Le Resto du Coin obtient le titre de Maitre-Restaurateur

Publi-reportage


En février 2016, le Resto du Coin à Strasbourg-Neudorf (67) ouvrait ses portes pour une nouvelle aventure culinaire en lieu et place de l’ancien restaurant «Sel et Poivre». Le fil conducteur ; le chef Sylvain Scherer, qui sous la gérance de Michèle Schwartzweber, propose une cuisine gourmande et de saison, faite maison. Le chef, qui s’est fait le cuisinier des intolérants au Gluten vient d'obtenir le titre de Maitre Restaurateur.


Nouveau à  Strasbourg- Neudorf: Le Resto du Coin
Nouveau à Strasbourg- Neudorf: Le Resto du Coin
«Nous avons changé le nom du restaurant, repeint la façade, fait évoluer notre identité visuelle et nos outils de communication pour établir également un nouveau lien avec nos clients, une relation dans l’ère du temps», souligne le chef Sylvain Scherer. «Nous avons fermé quelques mois pour effectuer des travaux, pour rouvrir sous le nom de Resto du Coin. »

Idéalement située en maison d’angle, la clientèle du quartier s’est vite réappropriée les lieux.

Sylvain Scherer est le chef de cuisine du Resto du coin
Sylvain Scherer est le chef de cuisine du Resto du coin
Les habitués étaient ravis de retrouver la cuisine du chef de cuisine qui fait la part belle à une carte des viandes, légumes de saison, le tout adaptable à la demande des intolérants au gluten. «Le Resto du Coin » est labélisé AFDIAG», précise Sylvain Scherer, «Il y a peu de restaurants en Alsace qui en sont titulaires. Je me suis intéressé très tôt à cette spécificité diététique car une personne de ma famille en souffrait et j’avais à cœur de cuisiner pour elle et de lui faire plaisir. Dans l’ensemble ma cuisine est diétique et je mets en place un menu Equilibre. Je propose par exemple en saison du velouté d’asperges, des saint-jacques avec une tombée de tomates, du poisson grillé, des viandes maigres et des volailles. En dessert», poursuit-il, «un minestrone de fruits, des ananas caramélisés, du chocolat sans sucre font toujours plaisir aux gourmands qui recherchent l’adéquation nutrition-plaisir-santé.»

la salle a été entièrement rénovée
la salle a été entièrement rénovée
Né en Lorraine, Sylvain Scherer a grandi à Saverne, effectuant sa formation à l’école hôtelière de Strasbourg, mentionnant Mrs Durr et Jean-Louis Steffen et son apprentissage "Chez Jean" à Saverne.

«Aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours voulu être cuisinier», énonce le chef, «sans doute déjà vers l’âge de trois ans», sourit-il à ce doux souvenir du petit garçon chez son oncle Jean-Claude, qui tenait le restaurant Lion d'or à Niederroedern. «C’est lui qui m’a donné envie, sans oublier ma grand-mère avec ses bonnes sauces ».

le chef travaille avec le tableau des suggestions
le chef travaille avec le tableau des suggestions
Son premier emploi qui va évoluer vers un poste de chef de cuisine fut au Caveau de l’escale à Saverne. «J’y suis resté 12 années et au bout de 5 ans je suis devenu le chef de cuisine. 12 ans c’est assez long, mais si je suis bien, je reste. J’aime construire et m’établir », dit-il serein.

Après un passage chez le traiteur Kirn à Strasbourg, rue de l’outre, il accepte le poste de chef de cuisine au Relais de la route des Vins à Marlenheim en 2003. Dans l’intervalle et dès que possible, Sylvain Scherer s'inscrit à des stages de formations professionnelles au CEFPPA : que ce soit avec Christophe Felder ou Jean-Yves Leuranguer en passant par Michel Portos, transmettant à son tour son savoir. «J’ai formé 24 apprentis», précise-t-il «avec 100% de réussite aux examens», les félicite-t-il.

Gambas poêlées, purée de céleri, jus au balsamique
Gambas poêlées, purée de céleri, jus au balsamique
En 2009, il ouvre Sel et Poivre à Strasbourg, investissant 90000€ pour rénover toute la salle du restaurant.

Envisageant une réorientation, un nouveau départ pour l’établissement Sylvain Scherer bénéfice du soutien de Michèle Schwartzweber pour relancer le restaurant. «Nous avons fermé temporairement, le temps de changer de cap et de nom pour sceller notre nouveau binôme professionnel. Elle est gérante et propriétaire du fonds de Commerce, mais elle me laisse carte blanche en cuisine».

Magret de canard cuit en basse température, poire pochée, légumes du moment
Magret de canard cuit en basse température, poire pochée, légumes du moment
Le 4 février 2016, le Resto du coin réouvre ses portes. «Nous avons démarré fort», se réjouit le chef. «Notre clientèle nous attendait, elle nous est restée fidèle».

Une belle carte des viandes décline un Tartare de bœuf Charolais coupé au couteau, une entrecôte de bœuf Wagyu, un onglet de bœuf Angus, un faux-filet de boeuf Salers au poivre vert, un carré de veau aux morilles, une pluma ibérique ou encore un émincé de bavette Black Angus à l'échalote. «Historiquement Sel et Poivre a toujours eu une âme de viandard», reconnaît le chef.

le Streussel aux pommes
le Streussel aux pommes
Parmi les incontournables: les bouchées à la reine pour lesquelles le chef s’était classé second en 2004 et 2009 aux concours de la foire européenne de Strasbourg ou les rognons de veau "fine champagne", ou la salade de pot au feu et ses pommes de terre sautées. Les poissons sont également source d’inspiration, souvent en suggestions à l’instar d’un turbot, d'une lotte, d'un skrei et son risotto au chorizo, ou la truite rosée, servis par Sandra Beaumer, avec le sourire.

Suivez leur compte Facebook, le chef propose des soirées à thème autour des fruits de mer, une belle cochonnaille ou pot au feu en deux services. Une nouvelle adresse adresse à suivre ....

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©Sandrine Kauffer


Le Resto du Coin
18 rue du Neufeld
67100 Strasbourg Neudorf
Tél : 03 88 67 46 38
www.lerestoducoin.fr
Plat du jour 12,50 €
Menu affaire le midi :19,50 €
Station TRAM Schluthfeld à 350 mètres - lignes A et E
Fermeture le samedi midi et le lundi










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires