Joy LUTZ est qualifié pour la finale des Jeunes Talents Maitres-Restaurateurs


Lundi 6 février 2017, lors de la 7ème édition du Concours « Jeunes Talents » des Maîtres Restaurateurs, 7 jeunes apprentis venant des quatre coins de la France se sont affrontés au cœur de Strasbourg, dans les locaux du centre de Formation du CEFPPA Adrien Zeller à Illkirch (67) avec pour objectif leur place en finale.
Deux candidats sont arrivés ex-aequo, à savoir : Antoine GUILMOT et Joy LUTZ. Suite à la délibération du jury le finaliste sélectionné qui remporte son passeport pour la finale est : Joy LUTZ (21 ans) actuellement en formation au Lycée Alexandre Dumas et en apprentissage au Restaurant « Au Chasseur » à Herrlisheim (67) auprès du chef Philippe LUTZ.

Antoine GUILLEMOT a eu un prix d'honneur pour la qualité de son travail.


De G à D, M. Joy LUTZ, Franck Sellier et Jacques Eber
De G à D, M. Joy LUTZ, Franck Sellier et Jacques Eber
Ce jeune talent a gagné son passeport pour la finale nationale, qui se tiendra le 06 mars 2017, au sein de la prestigieuse Ecole Ferrandi à Paris.

Cette année, le Concours Jeunes Talents s’est ouvert aux candidats belges, ils ont brillé de par leurs performances, notamment : Antoine GUILMOT (Restaurant Philippe Fauchet à Saint- Georges-sur-Meuse) et Alessandro CIRIELLO (Restaurant Maxime Colin à Kraainem).

le plat du vainqueur
le plat du vainqueur
Les quatre autres candidats présents ce jour : Angèle VINCENT (Restaurant La Résidence à Val d’Ajol), Loïc BONAVITA (Restaurant La Table de Mittelwihr à Mittelwihr), Thomas EBLIN (Restaurant Le Maximilien à Zellenberg) et Lucas DEGOT (Restaurant André Chatelard à Saint Bonnet Le Froid) n’ont pour autant pas démérité.

Ils ont également été remerciés pour la qualité indéniable de leur travail et de leurs efforts, et se sont vus remettre un diplôme attestant de leur participation aux présélections.

tous les candidats
tous les candidats
Un thème commun : « La pintade fermière et sa déclinaison de courges »

Petite nouveauté cette année puisque le thème de sélection est commun et un panier contenant les principaux ingrédients étaient remis aux candidats. Ces derniers devaient réaliser en 2h30 un plat pour 4 personnes, puis présenter leur met à l’œil bienveillant d’un jury de gastronomes avertis :
- 1 jury technique composé de 2 chefs
- 1 jury dégustation composé de 3 personnalités

Dernière ligne droite pour la grande finale nationale à FERRANDI. Les premiers de chaque phase qualificative seront qualifiés d’office. La finale, programmée dans les locaux de l’Ecole Ferrandi à Paris accueillera huit finalistes.

Le parrain de cette édition 2016-2017 n’est autre que Monsieur Philippe ETCHEBEST, membre des Maîtres Restaurateurs au sein du Restaurant Le Quatrième Mur à Bordeaux, deux étoiles au Guide Michelin. Chef cuisinier au palmarès avéré depuis 15 ans, il anime également les émissions télévisées « Top Chef » et « Cauchemar en Cuisine » sur M6.


Les Maîtres Restaurateurs et la formation

L’apprentissage est considéré depuis toujours comme la voie royale pour nos métiers. De par l’exigence de professionnalisme inscrite dans leur charte, les Maîtres Restaurateurs sont des Maîtres d’apprentissage naturels et reconnus. Parallèlement l’Association des Maîtres Restaurateurs veut mettre l’accent sur la nécessité de la formation continue dans nos métiers. Elle a fixé des priorités en la matière et s’emploie à sensibiliser les Maîtres Restaurateurs et à leur faciliter le plus possible l’accès à ces formations.


Crédit photos Marcel Ehrhard

RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 53

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires