Guy Ruhlmann, vigneron à Scherwiller.


Dans notre revue de presse cette semaine Guy Ruhlmann, un vigneron que nous avions rencontré lundi soir, lors de la soirée de lancement du livre de Gilles Pudlowski au Sofitel Grande Ile à Strasbourg.

Représentant la Maison Gilbert RUHLMANN & Fils, il nous avait fait découvrir son Gewurztraminer Cuvée Particulière 2007 " Champion du monde " qui a obtenu le Trophée d'Excellence en 2009 et le Riesling vieilles vignes 2007 qui s'est vu décerner la Médaille d'argent?


Guy Ruhlmann, vigneron à Scherwiller.

La potion magique de Guy

" La viticulture ? Je suis tombé dedans, un peu comme Obélix dans sa marmite " , sourit Guy Ruhlmann, vigneron à Scherwiller.

Il a bien fait, parce que nous savons maintenant ce qui l'a aidé à créer sa cuvée particulière de Gewurztraminer en 2007. C'est que son métier n'a rien d'une science exacte.

Guy, qui dirige le domaine Gilbert Ruhlmann avec son frère Pascal, fait autant appel à sa formation et l'expérience familiale qu'aux oenologues et autres spécialistes.
" Je me suis fié à mon propre goût pour déterminer la maturité des raisins. Mais pour être sûr à cent pour cent, j'ai quand même fait analyser les baies dans un laboratoire ".

Un chef-d'oeuvre ne naît jamais de l'application d'une recette connue. La cuvée de Guy, qui lui a valu, cette année, le trophée d'excellence du concours gewurztraminer du monde, non plus.

" En fait, les raisins de trois terroirs différents entrent dans la composition de notre cuvée particulière. D'abord, il y a une petite parcelle en pente au lieu-dit Ortenberg, au sol de granit et d'argile, qui semble être fait pour le Gewurztraminer : ce cépage aime l'enracinement profond et une exposition au sud.
La seconde se trouve en bas de cette même colline où le sol, fait de granit, de limon et d'argile, est plus lourd.
Enfin, nous complétons par des raisins d'une parcelle de la plaine graveleuse ", poursuit le jeune vigneron en viticulture raisonnée. Seuls des raisins sains, triés sur pied début octobre, sont entrés dans la vendange. " Pour la fermentation du moût, j'ai utilisé des levures sélectionnées, parce qu'elles me facilitent la tâche. En 2007, ces levures ont travaillé environ un mois. Quand les 13 degrés d'alcool ont été atteints, je les ai arrêtées par plusieurs soutirages ". Un élevage sur lies fines lui a apporté gras et onctuosité. Au mois de mars, suivant sa récolte et après d'autres analyses en laboratoire, le nectar était enfin achevé.

Son parfum de fruits exotiques est délicat comme celui d'un bouquet de petites fleurs. Un goût de litchi, de papaye, finement enrobé dans une acidité savoureuse, nous marque par son élégance.
Un grand moment de plaisir raffiné, que Guy a réussi à faire durer. "


Jürgen Thöne

Un article paru dans le Reflet des Dernières Nouvelles d'Alsace, Edition n°270 du 14.11.2009 au 20.11.2009


RUHLMANN FILS - 31,rue de l'Ortenbourg 67750 SCHERWILLER
Tél. 03.88.92.03.21. www.alsaceruhlmann.fr/


Relire l'article; Gilles Pudlowski s'entourent des Grandes Gueules à Strasbourg


Julien Binz
contact@julienbinz.com









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 11

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires