SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
12/09/2009

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-


Lundi 14 septembre, s'est déroulé chez Julien à Fouday, la réception inaugurale du guide pudlo Alsace 2010.
Devant plus de 400 convives, hôteliers, restaurateurs, professionnels des métiers de la bouche, Gilles Pudlowski a été décoré de l'ordre national du Mérite par Régis Bulot, patron des "Auberges et Bistrots de France", qui a déclaré primer "Un amoureux du beau et du bon...exigeant, j'allais dire caractériel, disons casse-pieds" devant un parterre amusé.
Dans son discours, Gilles Pudlowski a rendu hommage aux regrettés Adrien Zeller et Bernard Loiseau, puis a appelé près de lui, les lauréats de son édition 2010, pour leur remettre une cocotte en fonte du partenaire Staub.



Photo: Maurice Rougement -Magazine Le Point -
Photo: Maurice Rougement -Magazine Le Point -
Des chefs de la région, tels Marc Haeberlin, Sébastien Buecher, Pierre Weller, Pascal Bastian, Georges Flaig, Sylvie Grucker, tenaient des postes de dégustation, répartis dans le spacieux établissement de la Famille de Gérard Goetz.

Gilles Pudlowski devient le porte-parole de la cuisine alsacienne.
" Les Alsaciens sont assis sur un tas d’or, mais ils l’ignorent (...) ils ont le savoir-faire, mais ont le défaut de ne pas le faire savoir ".

" Paradis gourmand, l’Alsace se trouve désormais à deux heures de Paris grâce au TGV Est. Depuis trente ans Gilles Pudlowski, qui la parcourt en amoureux transi, y a découvert les meilleures adresses gourmandes, et non les plus chères ! Au fil des coteaux, des ballons et vallées, des bourgades typiques et des villes d’art, découvrez des trésors de confort et de charme.

Auberges accortes, restaurants de tradition, tables prestigieuses, winstubs pittoresques, brasseries, bars à bière, salons de thé, cafés. Mais aussi… Les produits régionaux, les artisans de bouche (pâtissiers, chocolatiers, fromagers) et… les grands vins du coin !" Gilles Pudlowski.

Retrouvez d'autres photos dans notre Galerie.

Le Chef de l'année : JEAN-YVES SCHILLINGER

Gilles Pudlowski et J-Y Schillinger chez Julien. Photo Dominique Gutekunst
Gilles Pudlowski et J-Y Schillinger chez Julien. Photo Dominique Gutekunst
Le chef de l'année du Pudlo 2010 est le colmarien Jean-Yves Schilliger, chef de cuisine du JY'S

" JYS : le retour. Au coeur de la Petite Venise, Jean-Yves Schillinger continue de surprendre.
Cet héritier rebelle, parti un temps de se frotter à New York, a beau multiplier les bonnes surprises en ville (Côté Cour, JY’Sushi Bar), est bien maître chez lui, retrouvant la technique qui nous fit tant saliver au temps de papa et de la rue Stanislas. Le ton et les idées sont modernes, dans l’air du temps, mais le geste reste pointilleux et la rigueur sans faille. Dans une salle à manger contemporaine signée Olivier Gagnière ou sur la terrasse face à la rivière, on se régale avec superbe".

Gilles Pudlowski,
LE PUDLO ALSACE 2010

Relire l'article Jean-Yves, le roi de Colmar, par Gilles Pudlowski

Révélation de l’année : GEORGES FLAIG "Anthon" à Obersteinbach

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
" Discret, modeste, Georges Flaig est le coming man de la cuisine des Vosges du Nord. La maison a du charme, au pied d’une ligne de châteaux forts. La salle en rotonde, le jardin sous les ombrages, les piquants conseils vineux du maître d’hôtel et sommelier Laurent Chiocca sur une carte de vins immense, l’accueil de charme de maman Danièle : voilà, à l’évidence, une demeure à redécouvrir. Le petit Georges, formé chez Loiseau, Westermann, au Chabichou de Courchevel et à la Pinède de Saint-Tropez, est en train de devenir un tout grand. Produits de qualité exceptionnelle, virtuosité technique, précision des goûts : tout ici va ensemble, de la terre ou de la mer, du sucré comme du salé. (...) Quelques chambres de charme pour l’étape et les chemins vers les châteaux à l’entour pour la digestion heureuse." Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010

Bistrot de l’année : DANIE DOUADIC ET NICOLAS REMACK "La Vignette"

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
" Daniel Douadic, qu’on connut à l’Alsace à Table, a fait de cette guinguette chic du quartier de la Robertsau, avec ses photos souvenirs et ses lambris, un lieu convivial où le Tout-Strasbourg vient se régaler en catimini. En cuisine, le jeune Nicolas Remack, lorrain de Bar-le-Duc, formé à l’Auberge de l’Ill, joue gastro avec légèreté au gré de tarifs sans outrance. La salade de crudités avec son presskopf de cochon à l’edel recuit au four, le sandre poché à la crème, le dos de cabillaud en croûte d’ail et de thym frais, sans omettre une bouleversante bouchée à la reine avec feuilletage craquant, épaule de veau, poulet fermier, plus pâtes fraîches servies en cocotte Staub font merveille. (...) Bref, si vous connaissez mieux dans le genre, prévenez-nous, on arrive! "
Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010

Winstub de l’année GILLES ET SYLVIE GRUCKER "le pressoir de bacchus" à Blienschwiller

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
" Sylvie Grucker, qui travailla en salle à Chamonix, au fameux Albert Ier de Pierre Carrier, a fait d’une winstub de village une vraie bonne table.

Ex-héritière d’une dynastie fameuse (son père, Désiré Schaetzel, possède le Clos des Délices à Ottrott, son oncle Ernest est le patron de l’Hostellerie des Châteaux et du Beau Site d’Ottrott), elle a choisi de créer sa demeure avec son sommelier de mari, Gilles, Strasbourgeois d’origine, ancien de cuisine de chez Mischler à Lembach.

Le lieu a du charme, avec ses toiles colorées, banquettes, chaises en bois, tables bien mises, nappes en kelsch. Gilles accueille avec gentillesse, tandis qu’on se régale de raviole de carpe avec sa pâte fine, cuite al dente, velouté de lentilles avec dés de hareng fumé doux, presskopf de cochon de lait, sandre rôti au four sur lit de choucroute ou mignon de porc sur spaetzle et sauce à la bière brune, d’un classicisme revigorant.
En dessert, la panna cotta aux pommes et son émulsion de caramel est une pure gourmandise."

Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010

Table étrangère de l’année BRUNO CUTRUPI, "la Fontana" à Ernolsheim-sur-Bruche

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
"Bruno Cutrupi est l’Italien de charme du pays de la Bruche.

Ce Strasbourgeois de 40 ans, dont les parents sont nés en Calabre, est installé depuis dix-huit ans dans son village industrieux, sis entre Ittenheim et Molsheim.

Il offre le plat du jour à prix ouvrier le midi, sans oublier de proposer une cuisine italienne, franche, subtile, raffinée à une clientèle de gourmets curieux ravie de découvrir les plaisirs de la Botte à si bon compte.

Pizza extra-fine, aubergine parmigiana, agnolotti à la crème de gorgonzola, spaghettis à l’ail, olive et piment, risotto aux Saint-jacques, saltimbocca à la romaine, sorbet citron au sirop à l’amarena, tiramisu ou panna cotta sont des mets coups de soleil.
Jolis vins transalpins en contrepoint."

Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010

Accueil de l’année GERARD GOETZ "Julien" à Fouday

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
" On aime tout chez Gérard Goetz. L’accueil, l’hôtel, la cuisine, la gentillesse, la modestie. Bref, voilà un aubergiste qui a su conquérir sa gloire et amener les gens d’ailleurs sur son bout de route du val de Villé. Son arme? La gentillesse. L’accueil d’Hélène et de ses deux filles, son activisme au service des autres, la rénovation perpétuelle de sa pension de famille muée en hôtel de notre temps : voilà ce qu’on trouve là. Avec la grande terrasse, la "stube" d’Yvette, les salles élégantes, les chambres nettes et claires, la piscine et ses bains d’eau bouillonnante. Sans omettre toute la vallée de la Bruche environnante pour les balades digestives. La cuisine "rustique chic" est dans le ton. On se régale de pressé de volaille au foie gras, croustillant de tête de veau en ravigote (une merveille!), magret de canard au jus de viande ou raviole de veau sauce fromage : autant de mets fins, vifs, enracinés. Une simple crème caramel ou une simple cassolette d’escargots suffisent ici à rendre heureux. Gérard cuisine avec le ton de l’évidence et le fort nombre de couverts (surtout le dimanche!) est le signe que l’accueil comme le rapport qualité-prix maison sont au top du genre." Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010

Décor de l’année SEBASTIEN ET GUILLAUME BUECHER "Auberge du Frankenbourg"

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
"Révolution chez les Buecher. La petite maison familiale s’est additionnée d’une salle immense avec sa charpente en bois, genre OVNI vosgien. Le service, sous la houlette du frère Guillaume, revenu de ses classes au Buerehiesel, a pris de l’allant. Quant à la cuisine de Sébastien, formé, entre autres, chez Mischler, Jung, Albrecht et Brendel, quelques-uns des chefs fameux de la région, il continue de jouer le goût du jour sans omettre la tradition d’ici. Tartare de langoustines et oeufs de hareng avec tempura de crevettes au gaspacho, soupe de persil et royale d’ail avec escargots à l’écume d’anis ou râble de lapin aux pequillos et câpres séduisent, même s’ils flirtent avec le gadget. Le menu dit "l’Elsasser" remet les pieds sur terre à coups de presskopf avec crème à la moutarde et salade d’herbes, bouchée à la reine en sur mesure aux nouilles, avec sa volaille et ses godiveaux, et crème brûlée plus glace Picon bière. Belle carte des vins, tarifée au juste prix, conseillée par Fabien Steip."Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010

Relire l'article Sébastien Buecher, chef de l'Auberge du Frankenbourg

Hôtel de l’année PIERRE & Anne WELLER Hotel de la Marne à Morsbronn-les-bains

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
" Une des tables en vogue de l’Alsace actuelle : ce vieil hôtel de cure qui a fait sa mue en beauté, avec des chambres ultracontemporaines, des tons taupe et rouges, plus un centre de remise en forme qui vaut à lui seul l’étape ici même. La cerise sur le gâteau : la cuisine de Pierre Weller formé chez Ducasse, Jacob à Courchevel, Mischler à Lembach, Westermann à Strasbourg. Boiseries, fauteuils high-tech et écran plat livrant ce qui se passe aux fourneaux font un lieu neuf. Grillons de ris de veau avec salade de mâche en vinaigrette d’huître, bar rôti avec ses raviolis de daube de boeuf au pistou de persil plat et feuilles de mizuna ou coffre d’agneau de lait des Pyrénées avec risotto d’épeautre cuit à la feta et jus au romarin donnent une idée de ce qui se passe ici. ". Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010


Sommelier de l’année : FREDERICK VONE "la Cour d'Alsace" à Obernai

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
" Au coeur de la ville, cette ex-grange dimière revue tout charme par les Hager régale ses hôtes.
On apprécie les chambres sobres et soignées, comme la fine cuisine du Jardin des Remparts, la table gastronomique avec terrasse, ou du Caveau du Gail, la taverne chic. Joël Métony, qu’on connut à Deauville et qui fut formé chez son beau-père, Régis Lecomte au Dauphin du Breuil-en-Auge, a donné un coup de nerf à la cuisine maison. Ce Guadeloupéen voyageur a su s’adapter au terroir d’ici avec esprit, tout en jouant le marché en fraîcheur et les idées du moment avec esprit.
On n’oublie pas de saluer les conseils vineux de Frédéric Voné, maître d’hôtel-sommelier d’exception, capable de vanter un muscat de Gresser, un riesling Sommerberg de Blanck ou une côte-rôtie de Gaillard à Malleval avec le même brio.
Les mets suivent (on pourrait vanter le bar avec sa purée à l’huile d’olive ou le ris de veau laqué au miel) et les jolis desserts (chocolatés ou fruités) de l’artisan Jacques Scherer font des moments choisis."

Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010

Rapport qualité-prix de l’année PASCAL RISSER "la Foret du Rhin" à Offendorf

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
"Pascal Risser, qui avait fait florès à Strasbourg au Steckelburger, a repris cette auberge rustique en famille. Cet ancien de salle d’Alain Reix, au temps de la Table Gourmande, s’est mis bravement aux fourneaux et travaille la cuisine enracinée avec éclat. Relayé en salle par son épouse Evelyne et, aux fourneaux, par son fils Hugues, passé chez les grands, il propose des mets changeants, des plats du jour à prix modestes, plus des classiques de toujours dont on ne se lasse guère. On goûte ainsi une bien jolie tarte à l’oignon, un foie gras aux quatre épices, des écrevisses aux nouilles, une belle tête de veau sauce gribiche, ainsi qu’un parfait glacé au kirsch et une tarte aux pommes de bon aloi. Que du bonheur et à tarifs sages, dont on redemande! ". Gilles Pudlowski, LE PUDLO ALSACE 2010

Pâtissier de l’année THIERRY GILG à Munster et Colmar

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
"Thierry Gilg, formé chez Fauchon du temps de Pierre Hermé, Jacques à Mulhouse, Segond à Aix-en-Provence, a révolutionné le style de la maison paternelle.

Belles ganaches au chocolat, pâtisseries classiques en version légère (saint-honoré, éclairs), fins entremets (bubble aux fruits exotiques, senga à la fraise, litchies et pistache, zitoune au citron) donnent envie de prendre un abonnement.

Le régionalisme, avec le délice du marcaire (sablé et crème d’amandes) ou le caprice du moine (génoise amandes, noisettes et compote de mûres), n’est pas oublié. Bel accueil de Virginie."

Gilles Pudlowski,
LE PUDLO ALSACE 2010



Salon de thé de l’année CELINE ET MICHEL RUDLOFF à Soultz

Edition 2010 du guide Pudlowski - Alsace-
"Céline et Michel Rudloff ont fait de ce neu salon de thé-pâtisserie la vedette sucrée d’ici.
Président, meringue aux amandes et crème au beurre praliné, légère tarte au fromage ou celle, toute fraîche, à la rhubarbe, vosgien (biscuit moelleux aux amandes et sa trilogie de mousse de fruits, framboise, myrtille, cassis) ou saveur d’Alsace (biscuit miel et épices avec mousse chocolat et compote de quetsches) valent la découverte.

L’autre spécialité maison : un panettone, brioche aérée aux fruits confits et des raisins secs de Smyrne, digne des Noëls italiens… meilleur qu’à Milan. Cadre cosy."

Gilles Pudlowski,
LE PUDLO ALSACE 2010

Vigneron de l’année ODILE HUMMEL, domaine Bernard Hummel et Filles, à Saint-Léonard

" 17 ha, dont 4 ha de pinot noir : ce domaine, caché dans l’abbaye de bénédictines qui fut, au XIXe siècle, une thébaïde artiste avec les Spindler et les Braunagel, vaut la découverte. Odile, qui a repris le domaine, qui a étudié au lycée viticole de Rouffach s’affaire à vinifier avec soin le riesling Endsberg vif et sec, le pinot gris riche mais sans lourdeur. La spécialité maison est le rouge de Saint-Léonard, élevé ou non en barriques, témoignant dans tous les cas d’un joli nez de fruits de bois, séveux et non confituré. Le tout témoigne d’un excellent rapport qualité-prix".

Gilles Pudlowski,
LE PUDLO ALSACE 2010


Nous félicitons tous les récompensés et leur souhaitons une belle continuation.

Nous remercions le service de presse de Gilles Pudlowski et Maurice Rougement, photographe du Magazine Le Point.


Julien Binz
contact@julienbinz.com


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 69



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires