SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
22/02/2018

Guillaume Scheer a repris Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim


Le restaurant Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim (67) vient de changer de mains. C’est le jeune Chef Guillaume Scheer qui a récemment pris la relève de Jacques Eber à la tête de cet établissement.

Depuis le début d’année, avec sa compagne Charlotte Gâté et une petite équipe, il propose une cuisine du marché, faite de produits frais et en majorité locaux. Dans la continuité de celle de son prédécesseur mais avec sa touche personnelle.



Charlotte Gâté et Guillaume Scheer, nouveaux propriétaires du restaurant Les Plaisirs Gourmands  
Charlotte Gâté et Guillaume Scheer, nouveaux propriétaires du restaurant Les Plaisirs Gourmands  
Jeune Chef Alsacien, Guillaume Scheer est passé par les plus belles tables (et leurs cuisines), du Royal Barrière à Deauville au Pavillon Ledoyen à Paris. Auprès des plus grands comme Eric Provost ou Christian Le Squer, il apprend l’excellence et le travail des produits frais.

En 2010, il rentre chez lui mais pas tout seul car, au Royal Barrière, il a rencontré Charlotte Gâté, devenue sa compagne.
Cette année-là, il est nommé Chef du « Flamme and Co » par Olivier Nasti à Strasbourg. Alors que l’envie de revenir à la gastronomie se fait de plus en plus forte, il rencontre Cédric Moulot qui décide de le nommer Chef du restaurant gastronomique étoilé « 1741 » en 2014, tandis qu'Olivier Nasti est consultant du même établissement.

De gauche à droite : Charlotte Gâté, Guillaume Scheer, Astrid et Jacques Eber
De gauche à droite : Charlotte Gâté, Guillaume Scheer, Astrid et Jacques Eber
Trois ans plus tard, il est temps de voler de ses propres ailes et surtout, de le faire en famille avec sa compagne Charlotte Gâté et leur fille de 6 ans. C’est à ce moment-là qu’il rencontre Jacques Eber, président des Chefs d'Alsace du Bas-Rhin et délégué Général de l'association des Maitres Restaurateurs, qui souhaite céder son entreprise.

Une visite du lieu suffira pour convaincre Guillaume Scheer qu’il a trouvé ce qu’il cherche : un restaurant avec une petite capacité (30 à 40 couverts) adaptée à sa cuisine, une terrasse et un appartement au-dessus pour sa famille.


Quelques mois plus tard, en janvier 2018, le restaurant ouvre avec son nouveau Chef, qui sera d’ailleurs très bientôt Maître Restaurateur. Quant à Charlotte Gaté, après avoir cuisiné pour de grands établissements (Royal Barrière, George V), elle est aujourd’hui responsable de la salle de leur nouveau restaurant.

L’idée est bien entendu de proposer une cuisine de qualité, sur les bases de celle de Jacques Eber et à partir de produits frais et au maximum locaux. Il faut à la fois que les habitués du lieu s’y retrouvent mais qu’ils aient aussi envie de se laisser emmener ailleurs, vers la cuisine du nouveau Chef, simple et qui laisse le produit visible. Guillaume Scheer sait qu’il faut être patient et y aller progressivement pour asseoir son style et sa cuisine et faire évoluer la maison. Et attirer une clientèle plus jeune, celle d’aujourd’hui étant surtout composée de seniors.

« Mon but, c’est d’accueillir les gens chez nous et de leur faire partager notre passion. Faire en sorte qu’ils se sentent comme des amis, des invités. Qu’ils soient heureux et reviennent ».

Truite du Heimbach façon gravlax, rattes et oeufs de truite
Truite du Heimbach façon gravlax, rattes et oeufs de truite
Le restaurant est ouvert du mardi midi au dimanche midi (sauf samedi midi). Il propose une formule déjeuner (entrée + viande ou poisson + dessert) à 26 euros ou 19,50 pour 2 mets au lieu de 3.

A cela s’ajoutent 2 menus : en 3 temps à 38 euros (50 euros avec les vins en accord) ou en 5 temps à 50 euros (70 euros avec les vins en accord). Si vous optez pour la carte, vous aurez le choix entre 3 entrées, 3 poissons, 2 viandes et 3 desserts.


Saint-Jacques, chou-fleur beurre noisette et vinaigrette au vieux vinaigre balsamique
Saint-Jacques, chou-fleur beurre noisette et vinaigrette au vieux vinaigre balsamique
Plutôt que de renouveler toute la carte à intervalles réguliers, le Chef en change les plats au fur et à mesure. Comme l’équipe est encore réduite (2 personnes en cuisine et 2 en salle), procéder ainsi lui permet de garantir une cuisine de qualité.

« J’ai adapté ma façon de faire à cet environnement pour que les goûts, la qualité, les assaisonnements et les cuissons soient au rendez-vous. Quitte à faire plus simple au niveau de la présentation. »

Ris de veau et petits pois à la française
Ris de veau et petits pois à la française
Parmi les mets du moment : un marbré de foie gras de canard, passion et café, un dos de Sandre, courge spaghetti et beurre noisette citronné ou encore un persillé de bœuf Black Angus (Etats Unis) aux légumes d'hivers et jus de ciboulette.

Tarte tartin et crème d'Isigny
Tarte tartin et crème d'Isigny
Pour les desserts, Guillaume Scheer s’inspire de tout ce qu’il a appris jusqu’ici au contact des pâtissiers qui officiaient dans ses cuisines précédentes. Car c’est la première fois de sa carrière qu’il œuvre seul sur cette partie.

Les pâtisseries et entremets sont classiques mais pleins de la promesse d’un bon moment pour finir le repas : un Baba au Rhum géant/agrumes et vanille, une Poire Rocha/chocolat/crumble et sorbet…


Baba au rhum agrumes et vanille
Baba au rhum agrumes et vanille
Côté ambiance, deux salles vous accueillent en hiver : l’une située côté route et la seconde côté cour, comme un jardin d’hiver. Et si Les Plaisirs Gourmands sont situés sur l’artère principale de Schiltigheim, ce jardin d’hiver et une terrasse de quelques 120 m2 à l’arrière ouverte l’été vous permettront de l’oublier complètement.

« Comme un havre de paix » disait d’ailleurs Astrid Eber.Havre de paix qui va d’ailleurs progressivement s’imprégner de la patte de ses nouveaux propriétaires. Sans changer fondamentalement la structure, Guillaume et Charlotte souhaitent moderniser et épurer le décor, lui donner un esprit plus contemporain. Les années 2018 et 2019 seront donc celle d’investissements dans le mobilier, la vaisselle et le décor et de travaux importants pour rénover l’ensemble, de la façade aux salles, en passant par la terrasse.


Blanc manger citron vert, fruits exotiques et sorbet mangue
Blanc manger citron vert, fruits exotiques et sorbet mangue
En attendant ce nouveau cadre, les retours sont déjà très positifs. La clientèle de Jacques Eber se retrouve dans la cuisine du jeune Chef et reste fidèle aux Plaisirs Gourmands nouvelle génération. La preuve avec la Saint Valentin : ce soir-là, Guillaume et Charlotte ont vu arriver les mêmes clients que le Chef précédent à cette même date !

Les Plaisirs Gourmands, une cuisine et une ambiance différentes mais dans la continuité.

Par Isabelle Oche
Crédit photos Isabelle Oche et Plaisirs Gourmands


Les plaisirs gourmands
35 route du Général de Gaulle
67300 Schiltigheim
03 88 83 55 55
www.les-plaisirs-gourmands.com

Guillaume Scheer a repris Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 61



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires