" Magie des épices", pour découvrir les saveurs du monde


Elles partagent la même passion pour la cuisine raffinée, les grands voyages et les saveurs du monde entier. Christine Hart, journaliste et Marine Bruyère, marchande d’épices au marché du Canal couvert à Mulhouse, viennent de publier un très beau livre à mettre entre toutes les mains… gourmandes.


Toutes les deux sont intarissables sur le sujet. Lorsqu’on leur parle cuisine, épices, cultures d’ailleurs, une petite flamme s’allume dans leurs yeux et c’est parti pour le grand voyage. Interview croisée.

Comment est née votre passion pour la cuisine et les épices ?

Marine Bruyère : "J’ai été baignée dans les épices, très jeune déjà. Ma mère aimait beaucoup faire la cuisine et elle nous a toujours encouragés à voyager, à l’âge de 18 ans déjà. Elle nous poussait à être curieux, à découvrir d’autres cultures. Elle avait une ouverture d’esprit exceptionnelle. Ma mère a commencé le commerce des épices au milieu des années quatre-vingt au marché. Elle avait racheté un fond d’épices lors d’une vente aux enchères… "

Christine Hart : " Pour moi aussi, c’est une culture familiale. On adore tous manger. D’ailleurs, on est tous un peu ronds et on le revendique ! J’ai des origines slaves du côté paternel et ma mère s’est très vite intéressée à la cuisine d’Europe centrale. Une anecdote : quand j’étais petite, elle faisait toujours cinq tartes aux pommes le dimanche. Une qu’on mangeait encore chaude à la sortie du four, une pour le repas de midi, une pour le goûter, une pour le soir et une… au cas où des visiteurs se présenteraient ! Elle faisait de la pâte feuilletée, mettait énormément de cannelle dans ses tartes et c’était délicieux ! Aujourd’hui, j’aime énormément la cannelle et je l’utilise très souvent ! "

Où vous êtes-vous rencontrées ?

Marine Bruyère : " En 2000, après avoir travaillé pendant 25 ans à Paris comme styliste, j’ai décidé de changer de vie et de reprendre le stand de ma mère au marché. Très vite, j’ai rencontré Christine…"

Christine Hart : " J’ai été attirée comme un aimant à ce stand ! Forcément…
Ce que je vais dire est un peu iconoclaste mais pour moi, la nourriture est un support pour les épices et pas le contraire… Quand je cuisine, je cherche plutôt le produit qui va avec les épices que les épices qui vont avec le produit… Et le stand de Marine est extraordinaire ! La variété de ce qu’elle propose est énorme. Je pense que c’est l’une des plus grandes commerçantes d’épices au détail en France ! On était faites pour se rencontrer ! "

Comment est née l’idée du livre ?

Marine Bruyère. : " Je voulais faire ce livre depuis très très longtemps. C’est grâce à Christine que j’ai pu réaliser ce projet. Sur ce stand du marché, beaucoup de gens se rencontrent, échangent et après, font des choses ensemble ! "

Christine Hart : " On a décidé de s’y mettre il y a un an. C’est un boulot énorme… On s’est rencontrées tous les mercredis et on s’est lancées. Marine avait aménagé une cabane à épices chez elle qui servait de studio photo. On a pu utiliser sa très belle collection d’objets qu’elle a constituée au fil des années, pour la mise en valeur des épices. "

Quels étaient vos critères pour créer cet ouvrage ?

Christine Hart . : " On voulait qu’il soit très vivant, d’où le choix de faire des portraits. Avec des recettes de grands chefs bien sûr, mais aussi celles des fines gueules… Ce sont des amis, des personnes qui viennent régulièrement au stand de Marine et qui aiment partager. On aurait pu en mettre beaucoup plus mais le livre n’avait pas assez de pages ! "

Marine Bruyère. : " Mon vrai plaisir, c’est ça. Ce sont toutes ces personnes qui viennent au marché, en particulier le samedi parce qu’elles ont plus de temps, et qui parlent de leurs voyages, de leurs découvertes, de leurs dernières trouvailles culinaires… "

Propos recueillis par Frédérique Meichler

Article publié dans l'Alsace le 30/12/2009


Commander le livre " Magie des épices ", par Christine Hart et Marine Bruyère, Edition Serpenoise, 25 €.


Julien Binz
contact@julienbinz.com










1.Posté par longet le 28/10/2011 16:14

Bonjour,

Je recherche une épice et j'ai bien du mal a en trouver.
Peut-être en avez-vous ou me dire ou je pourrais l'acheter c'est le Piment d'alep.
Qui est d'origine de la Syrie et que l'on trouve en Turquie, en Grèce.
J'habite Belfort et je n'en trouve pas ici, à Colmar j'ai déjà fait des recherches sans aboutir.
Merci pour votre réponse.
Cordialement.
Catherine LONGET


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 11

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires