Le premier diner des Grandes Maisons d’Alsace animé par Pascal Leonetti

Publireportage


Mercredi 6 septembre 2017, le premier diner historique des Grandes Maisons d’Alsace s’est déroulé à la Taverne Alsacienne chez Jean-Philippe Guggenbuhl. Présidée par Pierre Heydt-Trimbach, l’association regroupe 31 maisons alsaciennes les plus emblématiques (liste en fin d'article) et s’engage dans la promotion des vins d’Alsace, notamment par le biais d’organisation de diners gastronomiques, de la création d’un nouveau site internet, d’une page facebook, et de supports de communication.


De G à D : P. Leonetti, S. Fleischer, P. Heydt-Trimbach, M. Rinaldi, S. Tottoli, Antoine Schutz et Jean-Philippe Guggenbuhl
De G à D : P. Leonetti, S. Fleischer, P. Heydt-Trimbach, M. Rinaldi, S. Tottoli, Antoine Schutz et Jean-Philippe Guggenbuhl
Fondé en 1913, le syndicat professionnel des producteurs-négociants est au coeur des plus importantes étapes de l’organisation viticole de la région; de l'élaboration des statuts des Vins d’Alsace, à la création de la Foire Régionale des Vins d’Alsace en 1948, l'AOC en 1962, en passant par la réalisation de la Route des Vins et la constitution du CIVA. L’association, rebaptisée les Grandes Maisons d’Alsace, passe de l’ombre à la lumière.

4 domaines ont été présentés au cours de la soirée : Trimbach, Arthur Metz, Ruhlmann-Schutz, et Martin Schaetzel by Kirrenbourg. Les accords mets/vins ont été précisés par Pascal Leonetti, Meilleur sommelier de France 2006.

Les vins dégustés lors du premier diner des Grandes Maisons d’Alsace
Les vins dégustés lors du premier diner des Grandes Maisons d’Alsace
Le diner (vins et toutes boissons comprises) est tarifé à 50€.

«Les vins sont offerts par les vignerons », précise Pierre Heydt-Trimbach. « Notre volonté est de rendre accessible et de faire connaître au grand public la qualité des vins d’Alsace, et leur place de premier ordre sur les plus belles cartes de restaurants en France. En effet, nous avons parfois l’impression que les vins d’Alsace sont plus connus et prisés à l’étranger », remarque-t-il.

Pascal Leonetti et Pierre Trimbach
Pascal Leonetti et Pierre Trimbach
«Le vignoble et les Vins d’Alsace doivent énormément aux grandes maisons de négoces, en termes de rayonnement, d’image, de prestige et de qualité. Un phénomène qui est sans doute lié au fait que toutes les maisons ont été et sont toujours détenues par des familles de vignerons. Nous souhaitons d’ici cinq ans grossir nos rangs et notamment attirer les nouveaux producteurs-négociants, afin de maintenir notre influence et faire valoir notre point de vue sur l’évolution du vignoble alsacien», poursuit le président des Grandes Maisons d'Alsace.

Une quarantaine de participants réunis à la taverne alsacienne à Ingersheim
Une quarantaine de participants réunis à la taverne alsacienne à Ingersheim
«La diversité des Vins d’Alsace permet de nombreuses associations et nous avons choisi d’en faire la démonstration avec, à chaque fois, deux vins de chaque producteur proposés sur l’ensemble du menu », intervient Pascal Leonetti le fil conducteur de la soirée. « Notre volonté est de mettre en lumière la diversité et tout le potentiel gastronomique des vins d’Alsace ».

les vins ont été offerts par les vignerons. Toutes les soirées seront tarifées à 50€ (toutes boissons comprises)
les vins ont été offerts par les vignerons. Toutes les soirées seront tarifées à 50€ (toutes boissons comprises)
Tout au long de la soirée, les représentants de chaque domaine se sont exprimés devant la quarantaine de convives privilégiés. Serge Fleischer, directeur général de la Maison Arthur Metz à Marlenheim (67) s’est révélé technique, mettant en exergue le process de la vinification. La Maison Arthur Metz est propriétaire du Domaine Viticole de la Ville de Colmar, avec son vendangeoir et propriétés du Domaine de la Ville de Colmar, le Clos Saint-Jacques et les Hospices de Colmar.
 La maison produit un important volume s'élevant à 12,1 millions de cols/an. « Nous sommes des producteurs-négociants. C’est ce qui nous réunit ce soir. C'est le lien fédérateur des Grandes Maisons d’Alsace. Arthur Metz a présenté une cuvée centenaire, une cuvée phare du domaine, qui a flatté la chair de crabe et la mousse de foie gras servis en apéritif.

La saga des Trimbach débute en 1626.
«Nous avons créé une cuvée emblématique; La Cuvée Frédéric Emile 2008, en hommage à mon arrière grand-père. Aux Etats-Unis, ils la nomment la cuvée « Freddy », sourit-il. «Elle est mondialement connue. L’âge moyen des vignes est de 45 ans, ce qui induit des rendements limités et confère une rareté qui engendre l’exception. C'est le vin signature de la maison. La Cuvée Frédéric Émile est très recherchée par les connaisseurs et collectionneurs».

Au service du vin Jean-Philippe Guggenbuhl. En cuisine son fils Alexandre
Au service du vin Jean-Philippe Guggenbuhl. En cuisine son fils Alexandre
Antoine Schutz vient d'intégrer le domaine Ruhlmann Schutz au poste de responsable commercial et communication.
«De génération en génération depuis 1688, le Domaine Ruhlmann Schutz s’est agrandi, 
le savoir-faire des hommes s’est affirmé et la réputation de ses vins s’est élargie», explique-t-il. «Historiquement, deux familles se sont réunies à Dambach-la Ville. Mon arrière grand-père a créé une cave dans les années 70. Mon père, Jean-Victor Schutz, le directeur, a permis une belle évolution depuis 1993. Aujourd’hui, 4 associés complémentaires développent le domaine. Avec 1,2 millions de cols par an, nous offrons une palette complète de Vins d’Alsace de grande qualité, majoritairement des AOC Alsace blancs, mais aussi des rouges, des Crémants et des Grands Crus. »

Marc Rinaldi intervient pour présenter le domaine Martin Schaetzel by Kirrenbourg situé sur la route des vins à Kaysersberg-Vignoble (68). « Nous sommes le petit Poucet des Grandes Maisons d’Alsace », relève-t-il avec amusement. «Nous produisons 45000 bouteilles / an », précise celui qui a mentionné ses trois vies professionnelles. « J’avais une importante société dans l’aluminium et je l’ai vendue, j’ai travaillé dans l’automobile (concessionnaire Ferrari et Maserati) puis j’ai vendu aussi. Je me suis passionné pour la course automobile, j’ai fait le tour du monde et créé le circuit l’Anneau du Rhin. Puis, je me suis investi dans une autre de mes passions : le vin d’Alsace. J’ai créé le salon Millésime Alsace que j’ai cédé au CIVA. J’ai fondé ACT, je me suis associé avec Dominique Destouches pour fonder l'Académie Internationale du Vin qui va ouvrir à Landersheim (67) en 2018 dans le bâtiment Adidas. Chaque année 600 étudiants, dont une majorité de Chinois, seront formés et diplômés à différents métiers en lien avec le vin. Cette école va contribuer à ouvrir de nouveaux marchés pour nos vins d'Alsace.
J’ai aussi acheté quelques vignes sur le Grand Cru Schlossberg et en 2015 j’ai créé une nouvelle cave, la SAS Kirrenbourg pour exploiter le vignoble. En 2016, j’ai acheté la marque « Martin Schaetzel » pour commercialiser la récolte », précise-t-il avant de donner la parole à Jean Schaetzel (consultant pour la cave SAS Kirrenbourg). Il a mis en avant le savoir-faire du vigneron; «Le vin ne se produit pas dans la cave, mais dans les vignes ! L’ingrédient fondamental est le raisin, la qualité et la préservation des sols. Je suis un partisan historique du bio, mais pour des raisons techniques et non philosophiques. La vigne puise dans les sols les minéraux dont elle besoin et la biodynamie reconnecte les racines au sol. Ainsi, la vigne grandit en symbiose naturelle avec son environnement, son sol et le climat.»

Puis Samuel Tottoli -qui vient de rejoindre « l’écurie Rinaldi » - intervient. «Le Schlossberg est l’un des Grands Crus les plus réputés au monde», précise-t-il. «2015 est une année très solaire, donc plutôt complexe sur ce terroir. Le vin a un bel équilibre et une acidité maitrisée, qui annoncent un beau potentiel d’avenir. »

Apéritif de bienvenue


Le premier diner des Grandes Maisons d’Alsace animé par Pascal Leonetti
Crémant d’Alsace Brut 1904, Arthur Metz

«Idéal pour se mettre en appétit, ce vin blanc effervescent présente finesse et subtilité au nez, un caractère aérien idéal, marqué par une fine touche fumée et de viennoiserie. Sa bouche svelte et élégante souligne une bulle fine et assure la vertu apéritive. »

Cabillaud de Petit Bateau, beurre blanc au citron, légumes sautés

Riesling Cuvée Frédéric Emile 2008 – Trimbach
Riesling Grand Cru Frankstein 2002 - Ruhlmann-Schutz


«Vous connaissez mon goût pour les années froides », mentionne Pascal Leonetti. «Ce Riesling sec est doté d’une parfaite définition minérale, du tranchant caractéristique du secteur de Ribeauvillé ».
«Un grand vin; c’est la conjonction d’un terroir, d’un millésime et d’un vigneron », poursuit le sommelier. « Il y a une belle minéralité aromatique, un registre tertiaire soutenu avec des notes d’agrumes confits ».

«Plus prononcé sur la robe, ce Riesling Grand Cru Frankstein 2002 présente un bouquet dominé par les agrumes confits, le citron et les épices. Sa bouche dense, charnue, et tendre exprime une définition minérale élégante, dans un registre épanoui.»

La Poitrine de Volaille Fermière, Risotto et Cèpes, sauce Albufera

Pinot Noir élevé en barriques 2015 Arthur Metz
Pinot Gris Grand Cru Schlossberg 2015 Martin Schaetzel by Kirrenbourg


«La robe violine du Pinot Noir élevé en barriques 2015 Arthur Metz présente une jeunesse éclatante. J’aime cette expression odorante, aérienne au boisé intégré. L’insolation du millésime confère l’éclat tout en délicatesse du Pinot Noir. Idéal pour associer la chair tendre de la Poitrine de Volaille Fermière, l’équilibre de bouche se montre svelte et ciselé, au tanin vif et frais. »

«Association privilégiée, le Pinot Gris Grand Cru Schlossberg 2015 Martin Schaetzel by Kirrenbourg, présente de nombreux atouts dans cet exercice. Une gamme d’odeurs franche et racée, axée sur les fruits jaunes et ce fumé caractéristique, complexe. La bouche dense et moelleuse enveloppe la tendreté de la chair de la Volaille et répond à merveille au crémeux du risotto et caractère terrien des cèpes.»

Sélection de Fromages au lait de chèvre et munster des fermes de la région

Muscat d’Alsace grand cru Frankstein 2015 Ruhlmann-Schutz
Gewurztraminer Grand Cru Schlossberg 2015 Martin Schaetzel by Kirrenbourg


«Extravertie, exubérante, l’expression odorante de ce Muscat d’Alsace grand cru Frankstein 2015 Ruhlmann-Schutz est éclatante. Axée sur le croquant du cépage, la définition de végétal fin, d’agrumes et de gingembre est remarquable. Dense et nerveuse en bouche, sa structure souligne à merveille la texture fraîche du fromage au lait de chèvre.»

«Issu d’une nature de sol granitique, ce superbe Gewurztraminer Grand Cru Schlossberg 2015 Martin Schaetzel by Kirrenbourg, transpire le terroir. Précis et intense, il présente l’éclat du Gewurztraminer, axé sur une dominante d’odeurs confites, les agrumes, le pamplemousse, les épices, le gingembre, le cumin et l’exotisme de la mangue. Sa bouche riche et moelleuse assure une belle harmonie avec l’assortiment de Munsters affinés. »

«A mon sens, les accords vins blancs et fromages sont à privilégier. En effet, la complexité, la finesse, la fraîcheur quasi exempte de tanin d’un vin blanc soulignent et accompagnent de manière plus précise et optimisée la diversité de 95 % des fromages. A ce moment du repas, en plus de prolonger le plaisir de la dégustation, elle assure une sensation de fraîcheur du palais, bienvenue avant le dessert.»

La traditionnelle tarte aux pommes

Gewurztraminer Vendanges Tardives 2011 Trimbach

«Rien de tel qu’un vin moelleux pour clore le repas. Issu du secteur de Ribeauvillé, ce Gewurztraminer Vendanges Tardives 2011 Trimbach, reste fidèle à l’élégance du terroir. Intense et racé au nez, on sent les fruits confits, passerillés et exotiques tout en complexité. La bouche est ample et moelleuse sans excès, elle traduit cette pointe d’amertume variétale très savoureuse. Juste idéale pour souligner l’élégance et la subtilité de la tarte aux pommes. »

vidéo Cliquer sur le visuel pour voir l'ambiance de la soirée

PROCHAIN DINER LE 2 NOVEMBRE 2017

La soirée s'est prolongée dans la convivialité.
«C'est une belle première! », souligne l'un des participants. «J'ai beaucoup apprécié les interventions des vignerons, qui se font plutôt rares dans les restaurants. Ils sont passionnants et intarissables quand ils évoquent la terre, la vigne et le travail du vin dans leur cave. J'ai enrichi mes connaissances viniques, c'est également ce qui a motivé ma participation. C'est une chance de pouvoir rencontrer les viticulteurs, comprendre leur démarche, leur objectif et mettre un visage sur un nom, une famille, une réputation. De grandes personnalités du monde du vin étaient présentes et nous avons pu échanger avec elles avant et après le diner. J'ai bien l'intention de m'inscrire à chaque diner des Grandes Maisons d'Alsace.»

«Présenter deux vins avec un seul plat, permet vraiment de comparer les accords», poursuit sa voisine. «Nous restons concentrés sur les arômes et les équilibres. Je recherche vraiment ce type de soirées, où finalement, nous nous retrouvons entre passionnés. Le débat est ouvert, informel, convivial. A notre table nous nous sommes promis de nous retrouver pour la prochaine soirée.»

Le second diner des Grandes Maisons d'Alsace est programmé le 2 novembre 2017 au restaurant La Gare à Guewenheim avec les domaines bJean-Baptiste ADAM (Ammerschwihr), Joseph CATTIN (Voegtlinshoffen), Domaines Dopff & Irion (Riquewihr), Domaine Louis SIPP (Ribeauvillé)

Réservation : Laetitia COCORULLO – 03 89 20 20 60 – [contact@grandes-maisons.alsace


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©Sandrine Kauffer et Vineonews


Suivre l'actualité Des Grandes Maisons d’Alsace sur leur Facebook

Les membres Des Grandes Maisons d’Alsace

Jean-Baptiste ADAM (Ammerschwihr),
Emile BEYER (Eguisheim),
Léon BEYER (Eguisheim),
Emile BOECKEL (Mittelbergheim),
BOTT Frères (Ribeauvillé),
Joseph CATTIN (Voegtlinshoffen),
Caves DIETRICH & Fils (Wettolsheim),
Domaine Dopff « au Moulin » (Riquewihr),
Domaines Dopff & Irion (Riquewihr),
Maison Henri EHRHART (Ammerschwihr),
Robert FALLER & Fils (Ribeauvillé),
Willy GISSELBRECHT & Fils (Dambach-la-ville),
Jean HAULLER & Fils (Dambach-la- ville),
HUGEL & Fils (Riquewihr), KLIPFEL (Barr),
Hubert KRICK (WINTZENHEIM),
Vins d’Alsace KUEHN (Ammerschwihr),
KUENTZ-BAS (Husseren-les-Châteaux),
Gustave LORENTZ (Bergheim),
Arthur METZ (Marlenheim),
Domaine du Clos St-Landelin (Rouffach),
Maison PETTERMANN (Dambach-la-ville),
RUHLMANN SCHUTZ (Dambach-la-ville),
Charles SALBER & Successeurs (Rodern),
Martin SCHAETZEL by Kirrenbourg (Kaysersberg Vignoble),
Albert SELTZ (Mittelbergheim),
Domaine Louis SIPP (Ribeauvillé),
Maison Pierre SPARR Successeurs (Beblenheim),
F.E TRIMBACH (Ribeauvillé),
Charles WANTZ (Barr),
WUNSCH e MANN (Wettolsheim),
Domaine ZINCK (Eguisheim).

RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 56

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires