SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
27/10/2009

Les "5 toques" et les 6 "grands de demain" du GaultMillau 2010


Lundi 26 octobre, le guide gastronomique GaultMillau révélèra le nom du chef de l'année et des 22 jeunes talents originaires des 22 régions de France. Avec en suspend, la grande question : quid des Alsaciens ?



Les "5 toques" et les 6 "grands de demain" du GaultMillau 2010
La nouvelle édition du guide Gault Millau 2010, à paraître le 29 octobre, qui recense au total 3.560 restaurants et 1.580 hôtels, est l’objet d’un changement historique, puisqu'elle inaugure un tout nouveau système de classification.

Le guide gastronomique GaultMillau 2010 abandonne les notes qu'il décernait sur 20 et crée la catégorie " 5 Toques " réservée à une élite de 12 chefs, incarnant l’excellence du talent. Le chef savoyard Marc Veyrat était le seul du guide à avoir obtenu 20/20.

Dans sa 38e édition, le GaultMillau explique avoir souhaité ainsi " une plus grande lisibilité et une meilleure compréhension pour les lecteurs " et ne plus vouloir apparaître comme un " censeur " ramenant les restaurateurs sur les bancs de l'école avec des notes.

Si cette année est une révolution dans la notation, c'est parce que dans le monde entier, la clientèle a intégré le classement des hôtels en 5 étoiles, situant l'excellence au plus haut niveau. Pour mieux répondre à l'attente des consommateurs, GaultMillau adapte son système de classification aux codes internationaux.


Le GaultMillau en chiffres :

12 établissements ont obtenu les 5 toques de l'excellence

52 ont 4 toques dont l' Auberge de l'iIll à Illhaeusern


340 ont 3 toques et parmi eux les Alsaciens :

L' Auberge du Cheval Blanc à Lembach, le Cygne à Gundershoffen, le Cerf à Marlenheim, le Buerehiesel, le Pont aux Chats à Strasbourg, le Bistro des Saveurs et la Fourchette des Ducs à Obernai, Le vieux couvent à Rhinau, l'Auberge Frankenboug à La Vancelle, Le Parc à Saint-Hippolyte, La table du Gourmet à Riquewihr, le Maximilien à Zellenberg, le Chambard à Kaysersberg, le Caveau d'Eguisheim à Eguisheim, le restaurant Philippe Bohrer à Rouffach et La Poste Kieny à Riedisheim.

1321 ont deux toques, 1253 ont 1 toque et 594 appartiennent à la catégorique des bonnes adresses.

En tout, il s'agit de 3 560 restaurants, 84 coups de cœur, 460 nouvelles adresses, 220 tables créatives et 2000 tables offrant au moins une formule ou un menu à moins de 30 €.

12 chefs sont consacrés dans la catégorie " 5 toques"

Jean-Paul Abadie (L'Amphitryon à Lorient),
Yannick Alléno (Le Meurice à Paris),
Pascal Barbot (L'Astrance à Paris),
Alain Ducasse et son chef Christophe Moret (Plaza Athénée à Paris),
Pierre Gagnaire (à Paris),
Gilles Goujon (Auberge du Vieux Puits à Fontjoncouse, Aude),
Michel Guérard (Les Prés d'Eugénie, à Eugénie-les-Bains, Landes),
Régis et Jacques Marcon (à Saint-Bonnet-le-Froid, Haute-Loire),
Thierry Marx (Château Cordeillan-Bages à Pauillac, Gironde),
Alain Passard (L'Arpège à Paris), Guy Savoy (à Paris)
Michel Troisgros (à Roanne, Loire).
Jean-Paul Abadie, Yannick Alléno, Pascal Barbot, Alain Ducasse, Christophe Moret, Pierre Gagnaire, Gilles Goujon, Michel Guérard, Régis et Jacques Marcon, Thierry Marx, Alain Passard, Guy Savoy, Michel Troisgros.
Jean-Paul Abadie, Yannick Alléno, Pascal Barbot, Alain Ducasse, Christophe Moret, Pierre Gagnaire, Gilles Goujon, Michel Guérard, Régis et Jacques Marcon, Thierry Marx, Alain Passard, Guy Savoy, Michel Troisgros.

Les "six grands de demain" de l"édition GaultMillau 2010 :

David Ducassou (Cap e Tot à Morlanne, Pyrénées-Atlantiques),
Serge Vieira (à Chaudes-Aigues, Cantal),
Adeline Grattard (Yam'Tcha à Paris),
Olivier Arlot (à Tours),
Mickaël et Gaël Tourteaux (Flaveur à Nice)
Lisa Muncan (La Table de Lisa à Vers-Pont-du-Gard, Gard).

Le chef de l'année et les jeunes talents régionaux seront révélés lundi à Paris

Trois chefs ont par ailleurs été "nominés" pour le titre de "cuisinier de l'année GaultMillau 2010" :

William Ledeuil de Ze Kitchen Galerie à Paris,
Arnaud Lallement de l'Assiette Champenoise à Tinqueux (Marne)
Edouard Loubet, de La Bastide de Capelongue à Bonnieux (Vaucluse), donné favori par certains spécialistes.

Le nom du vainqueur sera révélé le 26 octobre prochain, au Fouquet’s à Paris, lors du lancement du guide France 2010, en présence de nombreux chefs de la France entière.

Les 22 "jeunes talents" de moins de 34 ans des 22 régions de France seront révélés seulement lundi.

Une seule certitude, un Alsacien y figure.



Retrouvez l'inauguration du GaultMillau dans notre photothèque

("GaultMillau 2010" - éd. GaultMillau SA - 1.440 pages - 29 euros)

Julien Binz
contact@julienbinz.com


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires