Sandrine Kauffer a été intronisée chez les Disciples Escoffier Paris


Vendredi 1er juillet 2016, lors de la soirée blanche des Disciples Escoffier, de nouvelles intronisations se sont déroulées sous le joug de Jean-Pierre Biffi. Dans le panel, Sandrine Kauffer, fondatrice et directrice du Journal de Julien Binz en 2009, le déclinant en Nouvelles Gastronomiques d’Alsace, Nouvelles Gastronomiques de Touraine avec Dominique Postel et Nouvelles Gastronomiques de Paris. Associée à Julien Binz pour l’ouverture du restaurant éponyme à Ammerschwihr, elle appréhende de manière plus globale les réalités de la profession. Elle a été parrainée par Paule Neyrat et Guillaume Gomez.


Sandrine Kauffer a été intronisée, entourée de Jean-Pierre Biffi et Guillaume Gomez
Sandrine Kauffer a été intronisée, entourée de Jean-Pierre Biffi et Guillaume Gomez
La grande cuillère a encore frappé, avec tempérance, sous la « protection » de Jean-Michel Mougard, président de la délégation Grand Est.

Voici la présentation prononcée : "Sandrine, ton amour pour les métiers de l’hôtellerie restauration a débuté lorsque tu es devenue conseillère d’éducation du lycée hôtelier de Strasbourg. Aujourd’hui tu t’investis dans la valorisation de ces métiers ainsi que du patrimoine gastronomique d’Alsace, avec ton mari Julien Binz dans votre restaurant. Avec les nouvelles gastronomiques d’Alsace et de Paris tu régales nos yeux et nourris notre esprit. Sandrine, c’est un grand plaisir de t’accueillir parmi nous. Bienvenue chez les disciples d’Auguste Escoffier".

La journaliste a été remerciée pour son engagement et son investissement dans la valorisation de la profession ainsi que du patrimoine gastronomique.

« C’est une grande fierté » reconnait-elle. « Récemment, j’ai été intronisée membre Honoris Causa dans la Commanderie des Cordons Bleus de France section Alsace et je suis devenue membre d’honneur de la Fraternelle des Cuisiniers d’Alsace avec la remise d’une médaille. Et, je ne pourrais oublier le prix du Rayonnement de la gastronomie alsacienne à travers le monde, remis par Jean-François Piège et la Région Alsace lors d’une soirée en l'honneur des Grandes Tables du Monde

« Je me sens utile pour la profession, soutenue et encouragée dans le développement de mon journal gastronomique, qui est aussi très actif en www.touraine.julienbinz.com avec Dominique Postel »

De G à D : Jean-Michel Mougard, Sandrine Kauffer et Guillaume Gomez
De G à D : Jean-Michel Mougard, Sandrine Kauffer et Guillaume Gomez
Journaliste gastronomique, elle couvre depuis 6 ans, les actualités de l’association des Disciples Escoffier International: des intronisations, aux congrès, aux soirées et actions caritatives, jusqu’au nouveau concours du jeune chef international des Disciples Escoffier.

«C’est un grand honneur d’avoir été intronisée chez les Disciples Escoffier Paris et lors de cette prestigieuse soirée placée sous le parrainage d’Akrame Benallal», reconnaît Sandrine Kauffer, qui avait pour marraine Paule Neyrat (responsable de la communication des Disciples Escoffier International) et pour parrain Guillaume Gomez, chef de cuisine de l’Elysée, président de l’association Les Cuisiniers de la République et co-président des Eurotoques.

Avec Thierry Marx, président International et Paule Neyrat (la marraine) aux Etoiles de Mougins ©Cook and Shoot
Avec Thierry Marx, président International et Paule Neyrat (la marraine) aux Etoiles de Mougins ©Cook and Shoot
Pourquoi à Paris ?
«La création du journal Les Nouvelles gastronomiques de Paris fut le déclencheur», poursuit-elle. Pour appuyer le développement de webjournal parisien www.paris.julienbinz.com et pour renforcer son réseau de chefs dans toute la France. Par ailleurs, de nombreux grands rendez-vous de la profession sont programmés à Paris, tels la proclamation des palmarès des guides gastronomiques, les concours, et salons professionnels autant d’occasion de rendre compte de l’actualité nationale. Enfin, Julien Binz est membre de la délégation Alsace, ce qui permet de faire le lien entre les deux Délégations et de participer ainsi doublement aux initiatives de l’association», précise-t-elle.

« C’est Paule Neyrat qui m’a proposée d’être ma marraine. J’ai été honorée. Je l’ai considéré comme une reconnaissance pour mon travail et mon engagement. Quant à Guillaume Gomez, rencontré sur la finale régionale du Trophée Masse à Strasbourg en 2013, il fut l’un des premiers chefs (hors Alsace) à soutenir manifestement le Journal de Julien Binz, notamment dans la vidéo de présentation, réalisée en 2014. Pour cela, encore une fois, je tiens à l’en remercier."

"Le but des Disciples Escoffier est de rassembler et de fédérer les régions", reconnait Guillaume Gomez. "Sandrine sera en quelque sorte l'ambassadrice de l'Alsace quand elle viendra à Paris. Avec le développement de son Journal de Julien Binz - Les Nouvelles Gastronomiques de Paris, Sandrine a toute légitimité à rejoindre les Escoffier Paris", précise celui qui avait été intronisé en 2012, sous le haut parrainage de Michel Roth et Jean-Pierre Biffi.". Le chef de L'Elysée rappelle également le lien fort qui l'unit avec la région Alsace et ses acteurs de la gastronomie.

Lire la suite et découvrir la liste de tous les intronisés sur Nouvelles Gastronomiques de Paris

RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 53

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires