Pâtisserie Helterlé, une transition de père en fils en douceur …



Chez les Helterlé, la pâtisserie est une histoire de famille. 
Jean-Michel et Louise Helterlé œuvrent avec passion depuis 1983 dans leur pâtisserie de Strasbourg-Cronenbourg (67) et l’arrivée de leur fils Thomas s’est faite remarquer avec une rénovation intégrale de la boutique. La relève est belle et bien assurée.


Jean-Michel et son fils Thomas Helterlé -DR
Jean-Michel et son fils Thomas Helterlé -DR
Jean-Michel Helterlé, formé chez Jean Clauss Avenue de la Forêt Noire (aujourd’hui Ziegler), un temps chef pâtissier à l’Auberge de l’Ill à Illhaeusern puis formateur au CAPA d’Eschau, tient depuis 30 ans la pâtisserie du 96, Route de Mittelhausbergen dans le vieux Cronenbourg (67).


Il y propose ses gourmandises traditionnelles, tartes et viennoiseries, épaulé au quotidien par sa pétillante épouse Louise qui se charge de l’accueil et de la vente. 
Ils y emploient 8 personnes, salariés et apprentis confondus.

La patisserie Helterlé est située 96 route de Mittelhausbergen
 à Strasbourg-Cronenbourg
La patisserie Helterlé est située 96 route de Mittelhausbergen
 à Strasbourg-Cronenbourg
Thomas Helterlé, l'un de leur fils (Sébastien le cuisinier avait remporté le trophée Henri Huck en 2010 et officiait encore récemment à Coté Lac à Schiltigheim avant la reprise), qui a grandi "dans le magasin", s’oriente vers un CAP pâtisserie chez Kubler Avenue de Vosges et un CAP confiseur-chocolatier dans l’entreprise familiale, avant de rejoindre Paris pour parfaire son expérience auprès de grands chefs.
 Il fait ses armes au Jules Verne, au Lutétia comme chef pâtissier où il rencontre son épouse Eve, puis comme sous-chef au Meurice, sous la houlette de Yannick Alléno avec qui il voyage à Shanghai ou à Washington pour des repas d’exception. 
Il est régulièrement sollicité pour animer des stages de perfectionnement pour des professionnels dans les CFA.

cet été, des grands travaux donnent naissance à une nouvelle identité
cet été, des grands travaux donnent naissance à une nouvelle identité
Avec cette solide expérience acquise durant 15 ans dans les palaces parisiens, il décide de revenir en Alsace en 2013 pour intégrer à nouveau l’entreprise de ses parents, cette fois pour en reprendre les rênes.
 Mais tout en douceur …

Les premiers mois il travaille selon les méthodes de Jean-Michel et instaure quelques nouveautés comme des macarons, des guimauves et des produits "chocolat".
 "On ne peut pas tout changer d’un coup. Les clients viennent depuis des années pour les spécialités de mon père qui sont le Saint-Florent, la Forêt Noire ou le Savarin, mais ils sont très ouverts à découvrir mes nouveautés" précise Thomas Helterlé.

Pâtisserie Helterlé, une transition de père en fils en douceur …
En août 2014, les choses prennent une tournure plus officielle avec 3 semaines de grands travaux dans la boutique.
 Thomas a voulu un nouveau décor aux couleurs rouge et blanc pour donner une ambiance résolument plus sobre, moderne et contemporaine.

Un sol en béton ciré, des jeux de lumières, des photos d’alléchantes tartelettes sur les murs, faites par Thomas, un élégant "H" comme logo, une nouvelle charte graphique signent la nouvelle identité de la boutique.

Les tartes aux poires/caramel (sablé à la crème d’amande, poires caramélisées, chou au caramel)
Les tartes aux poires/caramel (sablé à la crème d’amande, poires caramélisées, chou au caramel)
De la rue récemment rénovée, la superbe vitrine aux lignes arrondies faite sur mesure par la société Jeka, représentée par Claude Winterberger, attire l’œil des passants.


Pour refaire la boutique à son goût il a eu carte blanche, mais "Bien que l’environnement ait changé, nous travaillons toujours comme avant, en famille. En décembre mon épouse Eve intégrera l’équipe de vente", précise-t-il.


charlotte d’Elliot, un biscuit cuiller, surmonté d’une crème légère et ananas macéré au citron vert
charlotte d’Elliot, un biscuit cuiller, surmonté d’une crème légère et ananas macéré au citron vert
Côté pâtisserie, il conserve les incontournables de son père en les modernisant un peu, valorise les entremets et les fruits de saison. 
Donc plus de fraises ni de framboises en hiver, mais par exemple une tarte poire caramel (sablé à la crème d’amande, poires caramélisées, chou au caramel) ou encore la charlotte d’Elliot, un biscuit cuiller, surmonté d’une crème légère et ananas macéré au citron vert.


Pâtisserie Helterlé, une transition de père en fils en douceur …
Vendredi 7 Novembre dernier a eu lieu l’inauguration de leur nouvel écrin, en présence de nombreux clients, fournisseurs, confrères, artisans et élus locaux dont M. Oehler (adjoint au Maire de Strasbourg) et Mme Françoise Bey (conseillère municipale de Strasbourg).


L’occasion pour Jean-Michel Helterlé de faire un bref discours de remerciement et d’évoquer fièrement la révèle de son fils Thomas, et Eve son épouse.


Inauguration de la boutique le 7 novembre 2014
Inauguration de la boutique le 7 novembre 2014
Thomas voit l’avenir sereinement, la reprise va se faire tranquillement d’ici 1 ou 2 ans. 
Il souhaite développer l’évènementiel avec des buffets de desserts sur mesure, en traiteur et de conserver à la boutique longtemps la clientèle fidèle de ses parents, tout en ciblant plus de "jeunes" qu’avant, et pense mettre en place un site internet ainsi qu’une page Facebook très prochainement.

Texte et Photos : CF/ Helterlé

Pâtisserie Helterlé

96 route de Mittelhausbergen

67200 Strasbourg

03.88.27.03.21



Horaires d’ouvertures :
Mardi au vendredi : 7h30 – 19h00

Samedi : 7h30 – 18h00

Dimanche : 7h30 – 14h00

Fermé le lundi


Inauguration de la boutique le 7 novembre 2014
Inauguration de la boutique le 7 novembre 2014









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 53

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires