Qu’est-ce qu’on mange ce matin au Petit Déjeuner ? par Esther Schmitt


C’est LA question qui est abordée lorsque le sujet est mis sur table du petit déjeuner et de son mystérieux contenu.

Entre les partisans du petit déjeuner frugal, de ceux qui en font leur repas le plus important de la journée et les abstentionnistes, la thématique n’est pas simple à décortiquer. Et si on simplifiait justement?


Voici quelques principes de base qui pourront peut-être vous éclairer sur le sujet:

Principe 1 : / Manger si et -seulement si- on a faim
Pourquoi serions-nous obligés de nous nourrir si la faim n’est pas là ?
Parfois le corps et son système digestif ont besoin de repos et le repos passe par l’absence de nourriture. Il suffit qu’on ait fait un repas copieux la veille pour que le lendemain matin nous nous sentions un peu brassé, sans grand appétit alors attendre un peu avant de remettre le couvert est une bonne option. Cela veut dire que le corps se repose, assimile, se nettoie et qu’il n’est pas l’heure de rajouter de la nourriture. Sachez qu’il faudrait laisser passer 12h entre le diner et le petit-déjeuner, à vous de calculer à quelle heure vous pourriez passer à table …

Aussi, il n’y a pas d’heure pour petit-déjeuner, on peut imaginer de manger à 8h, 9h, 10h. Finalement on fait comme on le ressent.


Principe 2 : / Apporter de la vie dans son assiette

Nous sommes des êtres vivants, notre corps a des liquides qui circulent, des cellules qui naissent et meurent chaque jour, des organes qui travaillent. Et le vivant va avec le vivant.

Comment ? Avec un jus de fruits et légumes frais.
Quelques exemples : pommes, carottes, betteraves ou carottes, pommes et céleri branche. En jus c’est excellent.
Si on préfère croquer des légumes on peut manger des bâtonnets de concombre, des graines germées, des tomates cerises, des bâtonnets de carottes. L’important est qu’il y en ait un peu dans l’assiette pour stimuler l’organisme et apporter de la vitalité.


Principe 3 : / Manger pour se nourrir

Oui, manger pour se nourrir. Pour nourrir son corps, ses cellules, pour apporter à son organisme ce dont il a vraiment besoin pour qu’il soit robuste et capable de nous soutenir pendant la journée. Notre corps est le véhicule qui nous emmène là où nous voulons aller.
Le matin l’idéal est de proscrire les sucres rapides. Ca fait travailler le système digestif car pour que nos cellules puissent assimiler le sucre, le pancréas doit sécréter de l’insuline. A force de manger sucré et de sécréter de l’insuline, cela crée des hypoglycémies réactionnelles en milieu de matinée et à terme on risque de devenir insulino résistant et de développer un diabète, du cholestérol, des maladies cardiovasculaires. Enfin, le sucre appelle le sucre ce qui fatigue énormément le système nerveux, pas pratique quand on recherche la concentration dans le travail.

ESSAYEZ LA VERSION SALEE

Le matin le corps a besoin de protéine, de bons acides gras, d’un peu de glucide et d’aliments vivants.
On choisira des protéines légères et faciles à digérer. Par exemple : un œuf de préférence coque ou poché, un fromage blanc, un fromage de brebis ou de chèvre frais, pourquoi pas un jambon cru ou cuit de bonne qualité ou encore du saumon fumé ou une tartinade de sardines tous deux riches en omégas 3.

Si on opte pour une version végétarienne, alors on peut miser sur un hoummos (purée de pois chiche), des lentilles, des amandes, noix ou noix de cajou, un yaourt de soja nature ou aux fruits.

Le pain sera de préférence à base de farine d’épeautre, de petit épeautre ou de sarrasin et si on choisit les céréales, dans ce cas on privilégie des céréales pauvres en sucre. L’avoine peut être est une excellente option, cuit en porridge ou dans un lait végétal. Puis, on pourra ajouter notre jus de légumes ou nos bâtonnets de légumes crus.


Esther Schmitt Coach Nutrition Conseil & Accompagnement Détox - Nutrition - Art de vivre
Esther Schmitt Coach Nutrition Conseil & Accompagnement Détox - Nutrition - Art de vivre
« JE N’AI PAS LE TEMPS DE CUISINER LE MATIN »

Le hoummos peut se préparer à l’avance et se conserve au frais plusieurs jours.
Idem pour les lentilles que l’on préparer en salade ou que l’on peut mixer avec des herbes fraiches, des aromates et des épices.
Un œuf coque est prêt en 3 minutes / poché environ 5 minutes
Un jus préparé à l’extracteur peut se préparer la veille et être conservé au frais jusqu’au matin
Un bol de céréales pour une personne comme présenté ci-dessous est préparé en 5 minutes.


Qui essaye demain matin ?

Esther Schmitt
Coach Nutrition
Conseil & Accompagnement
Détox - Nutrition - Art de vivre

www.estherschmitt.com
Tél 06 60 22 22 68 et contact@estherschmitt.com

Liens:
www.facebook.com/Esther-Schmitt-170378580017335/
www.instagram.com/esther.schmitt/


RELIRE

RELIRE TOUTES LES CHRONIQUES d'Esther Schmitt EN CLIQUANT ICI

Rendez-vous sur France bleu Alsace samedi 18 février à 10h pour parler du petit-déjeuner

Retrouvez Esther Schmitt, David Talec et Sandrine Kauffer sur France Bleu Alsace samedi 18 février à 10h
Retrouvez Esther Schmitt, David Talec et Sandrine Kauffer sur France Bleu Alsace samedi 18 février à 10h









Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires