SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
20/11/2018

Benjamin Lanoix remporte le concours du meilleur foie gras d’Alsace 2018


Organisée par les Chefs d’Alsace, la 10ème édition du concours du meilleur foie gras de canard d'Alsace s’est déroulée le lundi 19 novembre 2018 au Château de la Confrérie Saint Etienne à Kientzheim (68).

Le jury présidé par Jean-Georges Klein, chef de la Villa Lalique** à Wingen-sur-Moder (67) a décerné le premier prix à Benjamin Lanoix, chef du restaurant La Rochette à Labaroche (68).
Yannick Germain, chef de Auberge au Bœuf à Sessenheim (67) et Joël Jamm, chef du restaurant Au Raisin d'Or à Zimmerbach (68) prennent respectivement les 2ème et 3ème place du concours.



Pour la 10ème édition, un jury très féminin. de G à D ; J-L Steffen,  Marie-Eve Rothan, Marilyn Girardin, Manou Massenez, Marie-Reine Fischer, Mariella Kieny, Sophie Roudaut, Roger Bouhassoun, Mélanie Pfister, Sabryna Keller et Jean-Georges Klein ©chefs d'Alsace
Pour la 10ème édition, un jury très féminin. de G à D ; J-L Steffen, Marie-Eve Rothan, Marilyn Girardin, Manou Massenez, Marie-Reine Fischer, Mariella Kieny, Sophie Roudaut, Roger Bouhassoun, Mélanie Pfister, Sabryna Keller et Jean-Georges Klein ©chefs d'Alsace
Le concours du meilleur foie gras de canard d'Alsace a lieu tous les ans, alternativement dans le Haut-Rhin et dans le Bas-Rhin. Le château de Kientzheim, siège de la Confrérie Saint-Etienne, accueille les éditions haut-chinoises, tandis que les hospices civils de Strasbourg sont le théâtre des bas-rhinoises.

Cette 10e édition du concours a réuni les neuf concurrents ayant déjà remporté ce fameux concours. Il s'agit donc d'une édition très spéciale réunissant tous les vainqueurs.

Et pour cette finale anniversaire, le président Roger Bouhassoun a mobilisé un jury "quasi" 100% féminin, réunissant Marilyn Girardin, Restaurant Girardin La Maison des Têtes* à Colmar, Mélanie Pfister, Domaine Pfister à Dahlenheim, Sophie Roudaut, Société Carola, Manou Massenez, Distillerie Massenez à Dieffenbach-au-Val, Marie-Eve Rothan, Proviseure du Lycée Hôtelier Alexandre Dumas à Illkirch, Sabryna Keller, Présidente des femmes de foot, Racing Club de Strasbourg et Marie-Reine Fischer, Vice Présidente de l’Agence d’Attractivité d'Alsace.

Ce jury était présidé par Jean-Georges Klein, chef de la Villa Lalique** à Wingen--sur Moder. Celui-ci était secondé par Mariella Kieny de la maison Kieny* à Riedisheim et Jean-Louis Steffen, Président Honoraire de la Fraternelle des Cuisiniers.

Benjamin Lanoix remporte le concours du Meilleur Foie Gras de canard d'Alsace (photo Archives ©Jérémie Reuiller/Nouvelles Gastronomiques )
Benjamin Lanoix remporte le concours du Meilleur Foie Gras de canard d'Alsace (photo Archives ©Jérémie Reuiller/Nouvelles Gastronomiques )
Benjamin Lanoix, chef de l'hôtel restaurant La Rochette à Labaroche remporte cette 10ème édition du concours. Il avait déjà gagné la 6ème édition avec son fameux foie gras de canard/compotée de quetsches au poivre pensa/crudité de papaye à la grenade.

Yannick Germain, de l'auberge au Boeuf à Sessenheim, 1 étoile au guide Michelin, était monté sur la première marche du podium en 2012, sous la présidence du jury de Jean-Marc Kieny, avec sa Terrine de foie gras de canard mi-cuit au Porto, petits entremets aux coings, échalotes et gingembre, fleurs Apple Blosson

Joel Jamm avait remporté la seconde édition en 2010, sous la présidence d'Olivier Nasti.


Terrine de foie gras de canard mi-cuit au Porto, petits entremets aux coings, échalotes et gingembre, fleurs Apple Blosson ©Sandrine Kauffer/ photo archive
Terrine de foie gras de canard mi-cuit au Porto, petits entremets aux coings, échalotes et gingembre, fleurs Apple Blosson ©Sandrine Kauffer/ photo archive
Roger Bouhasson, président de la Fédération des Chefs d'Alsace raconte : "Pour les trois premiers, c'est le goût et particulièrement l'alliance des goûts qui a prédominé, plus que l'aspect visuel, même si cela reste une composante importante."

Le concours met à l’honneur le foie gras de canard, traditionnel en terrine, verrine, au torchon ou sous vide, servi tranché ou à la cuillère, à partir de foie gras de canard, entier ou en lobe aggloméré et d’un assaisonnement.

Roger Bouhassoun explique : "Chaque chef décide librement de sa recette et de la manière, dont il va mettre en scène son foie gras. En dehors de l'ingrédient principal, à savoir le foie gras de canard, rien n'est imposé."

Deux notes sont attribuées :
- Une première note sur 65 points est attribuée pour le goût, la texture, l’aspect et l’équilibre des saveurs du foie gras neutre présenté par chaque chef au jury
- Une deuxième note sur 35 points est attribuée pour la présentation de l'assiette du foie gras avec son accompagnement

Le palmarès complet

1er prix : Benjamin LANOIX, Hôtel Restaurant La Rochette à Labaroche

2ème prix : Yannick GERMAIN, Restaurant Au Bœuf* à Sessenheim,

3ème prix : Joël JAMM, Caveau restaurant Au Raisin d'Or à Zimmerbach

4ème exæquo :
  • Pascal BASSO, Restaurant Le Colombier à Bartenheim-Chaussée
  • Pascal BASTIAN, Auberge du Chval Blanc** à Lembach
  • Thony BILLON, Hôtel Restaurant La Verte Vallée à Munster
  • Eric LAGHI, Restaurant Au Vieux Moulin à Lauterbourg
  • Benoît PARMENTIER, Hôtel Restaurant Les Alisiers à Lapoutroie
  • Guillaume SCHULLER, Restaurant Auberge de l'Ill*** à Illhaeusern


Par Isabelle Oche et Sandrine Kauffer

Revoir en video la victoire de Benjamin Lanoix en 2016


RELIRE


photo archive Le Foie gras servi à la cuillère ©sandrine Kauffer
photo archive Le Foie gras servi à la cuillère ©sandrine Kauffer


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 61



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires