Matthieu Binsinger est Jeune Talent Sommelier du Gault Millau 2018


En avant-première : Matthieu Binsinger, sommelier au Buerehiesel à Strasbourg (67) chez Eric Westermann vient d’être nommé « Jeune Talent Sommelier » dans le Guide Gault&Millau 2018, qui paraîtra le 6 novembre 2017.

L’annonce a été dévoilée le 9 octobre 2017 dans le restaurant de la Maison Blanche à Paris, dans le cadre de la remise des Trophées du Wine Tour Gault&Millau Paris organisé par le guide Gault Millau


Matthieu Binsinger est Jeune Talent Sommelier du Gault Millau 2018 ©Sandrine Kauffer
Matthieu Binsinger est Jeune Talent Sommelier du Gault Millau 2018 ©Sandrine Kauffer

Matthieu Binsinger : « Une fois dans ma cave à vins, je suis dans une bulle»

Arrivé en 2014 au restaurant Le Buerehiesel à Strasbourg chez Éric Westermann, 3 toques au Gault Millau, Matthieu Binsinger vient de succéder depuis le début de l’année à Antoine Haber au poste de chef sommelier.

«La prise de responsabilités s’est faite tout en douceur, je connaissais la cave, la cuisine du chef et les habitués. J’aime les surprendre avec des accords inédits sur les classiques comme les cuisses de grenouilles poêlées au cerfeuil et schniederspaetle mariées avec un chenin du Val de Loire».

Dans la journée, son plus grand plaisir est d’ouvrir les cartons pour ranger les bouteilles comme des enfants qu’il irait coucher», sourit le jeune papa d’un petit Arthur. «Je peux rester des heures dans ma bulle de sérénité. C’est mon moment privilégié. Obtenant sa Mention Complémentaire de Sommellerie à Dijon, il se forme chez Philippe Gauvreau à la Rotonde, 3 années à la Closerie à Mulhouse, puis devient chef Sommelier au Jardin Secret à la Wantzenau chez Gilles Leininger.

Matthieu Binsinger mis à l'honneur lors du Wine Tour à Paris par Marc Esquerre ©Buerehiesel
Matthieu Binsinger mis à l'honneur lors du Wine Tour à Paris par Marc Esquerre ©Buerehiesel
Côté concours ?

Matthieu Binsinger n’en ressent pas le besoin. «Je goûte au restaurant et déguste chez les vignerons», souligne-t-il. «Ma réussite se définit par l’équilibre recherché entre la vie de famille et l’épanouissement professionnel. J’ai besoin d’être disponible pour les miens, pour ceux que j’aime ».
Une philosophie de vie partagée avec le chef Eric Westermann.

Par Sandrine Kauffer
crédit photo ©Sandrine Kauffer


Ce trophée lui sera officiellement remis le 6 novembre 2017 lors de la soirée de Gala organisée pour la sortie du Guide Gault&Millau 2018.





RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 55

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires