SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
29/11/2012

Sylvia Pinel a remis le 2000e titre de Maître restaurateur


Paris, Lundi 12 novembre 2012, Sylvia Pinel, La Ministre de l’Artisanat, du Commerce, du Tourisme a remis le 2000e titre de Maître restaurateur, lors de l’assemblée générale qui s’est tenue à Equip hotel à la restauratrice Hélène Collard du restaurant Les Ruines, situé à La Ferté Milon, dans l’Aisne.

Entourée du Président de l’Association Française des Maîtres restaurateurs, Francis Attrazic et du Vice-Président, Claude Izard, La Ministre de l’Artisanat, du Commerce, du Tourisme a rappelé l’importance et l’utilité du titre répondant à une demande de la clientèle.



De G à D  Francis Attrazic, Président de l’AFMR, Sylvia Pinel, Hélène Collard, restauratrice des Ruines et 2000e maitre restaurateur
De G à D Francis Attrazic, Président de l’AFMR, Sylvia Pinel, Hélène Collard, restauratrice des Ruines et 2000e maitre restaurateur
Le titre a été créé en vue de reconnaître l’excellence des meilleurs professionnels de la restauration traditionnelle. Il est né de la volonté conjointe de l’Etat et des représentations professionnelles dans le cadre du contrat de croissance signé en mai 2007. Le titre a vu le jour en octobre 2007 et relancé par Hervé Novelli en 2010 et s’inscrit dans le droit fil de la reconnaissance du " repas gastronomique des français" reconnu par l’UNESCO le 16 novembre 2010. Le titre est décerné par l’Etat, au travers des préfets, à partir d’un audit réalisé par un organisme indépendant.

A ce jour, le titre a été décerné à plus de 2.000 restaurateurs et l’association espère atteindre environ 7.000 établissements en 2015.

En Alsace : de récentes remises de titre

Joseph Kientzel, "Le Parc" à Saint-Hippolyte,
Christophe Meyer, "Aux Ducs de Lorraine" à Saint-Hippolyte.
Matthieu Koenig, Restaurant "À l’Arbre Vert" à Berrwiller,
Clement Fleck, l'Escale aux quais à Strasbourg,
Jacky Danner la "Bacchante" à Bergheim ,
Frédéric Kempf, "Les Clarines d’Argent" à Metzeral,
Thomas Limmacher, l'Auberge Baechel-Brunn à Merkwiller Pechelbronn

Sylvia Pinel a remis le 2000e titre de Maître restaurateur
L’association est composée des deux associations fondatrices, Restaurateurs de France et Cuisineries Gourmandes et des Maîtres Restaurateurs à titre individuel. Le Ministère a validé ce schéma car ces deux associations nationales de restaurateurs ont une opération qualité obligatoire en préalable à l’adhésion.

RAPPEL
Ce titre, décerné par arrêté préfectoral, est soumis à un audit de contrôle respectant chaque aspect du cahier des charges des Maîtres Restaurateurs. Il est décerné pour 4 ans, renouvelable par un nouvel audit. Il garantit la réalisation d’une cuisine élaborée sur place par des professionnels confirmés de la restauration. Cette cuisine est essentiellement composée de produits frais : Les plats doivent être diversifiés, avec au moins 4 entrées, 4 plats, 4 desserts. Et en suggestions, soit une entrée, soit un plat, soit un dessert doit être renouvelés quotidiennement.

A qui s’adresse-t-il ?

A des entrepreneurs de restaurations réalisant une cuisine " authentique ", placée sous la responsabilité directe du restaurateur ou de son chef cuisinier, ne recourant pas à l'assemblage ou à des plats déjà préparés qu'il s'agirait simplement de " réchauffer " ;

- S'engageant à respecter un ensemble de règles simples, mais garantissant une prestations de service de qualité (accueil, service à table, décoration) ;

- Respectant la réglementation en matière d'hygiène et de sécurité.

- Les candidats doivent justifier d’une formation ou d’une expérience professionnelle dans ce domaine.

- Des mesures en termes d’aménagement extérieur, d’intérieur et de sécurité doivent être respectés.

- Des contraintes précises en matière de relations clients. A titre d’exemple, on peut citer :Accueillir le client de manière aimable, souriante, courtoise, chaleureuse, en utilisant des formules de politesse adaptées / Transmettre au client des informations précises et complètes, dans le cadre d'une demande d'informations ou d'une réservation / La tenue et la présentation du personnel d'accueil doivent être soignées, propres et en harmonie avec le site.

- Des contraintes en matière de sécurité, comme des sanitaires en bon état propres et éclairés, qui ne doivent pas communiquer directement avec la cuisine.

RELIRE

Sylvia Pinel a remis le 2000e titre de Maître restaurateur
2013 : Le Bottin gourmand valorise le titre de Maitre Restaurateur

Comment communiquer sur le titre de Maitre-restaurateur ? Telle était la question que se posaient différentes associations notamment le Groupement des Hôteliers Restaurateurs et Débitants de Boissons du Bas-Rhin (HRDBR) ou la Fédération des chefs et restaurateurs d’Alsace.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

Sylvia Pinel a remis le 2000e titre de Maître restaurateur
L'AG de l'UMIH 67 évoque le titre de maitre-restaurateurs

Le 19 juin 2012, le Groupement des Hôteliers Restaurateurs et Débitants de Boissons du Bas-Rhin (HRDBR) a tenu son assemblée général annuelle à Scherwiller (près de Sélestat) pour aborder les différents points à l’ordre du jour en présence des délégués des 22 syndicats locaux et notamment le titre de maitre-restaurateurs
LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

Sylvia Pinel a remis le 2000e titre de Maître restaurateur
Le Bas-Rhin est le 1er département en nombre de "Maitres-restaurateurs" (art. datant d'octobre 2011)

Selon le communiqué de presse de l'UMIH, le Bas-Rhin est le 1er département français en nombre de restaurants disposant du titre et du labal de Maitre-restaurateur avec un palmares de 61 établissements. Le Haut-Rhin, quant à lui totalise 33 Maitre-restaurateur.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 69



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires