Le Parc : Marie, Maxime et Cyril 4ème génération


2014, l’Hôtel-restaurant Le Parc à Obernai (67) fête ses 60 ans de passion, retraçant l’histoire de 4 générations qui ont bâti et fait prospérer patiemment l’auberge originelle en hostellerie prestigieuse, classée 4*,

Aujourd’hui la 4ème génération prend le relais, représentée par Maxime Wucher revenu en 2010, à la direction de l’établissement et Marie Wucher et son compagnon Cyril Bonnard de retour à leur tour en 2013. Elle occupe la fonction de chef pâtissière, lui celle de chef exécutif des cuisines. Ensemble, le trio insuffle un nouvel esprit culinaire et donne un nouvel élan à l’établissement.


Marie Wucher, Maxime Wucher et Cyril Bonnard
Marie Wucher, Maxime Wucher et Cyril Bonnard
Né en 1982, Maxime Wucher entre au Lycée Hôtelier Alexandre Dumas, où il obtient son BTH. Admis à l’école hôtelière de Lausanne, il décroche son diplôme de management. Sans transition, il s’envole pour l’Extrême Orient, plus précisément à Singapour, où il va gravir un à un les échelons dans les palaces que sont : le Rafles, le Shangri-La, le Mandarin Oriental et le Fullerton, jusqu’à devenir à seulement 24 ans directeur de la restauration.

Freddy Schmitt,  Maxime et Marie Wucher -DR
Freddy Schmitt, Maxime et Marie Wucher -DR
Maxime met à profit son long séjour à Singapour pour découvrir les cultures et l’art de vivre des pays alentours. Si une carrière internationale s'offrait à lui, c'est pourtant à Obernai qu'il rentre, appliquer et mettre à profit sa formation au profit du Parc.

C'est avec régularité qu'il aime retourner en Asie, puisqu'il s'est engagé dans une organisation non gouvernementale (ONG) pour participer neuf mois durant à une action humanitaire, dans l’ancienne ville impériale de Hué au Vietnam.

une collection d'une soixantaine de Vieux Rhum
une collection d'une soixantaine de Vieux Rhum
Aujourd’hui, passionné de rhums, il présente la collection d’une soixantaine de flacons à déguster dans ce boudoir masculin avec un précieux cigare ou au bar Waydelich, dont la création, l’esprit et l’ambiance sont inspirés de ses expériences à l’étranger.

Le manager étudie, sonde, compare et expérimente des offres commerciales, la stratégie d'achat des voyageurs et les nouvelles façon de consommer l'hôtellerie.

Marie Wucher revisite le vacherin vanille/fraise pour les 60 ans du Parc
Marie Wucher revisite le vacherin vanille/fraise pour les 60 ans du Parc
Marie Wucher, de 4 années sa cadette (née en 1986), poursuit la même formation au lycée Hôtelier de Strasbourg, puis à l’ école hôtelière de Lausanne, optant pour la pâtisserie.

Après un stage chez Christophe Michalak au Plaza Athénée d’Alain Ducasse, elle part à Tokyo chez Freddy Schmitt, chef alsacien ayant effectué toute sa carrière au Japon. D'ailleurs, ce dernier vient de l'inviter avec son frère Maxime au Hilton BAY HOTEL à Tokyo pour organiser une semaine gastronomique "obernoise" au mois de novembre 2014.

Marie Wucher poursuit son parcours chez Joël Robuchon à Las Vegas et c’est là qu’elle rencontre, Cyril Bonnard son compagnon. C’est ensemble qu’ils s’envolent pour Dubaï pour tenir les cuisines de Yannick Alleno à l’hôtel One&Only The Palm.

Cyril Bonnard, nouveau chef de cuisine exécutif du Parc
Cyril Bonnard, nouveau chef de cuisine exécutif du Parc
Cyril Bonnard, né 1983 est diplômé quant à lui de l’Ecole Hôtelière de Paris (Jean Drouant) et de l’Ecole Ferrandi à Paris. Malgré son jeune âge, il est titulaire d’un remarquable apprentissage effectué dans des établissements prestigieux situés dans des destinations lointaines.

Tarte flambée, truffe d’été, salade d’épinard aux graines
Tarte flambée, truffe d’été, salade d’épinard aux graines
Après des passages au Meurice de Yannick Alleno et au restaurant Pierre Gagnaire, tous deux trois macarons au Michelin, on le retrouve sous-chef au restaurant "Joël Robuchon" à Las Vegas, chef de cuisine au restaurant Zest puis au restaurant gastronomique S.T.A.Y. de Yannick Alleno à Dubaï.
Depuis juillet 2013, il est le Chef Exécutif des cuisines du Parc et en 2014, il rejoint l'association des Maitres-Cuisiniers de France.

A ses cotés, Jacky Schweighoffer, le seconde. Il est chef de cuisine depuis 10 ans depuis le départ à la retraire de Roland Schaeffer.

Le vacherin Vanille/fraises du soixantième anniversaire
Le vacherin Vanille/fraises du soixantième anniversaire
A la carte du restaurant, pour ce beau 60è anniversaire, Marie Wucher et Cyril Bonnard mettent en exergue les classiques et les incontournables recettes, qui ont ont fait le succès et la réputation de la maison sous l'ère des "deux veuves", puis de Monique et Marc Wucher.

raviole ouverte epinards/homard/girolle/truffes
raviole ouverte epinards/homard/girolle/truffes
Mais, leurs expériences auprès de Yannick Alleno, Joel Robuchon, Pierre Gagnaire, Alain Ducasse, Christophe Michalak et Freddy Schmitt, leur confèrent une technicité créatrice et novatrice.

Ris de veau doré butternut à l’arabica
Ris de veau doré butternut à l’arabica
De belles associations, textures et dressages d'assiettes confirment leur talent et réjouissent pupilles et papilles des fidèles clients, attirant inexorablement de nouveaux gourmets pour tester les diners gastronomiques en soirée.

Si la stub ouvre le midi, la table du Parc propose le soir venu, un voyage culinaire de toute beauté.

Fricassée de cèpes. aubergines et raisins
Fricassée de cèpes. aubergines et raisins
La nouvelle carte d'automne valorise le foie gras en terrine, pickles de légumes, églantine, les bouchées à la reine recette "mamie Kuntz", la Fregola Sarda, truffe d’automne tuber uncinatum, une bomba de boudin noir pomm’tarde, bacon, airelles. On déguste également un lieu jaune au gingembre, lentilles vertes du puy en civet, un morbier de St-Jacques et sa mousseline de céleri ou un omble chevalier du lac, gratiné au Riesling et sa duxelle de champignons.

Pour suivre la noisette de biche cranberries, chou rouge, ris de veau, ou carré d'agneau et sa lasagne aux épinards & trompettes seront une belle entrée en matière pour les desserts de Marie Wucher.

chocolat/coco comme un bounty
chocolat/coco comme un bounty
Pour la version sucrée de la Table du Parc, vous opterez pour le soufflé crémeux au chocolat 1er cru, glace au malt, le fuseau givre Marc, crêpe-dentelle "gavotte", ou l'Amanite au mascarpone citron & églantine sans oublier le magnifique St-Honoré.


Par Sandrine Kauffer

Lire aussi
Le parc à Obernai fête ses 60 ans de succès

CLIQUER ICI pour voir l'album photos


Le Parc **** Hôtel, Restaurants & Spa
169, route d’Ottrott
67210 Obernai
T +33 (0)3 88 95 50 08 F +33 (0)3 88 95 37 29
www.hotel-du-parc.com



cliquer sur le visuel pour voir plus de photos










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 56

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires