SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
02/11/2018

Nicolas Koffel est Jeune Talent du Gault&Millau 2019 au Banquet des sophistes


Ouvert le 4 janvier 2016, le banquet des Sophistes intrigue les épicuriens s’interrogeant sur le choix du nom du restaurant. Le penseur du concept Murat Sancar, diplômé de l'école de commerce ESC de Troyes, a racheté le fond de commerce de restaurant "Grain de riz", pour créer, moyennant un investissement global de 360.000€ un nouvel endroit convivial design, proposant une cuisine bistronomique reposant sur une carte « restreinte et dynamique ».
A l'aube de fêter les 3 années d'ouverture, le restaurant est récompensé par le Guide Gault&Millau qui titre Nicolas Koffel de Jeune Talent



Mais pourquoi ce nom «Banquet des Sophistes» ?

Comme il est inscrit sur la carte des mets... il est indiqué de poser la question. La réponse s’inscrit dans une recherche du mot «gastronomie» découvert dans les premiers écrits datant du 3ème siècle chez les sophistes.. un courant de pensées réthorique et philosophiques. «J’ai repéré le mot gastronomie dans un ouvrage titré justement le banquet des sophistes rédigé par Athénée à Rome vers la fin du IIe siècle de notre ère», précise Murat Sancar. «J’ai aimé le concept des banquets, de la convivialité, du partage et des plaisirs de la table.

De gauche à droite : Loïc Koeberlé, Murat Sancar, Nicolas Koffel et Camille Leblanc
De gauche à droite : Loïc Koeberlé, Murat Sancar, Nicolas Koffel et Camille Leblanc
Le jeune entrepreneur de 24 ans n’est pas du métier. «J’ai découvert le diététique avant la gastronomie », précise-t-il, mentionnant ces voyages à l’étranger et notamment en Inde. L’emplacement est idéalement situé, près de la place d'Austerlitz, configuré sur deux étages avec des recoins intimes, pouvant accueillir une quarantaine de personnes.

Le décor est signé par la famille ; bois, matériaux brut, éclairages tamisés, belle vaisselle contemporaine permettent au chef Nicolas Koffel de s’exprimer puisant son inspiration de ses voyages professionnels.

En salle, Camille Leblanc, diplômée du lycée hôtelier d'Illkirch maitrise sa carte des vins avec une belle sélection de vins aux verre, dont un étonnant vin marocain. « La carte change très souvent en fonction de la carte du chef » précise-t-elle. «Environ tous les mois. Notre carte est restreinte mais dynamique», souligne-t-elle.

Nicolas Koffel chef du banquet des Sophistes JEUNE TALENT 2019
Nicolas Koffel chef du banquet des Sophistes JEUNE TALENT 2019
Le Nicolas Koffel vient de décrocher le titre de Jeune Talent du palmarès Gault&Millau France 2019.

Issu d’une famille de trois générations de pâtissiers, "il baigne dans ce milieu depuis tout petit. originaire de Sélestat, j’ai fait mon BTS au lycée hôtelier de Strasbourg, puis j’ai voyagé. J’ai beaucoup appris au Canada auprès de Sébastien Houle qui a été élu meilleur chef du Quebec, mais aussi au Pays-Basque dans la famille Isabal, restaurant Ithurria, le relais & Château (5*) à Cavalière au coeur d’une brigade de 20 personnes, je pense également à mon année à Lyon au restaurant Saveurs de Py, sans oublier l’atelier du Goût chez Morabito à Strasbourg. "


Ceviche de Daurade / Lardo de Colonata / Groseilles / Salicornes / Brioche au pavot (photo archive DR)
Ceviche de Daurade / Lardo de Colonata / Groseilles / Salicornes / Brioche au pavot (photo archive DR)
"Au banquet des sophistes, nous proposons une cuisine bistronomique en travaillant le bon produit au bon moment. La courge s’invite en entrée et en dessert, la tempura de truite saumonée, coco panko avec une rémoulade de panais vanillé, la tête de veau et sa salade de choucroute ou encore le dos de jeune sanglier d’Alsace et ses girolles, figues et jus au poivre, font succès.



Carré de Veau Dordogne en croûte d’herbes / Aubergine - yaourt / Radicchio - Lardo de Colonnata / Jus (photo archive DR)
Carré de Veau Dordogne en croûte d’herbes / Aubergine - yaourt / Radicchio - Lardo de Colonnata / Jus (photo archive DR)
L'avis du Gault&Millau (11,5/20)

"Une bonne nouvelle dans ce coin tranquille proche du canal, avec cette jeune table apparue l'an passé dans nos fichiers et qui doit beaucoup à son jeune chef Nicolas Koffel. Une carte toujours attrayante, bien menée, en mode flash, mais qui ne se limite pas à de l'assemblage : churros de poulet crème sûre roquette katsuobushi, ceviche d'espadon ail des ours radis et petits pois, carré de veau de Dordogne panisse et anchois... Desserts de bon goût, tarifs normaux (comptez 40-50 € à la carte le soir mais aussi un bon menu déjeuner à 19 €), jeune service souriant, qui met à l'aise, cave éclectique qui va jusqu'en Corse et en Espagne pour quelques trouvailles.
Relire sur le site du Gault&Millau

Fraîcheur avec notre dessert Abricot / Polenta Verveine / Amaretto / Sorbet Abricot (photo archive DR)
Fraîcheur avec notre dessert Abricot / Polenta Verveine / Amaretto / Sorbet Abricot (photo archive DR)
Par Sandrine Kauffer-Binz

Le Banquet des sophistes
5 rue d'Austerlitz
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 68 59 67

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 61



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires