Marc Haeberlin déguste un "space menu" à la Traube Tonbach


Dans notre revue de presse cette semaine, une nouvelle culinaire insolite puisque Marc Haeberlin s'est rendu chez son ami Heiner Finkbeiner à la Traube Tonbach pour déguster un " space food " commandé par l'Agence spatiale européenne pour ses astronautes.


Carsten Kaiser, Heiner Finkbeiner et Marc Haeberlin. Photo Traube Tonbach
Carsten Kaiser, Heiner Finkbeiner et Marc Haeberlin. Photo Traube Tonbach
Pour la présentation du " space menu", Marc Haeberlin a rejoint Heiner Finkbeiner pour cette dégustation insolite avec Carsten Kaiser, gérant d’INDAG et de Capri Sonne.

Harald Wohlfarth, un des meilleurs chefs de cuisine en Europe, régale les astronautes dans l’espace. Pour changer leur ordinaire parfois insipide.

De quoi peuvent bien parler un astronaute allemand et le patron d’un établissement hôtelier réputé pour l’excellence de sa cuisine ? D’étoiles, bien sûr ! De celles au firmament et de celles dans les assiettes.

C’est en mai 2007 que Heiner Finkbeiner, charismatique propriétaire de la Traube Tonbach à Baiersbronn, rencontre le professeur Ernst Messerschmidt, ancien astronaute allemand.
De fil en aiguille, ou plutôt d’étoile en étoile, leur discussion, de plus en plus culinaire, débouche sur une demande de l’ASE (Agence spatiale européenne) de développer un menu avec des produits régionaux pour les astronautes.
Lors de leurs vols dans l’espace, ceux-ci se nourrissent essentiellement de produits russes et américains lyophilisés, au goût plutôt insipide…

Toujours prêt à porter haut les couleurs de la gastronomie, Heiner Finkbeiner entraîne son chef de cuisine triplement étoilé, Harald Wohlfahrt, dans l’aventure gourmande et spatiale.

C’est en étroite collaboration avec l’ASE, qu’a été élaboré un menu répondant aux critères exigeants au niveau du conditionnement, de la conservation, du transport, de la consommation et des saveurs. Des critères émanant de l’ASE, de la Nasa — la célèbre agence spatiale américaine — et de la haute gastronomie.

Joues de veau braisées à la sauce spatiale
Le premier menu conçu par l’équipe de l’un des meilleurs restaurants en Europe a été testé dans l’espace par l’astronaute belge Frank De Winne, lors de son dernier séjour à bord de la station spatiale internationale ISS : potage crémeux de pommes de terre à la marjolaine, joues de veau braisées aux légumes aromatisés au vinaigre balsamique, compote de quetsches à l’anis étoilé.

Ce petit menu a été présenté officiellement mercredi dernier, au siège de la DLR (centre allemand de l’aérospatiale) à Cologne.

Marc Haeberlin se trouvait parmi les "dégustateurs " de ce "space food " peu commun qui, bien que conditionné en boîtes de conserve, n’avait rien perdu de sa saveur.

Le chef étoilé de l’Auberge de l’Ill à Illhaeusern est, lui aussi, attiré par l’espace et songe à mettre sur orbite un petit ragoût de homard, une potée de volaille et de truffes, de la mousse de sandre au fond d’écrevisse et en dessert, des crêpes à la crème de cerises tiède à la vanille. Quatre autres cuisiniers européens de renom souhaitent participer et créer ainsi une véritable brigade européenne de " space food ".

Quant à savoir si ces mets de choix vont améliorer régulièrement l’ordinaire de nos astronautes, cela reste écrit dans les étoiles.

Textes : Ursula Laurent

Un article publié dans l'Alsace


Julien Binz
contact@julienbinz.com









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 11

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires