SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
17/03/2018

EGAST 2018; La Casserole en compétition pour le trophée des Frères Haeberlin


La Casserole à Strasbourg (67) est la seule équipe alsacienne en compétition pour le trophée des Frères Haeberlin, qui va se dérouler le lundi 19 mars 2018 Hall 8. Cédric Kuster, le propriétaire sera lui-même le candidat (salle) aux cotés de son sommelier Clément Watelet et son chef Jean Roc.

En Juillet 2015, Cédric Kuster, un ancien du Crocodile à Strasbourg, reprenait le restaurant Girardin 1* Michelin situé 24 rue des juifs et le rebaptise La Casserole, de son nom d'origine. En cuisine, c'est avec Marc Weibel qu'il démarre l'aventure culinaire. Jean Roc lui a succédé depuis janvier 2017.



Cédric Kuster dans la salle de son restaurant La Casserole  ©SandrineKauffer
Cédric Kuster dans la salle de son restaurant La Casserole ©SandrineKauffer
Cédric Kuster est un compétiteur. Distingué à maintes reprises lors des concours des Arts de la Table et surtout lors des Olympiades des métiers, où l’or autour de son cou, a brillé.

Formé au CEFPPA Adrien Zeller à Illkirch (67), au Vieux-Couvent à Rhinau, c’est le Crocodile à Strasbourg, qui marquera, avec des lettres de noblesse, sa formation professionnelle. 12 ans passés dans cette historique institution gourmande, réputée sous l'ère de Monique et Emile Jung qui avaient accroché 3 belles étoiles Michelin pendant de nombreuses années. De la Mention Sommellerie au bac professionnel, des Olympiades des métiers (2007 et 2009) avec une médaille d’or nationale en une belle 4ème place lors des Olympiades internationales, l’amène à accepter également des responsabilités dans l’organisation des épreuves.

Jean Roch, (le chef)  Cédric Kuster (le propriétaire)  et Clément Watelet, sommelier -DR
Jean Roch, (le chef) Cédric Kuster (le propriétaire) et Clément Watelet, sommelier -DR
À la Casserole, c’est un Art de vivre à la française qu'il entend promouvoir et c'est cette même vision qu'il entendra défendre devant le jury du Trophée des Frères Haeberlin, lundi 19 mars 2018, participant au seul concours au monde qui met en avant la complémentarité des métiers de la cuisine, la salle et la sommellerie.

le kit du supporter "chaud devant" "Bouillants pour la Casserole"
le kit du supporter "chaud devant" "Bouillants pour la Casserole"
Entreprenant et bouillonnant d'idées, Cédric Kuster a fait réaliser un "kit" de supporters de son "fan club officiel" "bouillant pour la Casserole", que vous pourrez venir récupérer au restaurant La Casserole pour les soutenir lundi de 10h à 18h. Ambiance garantie.

les fauteuils et coussins habillés d'un tissu de chez Rubelli ©La Casserole
les fauteuils et coussins habillés d'un tissu de chez Rubelli ©La Casserole
La salle de restaurant à la décoration chic et épurée dispose de 25 couverts. La décoration à La Casserole, est un Art de vivre à la française qui est mis en avant avec de la belle vaisselle, du cristal Baccarat, les verres Saint-Louis, les appliques Lalique. "Mais rien n'est ostentatoire", nous avait précisé Cédric Kuster. " J'aime le luxe, quand il n’est pas signé et le service reste professionnel, mais sans être guindé."

Coté Sommellerie, Clément Watelet, 25 ans conseille au plus juste parmi les 800 références.

Le Filet de Maigre, crème de boudin noir au cidre, chou rave et pommes rôties et streussel aux noix ©La casserole
Le Filet de Maigre, crème de boudin noir au cidre, chou rave et pommes rôties et streussel aux noix ©La casserole
Depuis Janvier 2017, La Casserole à Strasbourg, se targue de présenter son nouveau chef. Pas si nouveau, puisqu'il signe une certaine forme de continuité. Arrivée en juillet 2015, l'ancien second de Marc Weibel a pris le poste de chef de cuisine, avec brio.

Jean Roc, né à Château Thierry dans l’Aisne il y a 25 ans est diplômé d'un BTS option B (art culinaire, art de la table et du service). Il se forme en tant que commis à L’Hostellerie du Château à Fère-en-Tardenois auprès du Chef Dominique Quay, et quelques essais en Provence à Gordes, Sainte-Maxime et Saint-Raphaël. Il choisit de s’installer en Alsace où il officiera notamment au restaurant Le Crocodile à Strasbourg.

La tourte, farce façon à la royale, salade de mâche truffée © La Casserole
La tourte, farce façon à la royale, salade de mâche truffée © La Casserole
Le jeune chef signe une cuisine française revisitée en jouant habilement sur les textures, les saveurs et les produits frais régionaux.

A la carte en ce moment, l'entrée pourrait se décliner avec la truite du Heimbach, cuite basse température, salade de céleri branche croquant et œuf de truite ou les langoustines de Bretagne en ravioles à la truffe, crème de crustacés aux châtaignes. Pour suivre, le Homard bleu en 2 services; avec la queue, mousseline de châtaigne et céleri rave, émulsion légèrement vanillée, puis les pinces, royale de moelle et foie gras, poire de terre croquante et sauce «Américaine». Le filet de maigre et sa crème de boudin noir au cidre rivalise avec la grande assiette de cochon ibérique; Presa cuite basse température, le Secreto rôti, la Joue braisée, légumes d’hiver confits, et sauce tranchée à l’huile de chorizo ou le ris de veau, tapis croustillant de pommes de terre aux noisettes, échalote confite en chapelure de moutarde à l’ancienne, et son jus au beurre demi-sel.

Le Soufflé chaud au praliné cacahuète, glace vanille ou le vacherin glacé mandarine, yaourt et pain d'épices sauront conclure en beauté.


Par Sandrine Kauffer
Crédits photos : La Casserole


La Casserole
24 Rue des Juifs,
67000 Strasbourg
03 88 36 49 68
www.restaurantlacasserole.fr

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 60



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires