SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
10/10/2012

Alban Chanteloup du Clos des Sens à Annecy remporte le Trophée de l’Espoir de l’Année 2012


Le Concours de l’Espoir de l’année récompense depuis 1988 le meilleur jeune chef ou second de cuisine de moins de 30 ans. Pendant 3 heures, les six candidats doivent s’affronter autour d’un plat et d’un dessert. Ils sont départagés par 12 chefs représentant pas moins de 30 étoiles, composant ainsi un des plus beaux jurys des concours de cuisine français. Parmi eux, Nicolas Stamm, chef de la Fourchette des Ducs à Obernai, 2* Michelin et membre des Grandes Tables du Monde.

Organisé par le magazine Le Chef et sous la présidence de Jean-François Piège, Chef de l’Année 2011, le concours de l’Espoir de l’Année 2012 a été remporté par Alban Chanteloup. On se souvient qu'il y a trois and, en 2009, Thony Billon, ancien second d'Olivier Nasti au Chambard et actuel chef de cuisine de la Brasserie Côté-Cour à Colmar l'avait, lui aussi, remporté, alors qu'en 1995, on retrouvait dans le Palmarès Olivier Nasti.



Alban Chanteloup est l'espoir de l'année 2012 ©JulienBinz
Alban Chanteloup est l'espoir de l'année 2012 ©JulienBinz
Qui est Alban Chanteloup ?

Pour l’emporter, Alban Chanteloup a confectionné un plat sur le thème "Vol au Vent version 2012" : et un dessert sur le thème "Chaud et Froid de Chocolat". Né le 26 juillet 1988, Alban Chanteloup exerce au Clos des Sens à Annecy le Vieux (74) auprès du Chef Laurent Petit, deux étoiles au Guide Rouge en tant que sous-chef junior. Ses premiers pas dans le métier ? Il les fait à l’âge de 20 ans, en juin 2008. Il débute par un poste de chef de partie au Moffat House Hotel Scotland. Puis il poursuit comme chef de partie tournant restaurant Atmosphères au Bourget du lac avant de faire son entrée au Clos des Sens.

Un jury exceptionnel
Preuve de l’importance de ce concours, les plus grands chefs double et triple étoilés français répondent présents pour départager les six candidats en lice.
Cette année et sous la houlette de Jean-François Piège (2* chez Thoumieux à Paris), le jury a rassemblé :
Olivier Bellin, 2* Auberge des Glazicks –Plomodiern
Frédéric Blanc, 3* Georges Blanc – Vonnas
Christian Le Squer, 3* Le Doyen – Paris
Régis Marcon, 3* Le Clos des Cîmes – St Bonnet le Froid
Thierry Marx, 2* Mandarin Oriental - Paris
Anne-Sophie Pic, 3* Maison Pic – Valence
Eric Pras, 3* Lameloise – Chagny
Emmanuel Renaut, 3* Flocons de Sel – Megève
Michel Roth, 2* Le Ritz – Paris
Nicolas Stamm, 2* La Fourchette des Ducs – Obernai
Gilles Tournadre, 2* Restaurant Gill - Rouen

Un palmarès de 24 lauréats devenus des jeunes chefs référents
En 24 ans, le concours de l’Espoir de l’Année est devenu un tremplin pour les jeunes chefs les plus créatifs de leur génération. Parmi les 24 lauréats, Stéphane Jego - L’ami Jean (1994), Olivier Nasti – Le Chambard (1995), David Zuddas – DZ’Envies (1996), Philippe Kratz – L’Atelier des Chefs (2002) ou encore Nicolas Mouton – La Fourchette du Printemps (2007) font partie des chefs leaders de la cuisine d’aujourd’hui.


RELIRE




A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires