Marc FRIEDERICH un chef Alsacien à l'Etranger


L'Alsacien Marc FRIEDERICH, chef consultant en Afrique du Sud, sera présent lors du grand rassemblement des Alsaciens de l'Etranger qui va se dérouler à Andlau, les 27 et 28 aout 2016 dans le cadre du 35ème anniversaire de l'UIA


Marc FRIEDERICH un chef Alsacien à l'Etranger
Marc FRIEDERICH un chef Alsacien à l'Etranger
Né à Strasbourg en 1964, Marc Friederich mûrit doucement son métier de restaurateur et de sommelier. Si ses parents ne sont pas du métier, ses oncles sont vignerons et ses cousins restaurateurs. Marc passe ses week-ends et ses vacances dans les vignobles de Rosenwiller, de Rosheim et dans les cuisines du Rosenmeer, avec son cousin Hubert Maetz. En toute logique, il choisit le lycée hôtelier d'Illkirch où il croisera la route de Paul Brunet, une référence : « C'est lui qui m'a donné le virus pour la sommellerie. »
Une passion confirmée par une autre rencontre avec Serge Dubs, meilleur sommelier du monde, lors d’un bref passage à L’Auberge de l’Ill en tant que stagiaire sommelier.

Avec un tel parrain et l'envie de progresser, Marc enchaîne les saisons en Autriche, Angleterre, Écosse, Allemagne et Suisse. « On m'a toujours dit qu'il fallait rouler sa bosse. Je faisais six mois par-ci, six par-là, en salle ou en cuisine, entre plaine et montagne. » Il travaille en tant que cuisinier, maître d'hôtel et sommelier avant de s’installer pour quelques années au Beau Rivage Palace à Lausanne, puis au Royal Plazza à Montreux. Les trophées et les récompenses confortent sa position de sommelier reconnu.

En 1995, Marc décide de changer d’horizon au profit des grands espaces sud-africains. Et c'est à Paarl, au cœur des vignobles sud-africains, à 45 kilomètres du Cap que Marc se pose. Après quelques années sur place au service d’établissements prestigieux, il décide en 2002 d'ouvrir son propre restaurant au centre de Paarl : le Marc's. Six mois plus tard, il est déjà promu meilleur restaurant de l'année dans les vignobles avec ses plats mêlant saveurs méditerranéennes et sud-africaines. Marc y passe tout son temps entre la cuisine, la salle, la gestion du personnel, le marketing. « Je m'y suis trop attaché alors que c'est un business, ce n'est pas ma famille. »

Fin 2015, il choisit de revendre son affaire pour retrouver sa liberté. Les opportunités sont multiples : impliqué dans le Village des Chefs, association qui regroupe une quarantaine de chefs dans le monde, il voyage et partage ses savoirs. Il est aussi Group Leader pour Thermomix et conseille ainsi de jeunes entrepreneurs.

LIRE AUSSI










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 54

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires