SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
14/06/2013

CIVA : Commercialisation des Vins d’Alsace en 2012


Le CIVA, Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace communique les chiffres de la Commercialisation des Vins d’Alsace en 2012 avec un Chiffre d'Affaires en hausse en 2012.

L’année 2012 a été globalement positive : le marché français est resté stable, les exportations ont progressé et le poids des marchés lointains s’est vu confirmé. Au cours de l’année 2012, les ventes de Vins d’Alsace en bouteilles (tous marchés et toutes AOC confondus) ont été globalement stables par rapport à l’an passé, avec 1 052 000 hl commercialisés (soit 140,3 millions de cols), pour un chiffre d’affaires de 513 millions d’euros (+ 4 % par rapport à 2011).

Les ventes sur le marché français sont restées stables d’une année sur l’autre avec 787 000 hl (soit 74,8 % de la commercialisation totale).

Quant à l’export (UE et pays tiers), il représente 25,2 % de la commercialisation totale, en hausse de 1,9 % avec 265 200 hl en 2012.



CIVA : Commercialisation des Vins d’Alsace en 2012
L’AOC Crémant d’Alsace confirme son excellente forme, tant sur le marché français que sur les marchés étrangers : elle franchit en 2012 le cap des 250 000 hl (soit 33,4 millions de cols écoulés, pour une hausse de 3 %). Cependant, 81 % des volumes continuent de se vendre en métropole (où l’AOC Crémant d’Alsace reste leader des AOP effervescentes, hors Champagne).

La Belgique demeure en 2012 le 1er marché étranger des Vins d’Alsace toutes appellations confondues, avec 23,9 % de part de marché export en volume (soit 8,5 millions de cols). L’Allemagne conserve sa seconde place avec 13,5 %, toujours devant les Pays-Bas (11,7 %).

Source : le CIVA



Tableau : Top 10 des marchés étrangers des Vins d’Alsace en 2012 (toutes appellations) et leur évolution par rapport à 2011

CIVA : Commercialisation des Vins d’Alsace en 2012


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires