Marilyn Girardin: "Le sommelier est "un trait d'union"


Le 3 avril 2017, Marilyn Girardin, Sommelière et propriétaire de la Maison des Têtes à Colmar a reçu « Le prix du sommelier du Wine Tour Gault&Millau Alsace », remis par Marc Esquerré, directeur de la rédaction des guides lors du premier Wine Tour Gault Millau Tour Grand Est, qui s’est déroulé au Sofitel Strasbourg Grande ile.
Pour Marilyn Girardin, le sommelier est un « trait d’union » et ce prix récompense sa vision du métier, depuis sa formation, en passant par la carte des vins élaborée à la Casserole à Strasbourg; à la Maison des têtes à Colmar.


Marilyn Girardin: "Le sommelier est "un trait d'union"
Marilyn Girardin déclare très émue « Je suis très honorée et je m’attendais pas du tout à recevoir ce prix. Le métier tel qu’il est, et comme je le pratique est vraiment la conciliation entre la cuisine de mon mari que je connais très bien, mes clients et les vins. Le sommelier est un agent libre qui tisse les liens et qui est le trait d’union entre le vigneron et le client, la cuisine et la salle ou bien encore entre la cuisine et le client. Comme l’a exprimé précédemment Serge Dubs, nous exerçons un métier de rencontres et de mise en relation. Ce prix me rappelle ce que je suis, le choix de mon métier et le lien que j'ai avec la terre et les pieds bien sur terre». Elle rajoute : «Depuis que nous avons repris la Maison des têtes, je suis plus gestionnaire que sommelière, mais je reste en charge d’établir les cartes des vins de nos tables ».

Retour sur son parcours

Marilyn Girardin est native de Lixheim (57). Pour entreprendre son DEUG de géographie elle vient à Strasbourg et pour financer ses études, travaille dans la restauration, notamment au restaurant "mille pâtes" à Strasbourg, ce qui provoque sa rencontre avec une grande dame de la gastronomie: Yvonne Haller.
Elle se passionne pour le métier et suit une formation au CEFPPA d'Illkich, effectuant son apprentissage en 1996 au Sofitel Grande ile à Strasbourg, avant de s'engager dans une Mention Sommellerie et "d'enfoncer les portes" du Cheval Blanc à Lembach chez Fernand Mischler 2* Michelin. En 1998, l'envie de se perfectionner, d'avoir la possibilité d'élaborer une carte des vins, conduit la jeune et audacieuse sommelière à quitter un restaurant 2* Michelin pour une table, qui -à cette date-là- n'en avait pas : Le clos des Sens à Annecy-le vieux chez Laurent Petit, aujourd'hui doublement étoilé. Marilyn Girardin enchaine les saisons hivernales au Bateau Ivre à Courchevel, et estivales au Bourget du Lac avec son mari Eric Girardin. Ensemble, ils reprennent la Casserole à Strasbourg en 2002 et en juin 2015, ils s'installent à la Maison des têtes à Colmar, un établissement qui réunit un hôtel et deux restaurants.

Par Julie Jacques
Crédits photos : Sandrine Kauffer


La Maison des têtes
19 Rue des Têtes,
68000 Colmar
03 89 24 43 43

RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 53

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires