L'envie alsacienne du jour; une tarte aux quetsches


Il fait beau, il fait chaud, c’est l’été ! Et en Alsace durant le mois d’août arrivent quetsches et mirabelles ! Nous le savons tous, ici en Alsace, nos tartes sont généreuses et savoureuses, la tarte aux quetsches nous régale avec sa pâte sablée, sa crème d’amandes, ses fruits généreux et sont streussel délicieux.
Pour l’histoire, la quetsche aussi appelée prune de Damas est le fruit des pruniers de Damas. Mais pourquoi Damas ? Elles auraient été tout droit rapportés de Syrie par les croisés qui n’avaient pas réussi à prendre la ville, ils ont donc préféré ramener des quetsches en souvenir plutôt que de revenir les mains vides. C’est par cette histoire qu’est venue l’expression faire quelque chose "pour des prunes". Enfin, d’origine alsacienne, le mot quetsche vient du nom allemand Zwetsche, qui vient lui-même du grec "damaskênon", qui signifie "prune de Damas". Tout s’explique ! Maintenant passons aux choses sérieuses la confection de la tarte aux quetsches dite aussi Zwatchkawaya
!


tarte aux quetsches © HLPhoto - Fotolia.com
tarte aux quetsches © HLPhoto - Fotolia.com
Une tarte pour 6-8 personnes

– une pâte sablée

Crème d’amandes :
– 80 g de poudre d’amandes
– 70 g de beurre mou
– 1 gros œuf entier (70 g)
– 70 g de sucre glace
– 1 càc de fécule de pommes de terre ou amidon de maïs
– 1 pincée de cannelle en poudre
Garniture aux quetsches :
– 600 g de quetsches sans le noyau
Streussel cannelle :
- 30 g de beurre bien froid
– 30 g de sucre
– 30 g de farine
– 20 g de poudre d’amandes
– une grosse pincée de cannelle

Procédure

1. Préparer la pâte sablée la veille et la garder au frais.

2. Préchauffer le four à 170°C. Étaler la pâte sablée sortie du réfrigérateur depuis quelques minutes, entre deux feuilles de papier cuisson à 3-4 mm d’épaisseur. L’enrouler délicatement sur un rouleau fariné et la dérouler sur un moule ou cercle à tarte de 24 cm de diamètre environ. Faire bien adhérer les bords, puis passer le rouleau dessus de manière à couper l’excédent de pâte (que l’on peut tranquillement congeler).
Piquer le fond avec une fourchette et mettre au frais 10 minutes. Couvrir ensuite de papier cuisson et de billes de cuisson et cuire à blanc (sans rien) un quart d’heure environ.

3. Pendant ce temps préparer la crème d’amandes. Mélanger le beurre avec le sucre puis ajouter les amandes, la fécule, la cannelle et enfin l’œuf. Mélanger délicatement avec une spatule afin qu’elle devienne homogène. Mettre au frais.

4. Sortir la base de la tarte du four, la laisser à peine tiédir puis étaler une couche régulière de crème d’amandes. Poser dessus les quetsches, bien serrées, face coupée verse le haut. Cuire pendant une demi-heure environ (la crème d’amandes doit gonfler et les fruits doivent un peu compoter).

5. Pendant ce temps préparer le streussel. Mélanger du bout de doigt le beurre froid avec le sucre et la cannelle puis ajouter la farine et la poudre d’amandes. On doit obtenir une pâte très sablée mais homogène. Ajouter ensuite le streussel sur la tarte et cuire encore une dizaine de minutes le temps qu’il colore.
Sortir la tarte la laisser tiédir puis démouler. Servir tiède ou à température ambiante avec une glace à la vanille ou une crème anglaise à la cannelle.
Bon appétit !Sources : Un Déjeuner de soleil / Terroir de chefs

Une recette publiée sur le site partenaire www.chefs-alsace.fr

RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 27

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires