SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
16/11/2010

La gastronomie Française inscrite au patrimoine immatériel de l'Humanité


Le comité intergouvernemental de l'Unesco réuni à Nairobi a procédé à l'inscription de la gastronomie française au patrimoine culturel immatériel de l'Humanité.

Au même titre que le Mont-Saint-Michel ou le château de Versailles, le "repas gastronomique des Français" appartient désormais au patrimoine de l'Humanité.



C'est une Grande Première, dont nous sommes très fiers.

La gastronomie Française inscrite au patrimoine immatériel de l'Humanité
Les experts de l'Unesco réunis du 15 au 19 novembre 2010 dans la capitale kenyane ont déjà estimé que le repas gastronomique à la française, avec ses rituels et sa présentation, remplissait les conditions pour rejoindre la "liste du patrimoine culturel immatériel de l'Humanité".

Et toujours d'après ces mêmes experts, elle relève d'une "pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus et des groupes".

" Notre démarche n'est pas élitiste ", avait déclaré Guy Savoy lorsque le projet de candidature avait été annoncé par Nicolas Sarkozy. " On ne défend pas notre bifteck, juste notre histoire commune, nos repas, nos spécialités. On ne dit pas qu'on vaut mieux que les autres mais qu'on est unique".

La gastronomie, classée au rang de "Patrimoine français" va pouvoir bénéficier d'une politique -financière - de soutien plus valorisante.

Rappel :
La "liste du patrimoine culturel immatériel de l'Humanité" a été instituée par une Convention signée en 2003 par 132 pays, et visant à protéger désormais les cultures et traditions populaires, au même titre que les sites et les monuments, qui ont fait l'objet d'une précédente convention en 1972.


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 69



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires