Vidéo : Le Syndicat des Distillateurs et Liquoristes d'Alsace se mobilise pour ses Eaux-de-vie



Quetsch d'Alsace, Kirsch d'Alsace, Mirabelle d'Alsace, Framboise d'Alsace, Whisky d'Alsace ... Les eaux-de-vie alsaciennes défendent à Bruxelles l'origine « Alsace » pour garantir leurs survies et développement.

L'évolution sur le règlement européen* prévue d'ici février 2015 a poussé le Syndicat des Distillateurs et Liquoristes d'Alsace, jusqu'ici en dormance, à se relancer. Convaincus que la mention Alsace constitue un label de qualité et d'identification positive pour leurs alcools, les distillateurs alsaciens ont construit un projet pour l'obtention d'une IGP (indication géographique protégée).


Vidéo : Le Syndicat des Distillateurs et Liquoristes d'Alsace se mobilise pour ses Eaux-de-vie
Leur objectif : fédérer la filière afin d'être autorisé à revendiquer l'Indication Géographique Protégée pour ces 5 boissons spiritueuses.

Le Syndicat des Distillateurs et Liquoristes a ainsi déposé auprès de l'institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO) une demande de reconnaissance en Indication Géographique avec la création d'un cahier des charges spécifique pour chacune de ces 5 Eaux-de-Vie.

Défendu courant 2014 à Bruxelles par le Ministre de l'Agriculture, ce dossier représente de vrais enjeux pour la filière : dans un contexte concurrentiel dur, c'est la valorisation d'un vrai savoir-faire alsacien, d'une origine géographique de tous les ingrédients et la condition de la survie de ces produits.

Le comité des Distillateurs et Liquoristes d'Alsace est composé d'un bureau dont le président et représentant légal est M. Régis SYDA - directeur de la distillerie Wolfberger, le vice-président est M. Willy HAGMEYER, le secrétaire est M. Michel WINDHOLTZ, le trésorier est M. Yves LEHMANN.

A ce jour, le syndicat** regroupe les Distillerie Bertrand, Distillerie Meyer, Distillerie Hepp, Distillerie Windholtz, Distillerie Lehmann, Distillerie Hagmeyer, Distillerie Wolfberger.




* Le règlement européen n°110/2008 concernant la définition, la désignation, la présentation, l'étiquetage et la protection des indications géographiques des boissons spiritueuses est en cours d'évolution. Ainsi à partir du 20 février 2015 les indications géographiques du Whisky d'Alsace, Kirsch d'Alsace, quetsch d'Alsace, mirabelle d'Alsace, framboise d'Alsace et du marc de gewurztraminer d'Alsace seront supprimées de ce règlement en l'absence de fiches techniques soumises à un cahier des charges.

** Toute personne intéressée à intégrer ce syndicat ou souhaitant des renseignements peut se rapprocher du site INAO de Colmar ou d'Alsace Qualité afin de prendre connaissance des cahiers des charges et de faire valoir ses observations auprès des services de l'INAO, sur rendez-vous :


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Video Les eaux-de-vie d'Alsace sont-elles en danger ?

Pour Alsace 20, Willy Hagmeyer accueille Tanguy Flores dans sa distillerie pour parler de l'évolution du règlement européen sur les spiritueux, visant à faire disparaître l'appellation "Alsace" des étiquettes.









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 64

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires