Julien Binz signe le menu de la finale des Internationaux de Strasbourg 2015


Denis Naegelen, président de l'agence Quarterback, est ravi du succès de la 29ème édition 2015 des Internationaux de Strasbourg qui se sont déroulés du 15 au 23 mai 2015
Plus de 25.000 spectateurs, + de 30 chaines de TV internationales, quinze joueuses du Top 50 dont Schiavone, Jankovic, et une belle finale remportée par l'Australienne Samantha Stosur contre la Française Kristina Mladenovic (6-3, 2-6, 3-6).

Et pour la premiere fois, la gastronomie s'est invitée sur les IS de Strasbourg avec Elisabeth Biscarrat, qui a réalisé le dessert du mardi 19 mai (un grand macaron) et Julien Binz, chef étoilé Michelin, 3 Toques au Gault Millau et Maitre Cuisinier de France, qui a signé le menu de la finale le samedi 23 mai 2015.


Denis Naegelen et Julien Binz ©SandrineKauffer
Denis Naegelen et Julien Binz ©SandrineKauffer
Plus de 420 convives ont pris place sous le grand chapiteau-restaurant dressé par l'équipe du traiteur Effervescence, qui a orchestré les menus de la semaine

Pour le déjeuner de la finale, Denis Naegelen a sollicité Caroline Van Maenen du Relais de la Poste à la Wantzenau (67) pour mettre en place un menu gastronomique signé par Julien Binz (en mission de remplacement dans la demeure étoilée, en attendant la prise de fonction de Jérome Laurent en juillet 2015.)

Samantha Stosur (en blanc) a remporté la finale face à la Française Kristina Mladenovic ©SandrineKauffer
Samantha Stosur (en blanc) a remporté la finale face à la Française Kristina Mladenovic ©SandrineKauffer
C'est une grande première et une réussite. Les organisateurs et les clients étaient ravis de la prestation. Denis Naegelen, président de l'agence Quarterback a demandé à Julien Binz de le rejoindre sur scène pour le féliciter.

Le challenge; envoyer avec une brigade, autre que la sienne, un menu 3 plats pour plus de 400 couverts en moins de 2 heures. Le timing était serré, impossible de manquer le début de la finale féminine.


Julien Binz et Claude Hauck (à sa droite) et la brigade d'Effervescence ©SandrineKauffer
Julien Binz et Claude Hauck (à sa droite) et la brigade d'Effervescence ©SandrineKauffer
Ancien joueur de tennis (15 années de pratique), Julien Binz s'est dit "honoré" de pouvoir préparer le menu de la finale.

"J'ai rencontré à plusieurs reprises le chef de cuisine d'Effervescence Claude Hauck, pour échanger sur les recettes, leur faisabilité, la composition des fiches techniques, ou encore le dressage. Il fallait apporter une signature gastronomique dans des configurations structurelles pas toujours évidentes, avec des contraintes budgétaires, techniques, matérielles et temporelles", explique Julien Binz. "Impossible de proposer des plats "étoilés", comme je pourrais les réaliser en ce moment au Relais de la Poste. Mais, en choisissant de très beaux produits, bien cuisinés, bien présentés avec des associations de saveurs, des recettes équilibrées, nous sommes très satisfaits du menu envoyé. "

Dressage sur assiette par la brigade d'Effervescence ©SandrineKauffer
Dressage sur assiette par la brigade d'Effervescence ©SandrineKauffer
" Tout s'est très bien passé et je voudrais remercier le chef et ses équipes pour leur sérieux et leur engagement dans la réalisation du menu. Il n'y avait rien à redire, tout s'est déroulé comme prévu".

Julien Binz signe le menu de la finale des Internationaux de Strasbourg 2015
"Les équipes en salle comme en cuisine étaient très efficaces", poursuit-il. "Les cuissons étaient justes, le veau rosé comme il se doit, cuit au préalable en basse température, les assiettes arrivaient joliment dressées et chaudes grâce à la vélocité de la brigade de salle.

Au menu du samedi 23 mai


Foie gras de canard mi-cuit et son Chutney d'abricot au safran
Foie gras de canard mi-cuit et son Chutney d'abricot au safran

Quasi de veau en croûte de lard, Mousseline d'artichaut, Chips de vitelotte, Jus au beurre noisette
Quasi de veau en croûte de lard, Mousseline d'artichaut, Chips de vitelotte, Jus au beurre noisette

Craquant fondant chocolat et son Sorbet framboise
Craquant fondant chocolat et son Sorbet framboise
"C'était une belle collaboration avec Effervescence et j'espère être sollicité l'an prochain pour renouveler cette expérience très enrichissante", glisse-t-il.

En attendant, pour découvrir la cuisine de Julien Binz, rendez-vous à La Wantzenau au Relais de la Poste pour jouer les prolongations.

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©SandrineKauffer

www.internationaux-strasbourg.fr
www.relais-poste.com/



RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 64

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires