SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
07/02/2010

L'Alsacien Jérôme Schilling vainqueur du trophée Henry-Huck


Sous la présidence de deux chefs M.O.F, Olivier Nasti (Le Chambard à Kayserberg) et Romuald Fassenet (le Château du Mont Joly à Sampans, Jura), sept candidats ont disputé le 2 fevrier 2010, au lycée hôtelier Alexandre-Dumas d’Illkirch, le concours organisé par la Fraternelle des cuisiniers et des métiers de la bouche d’Alsace, doté du trophée Henry-Huck.
L'Alsacien Jérôme Schilling, originaire de Gries (près de Haguenau), a remporté ce trophée Henry-Huck.



De G à D Roger Sengel, Romuald Fassenet, Jérôme Schilling, Olivier Nasti et Jean-Louis Steffen, Photo P. C.
De G à D Roger Sengel, Romuald Fassenet, Jérôme Schilling, Olivier Nasti et Jean-Louis Steffen, Photo P. C.
Actuellement second de cuisine au restaurant de Guy Lassausaie à Chasselay, près de Lyon, ce jeune talent de 27 ans a débuté son cursus au centre de formation en hôtellerie-restauration d’Illkirch et a passé son CAP au restaurant Au Cerf d’Oberhoffen, puis son bac pro chez Hubert Maetz à Rosheim. Il a choisi de se perfectionner aux côtés de chefs étoilés comme Thierry Marx à Pauillac, Michel Devillers à Nice, Jean-Yves Schillinger à Colmar.

Ce jeune homme qui fait preuve d’ambition s’est d’ores et déjà inscrit pour l’édition 2010 du concours des Meilleurs ouvriers de France.

Cette 16 e édition était coprésidée par Romuald Fassenet et Olivier Nasti, respectivement Meilleur ouvrier de France 2004 et 2007. La bataille fut rude pour les chefs. Après 3 h 30 de cuisine effectuée "au millimètre près ", les chefs ont présenté leurs " propres recettes " sélectionnées lors des inscriptions au concours.

D’année en année, ce concours s’impose comme une référence régionale dans le domaine des épreuves culinaires nationales. Il a tout pour plaire : une organisation impeccable, des équipements et du matériel de qualité, des membres du jury prestigieux… Le tout couronné par la réussite des lauréats dans la suite de leur parcours, puisque plus d’un tiers d’entre eux ont obtenu le titre de Meilleur ouvrier de France.

Pauline Chavot

Article publié L'Alsace


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 69



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires