SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
24/02/2018

Bernard Wilhelm a réalisé le nouveau Spa de l’Hôtel du Bollenberg


2 ans de travaux, 1,2 millions d’investissement pour voir émerger le tout nouveau Spa de l’Hôtel du Bollenberg, offrant une vue imprenable sur le vignoble, niché au coeur d’une réserve naturelle classée « Natura 2000 » !
Un coin de paradis idyllique s’il en est pour la famille Holtzheyer, qui a fêté les 50 ans de la création de l’hôtel-restaurant le 14 juillet 2017, confiant les travaux d'accessibilité de l’établissement et la création du nouveau Spa de la Colline à Bernard Wilhelm et à Norbert Dechriste.



Véronique et Ophelie Holtzheyer et Bernard Wilhelm ©SandrineKauffer
Véronique et Ophelie Holtzheyer et Bernard Wilhelm ©SandrineKauffer
A son actif déjà plusieurs Spa dans la région citant notamment le premier Spa de Chez Julien à Fouday, le premier de la Source des Sens à Morsbronn, celui de l’Etoile à Mittelhausbergen ou encore celui du Cheval Blanc à Lembach.

« L’Hôtel du Bollenberg était un beau challenge. Aucun projet ne se ressemble. Les lieux, les propriétaires, le cahier des charges, les sites et infrastructures diffèrent. J’aime relever des défis », souligne Bernard Wilhelm.

L’impératif de l’accessibilité

«Deux ans se sont déroulés de la conception à la réalisation », précise Ophélie Holtzheyer, la fille de Véronique et Laurent Holtzheyer. «Nous avions déjà un Spa qui datait des années 90, qui n’était plus conforme et ne répondait plus aux normes d’accessibilité. Nous avons installé le Spa en lieu et place d’un ancien parking souterrain qui imposait le maintien et la présence de piliers porteurs. Plusieurs architectes avaient été sollicités, mais ont relevé l’impossibilité de la réalisation. Le projet était jugé complexe et compliqué», précise-t-elle.


«Quand Bernard Wilhelm s’est présenté, il s’est exclamé ; «Je vois tout de suite ce qu’on pourrait faire ! ». J’ai regardé papa », se souvient Ophélie, « et nous nous sommes dit : on vient de trouver notre architecte d'intérieur !».

La mise en relation s’est faite par le biais du cuisiniste M. Foerster. Il avait rencontré Bernard Wilhelm sur le chantier de L’Arnsbourg.

« Les meilleures recommandations sont celles faites entre professionnels», reconnait Ophelie. «J’ai adoré travailler avec Bernard Wilhelm. Ce n’est pas notre premier chantier. Nous avons des éléments de comparaison. Mais, quand j’avais une question, il m’apportait toujours une réponse».

« Nous étions sur la même longueur d’ondes, dès le départ et tout s’est très bien passé. Les propositions de matériaux et d’agencement nous séduisaient », complète Véronique Holtzheyer
« Le chantier s’est déroulé dans la sérénité et l’établissement a pu poursuivre son exploitation. Chacun d’entre nous a donné son cahier des charges et M. Wilhelm a trouvé des solutions pour tous. Nous nous sommes sentis compris en entendus. Nous avons souhaité travailler avec nos entreprises habituelles et il a accepté après avoir vérifié leur compétence pour ce projet ».

« J’ai un carnet d’adresses de plus de 300 professionnels de qualité, mais je suis ouvert à toutes suggestions des clients. Nous gagnons en confiance», précise l'architecte d'intérieur.

Laurent, Véronique et Ophelie Holtzheyer propriétaires du domaine Le Bollenberg
Laurent, Véronique et Ophelie Holtzheyer propriétaires du domaine Le Bollenberg
« En terme d’accessibilité, nous avons mis aux normes le parking et les sanitaires. Nous avons aussi installé un ascenseur qui permet l’accès au Spa et aux étages des chambres.

Dans la salle du restaurant, le nouvel espace pour les petits déjeuners, la mise à niveau de la salle avec la suppression du « podium » et de la « fosse », l’extension de la terrasse de 50% augmentent la capacité d’accueil et optimisent les prestations de service», précise Bernard Wilhelm.

L’émergence d’un nouveau Spa signé Bernard Wilhelm

«Nous sommes partis d’une page blanche !», s’exclame Bernard Wilhelm. « L’espace Spa s’est agrandi, se dessinant sur 270m2 + 130m2 (parc extérieur). Un important travail de terrassement a été entrepris pour dégager la vue depuis la piscine. Les paysages sont superbes », reconnaît l’architecte d’intérieur. «Le site est isolé, privatisé, situé en zone protégé ».
L'architecte Norbert Dechriste et son collaborateur Mathieu Thomann ont parfaitement relevé le challenge.

«Nous sommes dans une réserve naturelle classée « Natura 2000 », explique Ophélie Holtzheyer. « Il y a des lézards verts, des huppes fasciées, oiseaux ressemblant à un gai avec une crête), un micro climat (même pluviométrie qu’à Marseille), une vue sur les Alpes Suisses et la présence rarissime d’orchidées sauvages, devenues l’emblème du Spa de la colline du Bollenberg. »

«Pendant les travaux, et notamment relatifs à la piscine, un contretemps nous a imposé de déposer un second permis de construire modificatif, pour répondre à une contrainte technique », mentionne Bernard Wilhelm.

Bernard Wilhelm a réalisé le nouveau Spa de l’Hôtel du Bollenberg
«Mais c’était un bon coup du sort », reconnaît Véronique Holtzheyer. « D’une piscine intérieure, Bernard Wilhelm nous a proposé une piscine extérieure abritée sous une véranda et ouverte l’été. Des travaux de terrassement ont été entrepris pour niveler la colline, et offrir une vue dégagée. »

Agencement des équipements

Inauguré le 20 septembre 2017 en présence de Marie-Reine Fischer, le Spa de la Colline offre tous les équipements nécessaires en matière de bien-être.

Lumière tamisée, éclairages modulables, minéralité des matériaux avec application d’enduits minéraux sur les murs à base de chaux et de pigments, offrant un aspect naturel des lieux.

Sur le sol, un grès cérame avec un aspect de bois brut répond aux normes de glissance. Le challenge et le pari gagné furent d’allier l’esthétisme des lieux, la mise en conformité et la sécurité des usagers.

De nouveaux équipements ont été intégrés par l’architecte d’intérieur disposant une Cabine Physiotherm (Soin par lumière infrarouge ), grotte à sel, water-beds, cabine de soins double spacieuse, coin détente et relaxation, et piscine avec jets massants et nage à contre-courant, musique subaquatique, Hammam, Sauna.

L’ensemble a été pensé avec harmonie.


« Nous avons un spa manager et 1 esthéticienne à mi-temps. Nous travaillons avec la marque Thalgo et les clients des 50 chambres classées 3*NN sont ravis des soins que nous proposons. Nous remarquons que les séjours se prolongent à l'hôtel du Bollenberg ».

Par Sandrine Kauffer
crédit photos ©Bollenberg et Sandrine Kauffer


Bernard Wilhelm - Architecte d'intérieur
2 rue du Nord 67800 Bischheim
03 88 81 97 44
www.bernard-wilhelm.com

Hôtel du Bollenberg
Restaurant « Côté Plaine

Spa de la Colline
68250 Westhalten
03 89 49 62 47
www.hoteldubollenberg.com

Les partenaires


ARCHITECTE D'INTERIEUR: BERNARD WILHELM
ARCHITECTE : NORBERT DECHRISTE
INGENIEUR FLUIDES: INOTEC

BUREAU DE CONTROLE: SOCOTEC
COORDINATEUR SSI: SSICOR

ELECTRICITE: OMNI
SANITAIRE: KOUTNY
VENTILATION: LABEAUNE

ASCENSEUR: THYSSENKRUPP
ELEVATEUR: AMS

CARRELAGE: KOEHLER
DESENFUMAGE: DESENFUM'EST
GROS-OEUVRE: HENNINGER
MENUISERIE: DECORANGEMENT ET BREISS
MIROITERIE: WEHR
MOQUETTE: INTERTAPIS
PEINTURE: WERMELINGER
PISCINE ET HAMMAM: ART PISCINE
PLAFOND TENDU: ESPACE PLAFOND
PLATRERIE: WEREY
PORTE AUTOMATIQUE: PORTALP
SAUNA: SOREDI-HENRY

RELIRE




A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 61



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires