Benoit Parmentier, du restaurant Les Alisiers à Lapoutroie, remporte le concours du meilleur foie gras d'Alsace 2017


La 9ème édition du concours du meilleur foie gras d’Alsace, organisée par la Fédération des Chefs d'Alsace s’est tenue le 20 novembre 2017 dans les caves des Hospices Civils de Strasbourg. Elle a été présidée par Nicolas Stamm, chef 2* Michelin à la Fourchette des Ducs à Obernai (67).
Benoit Parmentier, de l’hôtel-restaurant Les Alisiers à Lapoutroie (68) succède à Thony Billon, chef de la Verte Vallée à Munster, le gagnant en 2017.
Yann Eber, de l’auberge de la Chèvrerie à Griesheim-près-Molsheim (67) se classe en seconde position, et Olivier Lamard, du restaurant Julien Binz à Ammerschwihr (68) remporte la 3e place.


De G à D : Thony Billon, Jacques Eber, Matthias Degouy et Benoit Parmentier, le gagnant de cette édition 2017 et Nicolas Stamm - © Johanna Wiss
De G à D : Thony Billon, Jacques Eber, Matthias Degouy et Benoit Parmentier, le gagnant de cette édition 2017 et Nicolas Stamm - © Johanna Wiss
La 9e édition du concours du meilleur foie gras d’Alsace s’est déroulée le 20 novembre 2017 dans la cave historique des Hospices Civils de Strasbourg. Cette année, l’épreuve tournait autour de l’oie.
Benoit Parmentier, de l’hôtel-restaurant Les Alisiers à Lapoutroie (68) succède à Thony Billon, de la Verte Vallée à Munster.

« Ce prix, il est pour nous deux » se réjouit Benoit Parmentier, fier d’associer Matthias Degouy, chef et propriétaire de l’hôtel-restaurant haut-rhinois. Pour leur première participation à un concours, les deux chefs avouent être venus détendus.
« Nous avons bien sûr réalisé quelques essais, pour travailler notre cuisson du foie gras, la texture, le produit… » complète le lauréat. « Nous avons plus pour habitude de travailler le canard plutôt que l’oie, c’est une belle récompense. »
« Nous faisons de la cuisine d’instinct et d’instant » ajoute Matthias Degouy. « C’est seulement il y a deux jours que nous avons penser utiliser la mangue comme liant. »

Voir la vidéo de la remise des prix




Sous la présidence de Nicolas Stamm, chef 2* Michelin et membre des Grandes Tables du Monde, le jury se composait de :

Thony Billon, hôtel-restaurant la Verte Vallée, gagnant 2016
Christophe Botté, directeur de la cave du Roi Dagobert
Magali Burger-Vollmer, Alsace Destination Tourisme
Philippe Junger, ancien responsable des caves historiques des Hospices civils de Strasbourg
Lucie Kessler, blog Miss-Elka
Eric Laghi, restaurant Au Vieux Moulin
Nicolas Lechner, président Gänzeliesel, Ferme Lechner
Jean-Michel Mougard, disciples Escoffier
Frédéric Vanez, directeur Métro Cash & Carry

Les membres du jury et Joseph Leiser, président de l'association des Chefs d'Alsace au centre - © Johanna Wiss
Les membres du jury et Joseph Leiser, président de l'association des Chefs d'Alsace au centre - © Johanna Wiss
Se classant second, Yann Eber a présenté un foie gras d'oie d'Alsace tourbé, poire Louise-Bonne et chocolat bio de République Dominicaine, pain au cacao.
Olivier Lamard, en 3e position, a proposé un foie gras d'oie confit fumé et ses variations autour du coing.

Se sont classés 4ème ex-aequo :

Jean-Paul Acker, Hostellerie La Chenaudière à Colroy-la-Roche
Cédric Cineux, Restaurant A la table d’Epfig
Thierry Grandgeorge, hôtel-restaurant Velleda à Grandfontaine
Sébastien Kubler, Restaurant Le 15 à Ostwald
Lucas Parhar, Hôtel-restaurant La Source des Sens à Morsbronn-le-Bains
Jérôme Paquin, Restaurant Le Gaulois à Bartenheim
Julien Schaffhauser, Restaurant L’Alchémille à Kaysersberg
Sylvain Scherer, Le Resto du Coin à Strasbourg
Daniel Wolpert, Auberge Au Boeuf à Sessenheim

Yann Eber, à gauche, se classe en 2e position, Nicolas Stamm, Président du jury, Michel Deneken, Président des Universités de Strasbourg, Benoit Parmentier au centre, remporte la 1e place et Olivier Lamard, à droite, la 3e - © Johanna Wiss
Yann Eber, à gauche, se classe en 2e position, Nicolas Stamm, Président du jury, Michel Deneken, Président des Universités de Strasbourg, Benoit Parmentier au centre, remporte la 1e place et Olivier Lamard, à droite, la 3e - © Johanna Wiss
Le Président du jury, Nicolas Stamm, a félicité les participants pour leur engagement et leur abnégation dans le concours. " C'est par le travail que l'on obtient l'épanouissement personnel et la réussite ! Les chefs ont fait rayonner l'Alsace à travers les recettes de foie gras proposées aujourd'hui " souligne-t-il.

Thony Billon, le gagnant de l'année passée, a trouvé que "globalement, les terrines entières ont été bien travaillées. Certains choix dans les accords ont été plus ou moins judicieux, le foie gras devant rester l'élément principal.
Il a également tenu à saluer le travail des participants car "il n'est pas évident de s'inscrire à un concours. Il faut oser de remettre en question, se confronter aux autres".

Foie gras d’oie et fruits de Baerewecke, tuile croustillante de Kouglof par Benoit Parmentier - © Johanna Wiss
Foie gras d’oie et fruits de Baerewecke, tuile croustillante de Kouglof par Benoit Parmentier - © Johanna Wiss


Félicitant l’ensemble des candidats et remerciant le jury qui a été "d'un grand professionnalisme pour un beau concours", Jacques Eber président des Chefs d’Alsace du Bas-Rhin a nommé les nouveaux entrants 2017 dans l'Association des Chefs d'Alsace :

- Hostellerie du Pape à Cernay
- Bistrot de la cave à Saint-Louis
- Restaurant Julien Binz à Ammerschwihr
- Restaurant Girardin à Colmar
- Restaurant L'Alchémille à Kaysersberg
- Restaurant A Table à Epfig
- Restaurant La Fontana à Ernolsheim sur Bruche
- Restaurant Au Coq blanc à Strasbourg
- Restaurant L'Essentiel à Barr
- Restaurant Le 15 à Ostwald
- Restaurant Au Cerisier à Westhoffen.

foie gras d'oie d'Alsace tourbé, poire Louise-Bonne et chocolat bio de République Dominicaine, pain au cacao par Yann Eber - © Johanna Wiss
foie gras d'oie d'Alsace tourbé, poire Louise-Bonne et chocolat bio de République Dominicaine, pain au cacao par Yann Eber - © Johanna Wiss
Il a également rappelé le prochain grand rendez-vous, celui du "Bredele Challenge" qui démarre le 21 novembre 2017

www.chefs-alsace.fr


Par Johanna Wiss
Crédit et photos © Johanna Wiss


RELIRE


Foie gras d’oie d’Alsace en terrine et crème légère, pomme en chutney, en compote, crue et foin de pomme - © Johanna Wiss
Foie gras d’oie d’Alsace en terrine et crème légère, pomme en chutney, en compote, crue et foin de pomme - © Johanna Wiss









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 65

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires