SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
16/01/2018

Le Restaurant Au Bon Coin obtient le prix de la meilleure carte des vins (RVF)


Jeudi 11 janvier 2018, Denis Saverot, Directeur de la Rédaction et Thomas Herson, Editeur Délégué de La Revue du Vin de France, entourés des journalistes de la rédaction et du comité de dégustation ainsi que du jury ont remis pour la neuvième fois les douze Grands Prix du Vin face aux principaux acteurs du monde du vin français réunis dans les magnifiques salons de la Mairie du Ve arrondissement de Paris. Parmi cette sélection, le prix de la carte des vins de l'année est décerné à un restaurant Alsacien; Au Bon Coin, à Wintzenheim (68)



Gilles Haeffelin,  sommelier du Boin Coin lors de la soirée des remises des prix à Paris ©DR
Gilles Haeffelin, sommelier du Boin Coin lors de la soirée des remises des prix à Paris ©DR
CARTE DES VINS DE L’ANNÉE

Au Bon Coin, à Wintzenheim (68). Chez les Haeffelin, Gilles le sommelier, selectionne les meilleurs vins, tandis que Thiebaud, le chef, excelle aux fourneaux


C’est avant tout une histoire de passion que nous récompensons cette année en décernant le prix de la Carte des vins de l’année Au Bon Coin, étape familiale discrète, mais attachante d’une Alsace généreuse. Une de ces adresses que l’on s’échange entre amis.

On pourrait bien sûr parler des 540 références dénichées par Gilles Haeffelin, le fils de la maison, sommelier passionné, et décliner les noms des belles maisons d’Alsace (Mann, Josmeyer, Boxler…) et d’ailleurs (Grange des Pères, Trapet, Rayas…) qui s’étalent ici. Mais au-delà de cette sélection aboutie, nous louons ici le professionnalisme du service, et surtout une politique tarifaire exemplaire

Le chef Thiebaud Haeffelin et le sommelier et Gilles Haeffelin du restaurant au bon coin -©Chez Elles.
Le chef Thiebaud Haeffelin et le sommelier et Gilles Haeffelin du restaurant au bon coin -©Chez Elles.
Des premières bouteilles autour de 20 €, de réelles affaires entre 50 et 100 €, il y a de quoi trouver son bonheur.
En fouinant bien, on exhumera même quelques pépites, des millésimes anciens très accessibles.
Tout cela pour accompagner une cuisine alsacienne authentique. Comment résister à la poêlée de cuisses de grenouilles au riesling et à la crème, servie avec un 2012 d’Albert Boxler à 32 € ?

Olivier Poels
Source: La RVF n°618, février 2018


www.rvf.com.

Au Bon Coin
Gilles, Thiebaud, Jean-Rémy Haeffelin
4, rue du Logelbach
68920 Wintzenheim
Tél. 03 89 27 48 04

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 58



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires