SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
29/10/2009

Gilles Pudlowski : "Les grandes gueules et leurs recettes".


"Ce livre, c'est deux ans de travail, mais c'est le résultat de trente ans de métier". Et parmi ces " grandes gueules" figurent des Alsaciens ; on s'en doutait bien.



Gilles Pudlowski : "Les grandes gueules et leurs recettes".
Journaliste et écrivain, le nom de Gilles Pudlowski est notamment associé au guide gastronomique qu'il a créé : le "Pudlo".
Critique de restaurants pour l'hebdomadaire Le Point, et le quotidien Les Dernières Nouvelles d'Alsace, il fréquente les chefs et leurs tables depuis une trentaine d'années.

Maurice Rougemont est photographe indépendant. Bien connu de nos chefs, il a déjà publié plusieurs ouvrages avec Gilles Pudlowski.


Les grandes gueules d’aujourd’hui sont plus joviales, à la fois amicales et complices, typées aubergistes à l’ancienne, farceurs et conteurs d’histoire, bistrotiers de charme ou hôteliers chaleureux. S’il y a peu de femmes, elles ont du caractère, ces frondeuses ou râleuses… !

Toutes les régions ou presque sont représentées, avec une prédilection pour le Sud-Ouest, riche en hôtes "avé l’assent", se gaussant volontiers, avec gentillesse, de leurs hôtes venus d’ailleurs.

Bref, toutes nos grandes gueules sont sympathiques, vertueuses dans leur manière de mettre leurs produits, leur maison et leur tradition en avant. Revendiquant la seule vérité qui vaille et dure : celle de se mettre en scène au service des autres.

Qui sont les grandes gueules en question ?

Gilles Pudlowski : "Les grandes gueules et leurs recettes".
Ils sont les tontons flingueurs de la cuisine, les derniers aubergistes fortes têtes, à résister aux clients, aux bonnes mœurs, au gastronomiquement correct.

Autrefois, l'un d'eux avait balancé une cocotte à la tête d'un client impatient, un autre viré un inspecteur Michelin qui se plaignait des toilettes à la turque, sur le thème : "Vous êtes venu pour manger ou pour ch... ? ". Un troisième menaça même un critique de lui "couper le doigt ".

Ils sont - et ils le savent - une espèce en voie de disparition. Les seuls à pouvoir dire encore : "Prenez ça et pas autre chose" ! Dans le genre mauvais coucheurs éructant devant le client récalcitrant, il y avait autrefois Jacques Manière au Pactole à Paris, Lucien Vanel à Toulouse, Jacques Maximin au Négresco à Nice.


Les grandes gueules :
L’Opportun, Serge Alzérat (Paris) ; La Ferme de Victorine, James Ansanay-Alex (Notre Dame de Bellecombe) ; Caméléon, Jean-Paul Arabian (Paris) ; Le Lion d’Or, Jean-Paul Barbier (Arcins-en-Médoc) ; Maison Baron-Lefèvre, Jean-Charles Baron (Nantes) ; Au bon pichet, Roland Barthel (Sélestat) ; Quedubon, Gilles Bénard (Paris) ; La Laiterie, Benoît Bernard (Lambersart) ; Le Quincy, Michel Bosshard (Paris) ; Bocuse (Lyon) ; Clément Bruno (Lorgues) ; Régis Bulot (Auberges & Bistrots de France) ; Le Comptoir du Relais, Yves Camdeborde (Paris) ; Le Bistrot du Palais, Joseph Carino (Auxerre) ; Le Cep, Chantal Chagny (Fleurie) ; Les Cocottes de Christian Constant (Paris) ; Le petit Pergolèse, Albert Corre (Paris) ; La Promenade, Jacky Dallais (Le petit Pressigny) ; Chez Simone, Bernard Daubin (Montréal-du-Gers) ; La Ferme Ostalapia, Christian Duplaissy (Ahetze) ; Hostellerie de Plaisance, Philippe Etchebest (Saint-Émilion) ; Le vieux logis, Bistrot d’en face, Bernard Giraudel (Trémolat) ; Patrick Jeffroy (Carantec) ; Le Val joli, Philippe Laruelle (Valtin) ; Jacques Le Divellec (Paris) ; Le Bistrot de Rémi Massé (La Rochelle) ; Jacques Miocque (Deauville) ; La Marmitte de Pierrot, Pierre Coucke (Capinghem) ; Guy Rebsamen (Gevrey-Chambertin) ; Le Relais des salines, James Robert (Oléron) ; La petite maison, Nicole Rubi (Nice) ; Metzgerstuwa, Gilbert Schluraff (Soultz) ; Soldat de l’An II, Georges Schmitt (Phalsbourg) ; Patrick Tanesy (Nancy) ; Auberge bretonne, Jacques Thorel (La Roche Bernard) ; Marc Veyrat (Veyrier-du-Lac) ; La Grange de Condé, Jean-Marie Visilit, (Condé-Northen) ; African Queen, Gilbert Vissian (Beaulieu-sur-Mer) ; Le Stub du Parc, Marc Wucher (Obernai) ; La Tupina, Jean-Pierre Xiradakis (Bordeaux).


Commander le livre de Gilles Pudlowski : "Les grandes gueules et leurs recettes", à paraître le 9 octobre 2009, éd. Glénat, 192 pages, 45 E.

Visionnez l'album photos du lancement des Grandes Gueules


Julien Binz
contact@julienbinz.com


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 69



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires