La Casserole remet le couvert avec Cédric Kuster


Le départ de Marilyn et Eric Girardin aurait pu laisser leur restaurant étoilé orphelin, mais Cédric Kuster l’ancien directeur du Crocodile à Strasbourg a rapidement pris les choses en mains et s’est adjoint Marc Weibel en cuisine pour former un duo jeune, dynamique et entreprenant.


La Casserole est située rue des juifs aux pieds de la Cathédrale de Strasbourg ©SandrineKauffer
La Casserole est située rue des juifs aux pieds de la Cathédrale de Strasbourg ©SandrineKauffer
Située aux pieds de la Cathédrale de Strasbourg, rue des juifs, la Casserole renaît sur sa précédente enseigne. Le couple Girardin emportant son patronyme dans la ville de Bartholdi puisqu’ils ont repris la Maison des têtes à Colmar. (68)

La Casserole remet le couvert avec Cédric Kuster ©SandrineKauffer
La Casserole remet le couvert avec Cédric Kuster ©SandrineKauffer
Aussi jeune soit-il (28 ans) Cédric Kuster vient de s’installer, s’étant déjà distingué à maintes reprises lors des concours des Arts de la Table et surtout lors des Olympiades des métiers où l’or autour de son cou, a brillé.

Formé au CEFPPA Adrien Zeller à Illkirch (67) et au Vieux-Couvent à Rhinau dans la famille de Jean et Alexis Albrecht, c’est le Crocodile à Strasbourg, qui marquera, avec des lettres de noblesse, sa formation professionnelle.

Cédric Kuster présente la nouvelle salle de restaurant ©SandrineKauffer
Cédric Kuster présente la nouvelle salle de restaurant ©SandrineKauffer
12 ans passés dans cette historique institution gourmande, réputée sous l'ère de Monique et Emile Jung qui avaient accroché 3 belles étoiles Michelin pendant de nombreuses années, reprise par Philippe Bohrer quelques temps avant d’être transmise récemment à Cédric Moulot.

De la Mention Sommellerie au bac professionnel, des Olympiades des métiers (2007 et 2009) avec une médaille d’or nationale en une belle 4ème place lors des Olympiades internationales, l’amène à accepter des responsabilités dans l’organisation des épreuves.

La Casserole remet le couvert avec Cédric Kuster
Un concours de circonstances, une opportunité à saisir et le voilà en deux temps, trois mouvements acquéreur du restaurant Girardin rue des juifs. "J’ai visité le 24 mars 2015 et nous avons ouvert le 3 juillet 2015", souligne-t-il, indiquant une belle performance.

Une quinzaine de semaines lui auront suffi à finaliser un projet qu’il mûrissait depuis 5 années. "J'ai toujours rêvé de m’installer, de recevoir les clients davantage comme un maitre de maison, qu'un Maitre d’Hôtel."

les fauteuils et coussins habillés d'un tissu de chez Rubelli ©SandrineKauffer
les fauteuils et coussins habillés d'un tissu de chez Rubelli ©SandrineKauffer
"J’ai tellement observé et admiré Monique Junget j’ai appris à ses côtés l’écoute bienveillante du client, l’accueil chaleureux, la discrétion et la rigueur. C’est une femme exceptionnelle de la restauration", s'exclame-t-il admiratif et reconnaissant d'un héritage transmis, également par le biais de Gilbert Mesrallet, sommelier et bras droit de Monique Jung pendant toutes ces années, assurant les deux changements de propriétaires, véritable fil conducteur de la maison avec Philippe Bohrer et aujourd'hui Cédric Moulot.

À la Casserole, c’est un Art de vivre à la française qui est mis en avant avec de la belle vaisselle, du cristal Baccarat, les verres Saint-Louis, les appliques Lalique. "Mais rien n'est ostentatoire", précise Cédric Kuster. " J'aime le luxe, quand il n’est pas signé et le service sera professionnel, mais sans être guindé."

de la belle vaisselle sans être ostentatoire ©SandrineKauffer
de la belle vaisselle sans être ostentatoire ©SandrineKauffer
Alors que la salle du restaurant de 24 couverts avait été refaite l’été dernier, ( RELIRE ICI) elle vient à nouveau de se métamorphoser sous la houlette de Nicola Alexandre qui a troqué sa toque de chef cuisinier du Bistrot du Boulanger chez Bruno Dinel ( RELIRE ICI ) pour celle d’artiste décorateur.
80.000€ ont été investis en salle et en cuisine pour donner une nouvelle identité.

La Casserole va finaliser sa décoration dans les jours à venir, voici des esquisses finales
La Casserole va finaliser sa décoration dans les jours à venir, voici des esquisses finales
Plus épurée, éclairée, elle paraît plus grande, les tables ont été réorganisées et côté déco, Nicola Alexandre a opté pour du bois de Panneautage, des panneaux en nubuck, du cuir extrudé, des impressions végétales, identifiant les fleurs de magnolia, habillant les fauteuils d’un tissu de manufacture italienne Rubelli, dans un esprit "Empire très 18ème siècle."

le grand voilage provisoire sera remplacé par un panneau en cuir extrudé végétal
le grand voilage provisoire sera remplacé par un panneau en cuir extrudé végétal
En salle, deux personnes officient et Cédric Kuster annonce l'arrivée d'un nouveau sommelier pour la rentrée (septembre); Clément Watelet.

En cuisine, on retrouve Warc Weibel, qui signe la carte des mets.

Lire également Marc Weibel est le nouveau chef du restaurant La Casserole

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©SandrineKauffer


Voir l'album photos en cliquant ICI

La Casserole
24 Rue des Juifs,
67000 Strasbourg
03 88 36 49 68
www.restaurantlacasserole.fr
Fermé dimanche et lundi

Nicola Alexandre a signé la décoration de la Nouvelle Casserole
Nicola Alexandre a signé la décoration de la Nouvelle Casserole

Cliquer sur le visuel pour voir plus de photos










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 55

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires