SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
17/09/2011

Avez-vous déjà gouté un Menu "médiéval" ou "Empire" ?


Les 17 et 18 septembre 2011, dans le cadre des journées du Patrimoine, l’association "Les Restaurants et les Hôtels ont une histoire" présidée par Jean-François Kovar, vous invite découvrir la cuisine d’autrefois et prendre place à une table d’époque. Une manifestation ambiancée par des jongleurs et cracheurs de feu, et déclinée en visites commentées, petit—déjeuner, un menu moyenâgeux et empire, sous le patronage de Gilles Pudlowski.

Le Tire Bouchon, Zuem Strissel, Le Gruber, Au Dauphin, Le Caveau Gürtlerhof, Chez Yvonne, A la Hache, Lohkäs, Les Armes de Strasbourg, La Maison des Tanneurs et les hôtels : Hôtel Hannong, Maison Rouge, Hôtel Cathédrale, Hôtel Beaucour, Hôtel du Dragon, Hôtel de l’Europe, Hôtel Régent Petite France, Hôtel Régent Contades, Hôtel Cour du Corbeau, membres de l'association, participent à l"opération pour vous faire découvrir la richesse de leur histoire patrimoniale et gastronomique.



Avez-vous déjà gouté un Menu "médiéval" ou  "Empire" ?
Vous avez rendez-vous avec l’histoire et deux périodes mettent en scène, les mets et les traditions culinaires d’antan. Ainsi, et en nouveauté 2011, vous pourrez vous faire une idée d’un petit-déjeuner médiéval à la Maison Kammerzell, dans le salon Léo Schnug, de 8h à 10h (12€) le samedi 17 septembre.

Jean-François Kovar vous donne rendez-vous pour une promenade apéritive à la découverte de l'histoire des hôtels de Strasbourg ( le samedi à 18h et le dimanche à 10h30 place du Corbeau - tarifs : 2 €, 1€ pour les moins de 16 ans).


Au menu, à la lueur des bougies les différents restaurants proposent une cuisine médiévale caractérisée par les viandes, l’abondance des épices et la naissance du goût pour le sucré, illustrée par le menu suivant proposé à 29€ : une soupe à l’ortie et aux amandes, un brochet rôti au romarin, un mille-feuille de panais au porc sur lit de navets aux châtaignes, et une tarte bourdonnaise sucrées à l’écorce d’orange confite

La période Empire est plus distinguée et raffinée et sera mise en scène dans un menu également proposé à 29€ : Gâteau de foie au lard, Cassolette d’écrevisses nantua, un paleron de veau braisé 24h et la fameuse Poire belle Hélène

Par Sandrine Kauffer


RELIRE

Strasbourg 2011:"Les Restaurants et les Hôtels ont une histoire"


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70




Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires