Fête de la gastronomie ; les Etoiles d'Alsace en collaboration avec les potiers d'Alsace


Le 13 septembre 2017 les membres des Etoiles d’Alsace se sont rendus chez les potiers d’Alsace à Soufflenheim pour lancer conjointement leur opération pour la fête de la gastronomie, à savoir les établissements membres de l’association vont servir du 22 septembre au 1 octobre 2017 une recette dans leurs restaurants et boutiques présentés dans une poterie des artisans alsaciens.


Une belle collaboration des Etoiles et potiers d'Alsace, en hommage à l'engagement de Jean-Marc Kieny ©Studio F40
Une belle collaboration des Etoiles et potiers d'Alsace, en hommage à l'engagement de Jean-Marc Kieny ©Studio F40
C’est en présence de Pierre Siegfried-Burger Président des Potiers d’Alsace, Vincent Debes, Conseiller Départemental et Vice-Président d’Alsace Destination Tourisme, et Marc Levy, Directeur Général de l’ADT, de Michel Husser, président par intérim des Etoiles d’Alsace que les premières recettes ont été dégustées dans d’authentiques poteries.


Mais comment est née cette opération ?

Yannick Germain, de l’auberge au bœuf à Sessenheim, 1 étoile Michelin avait saisi la détresse des potiers qui exprimaient la crise de leurs entreprises. Nouvellement élu Président des Etoiles d’Alsace, Jean-Marc Kieny avait réagi à sa réaction et son appel à la prise de conscience et à la solidarité sur les réseaux sociaux en soutien aux potiers de Soufflenheim et de Betschdorf.

De G à D : Yannick Germain, Pierre Siegfried et Michel Husser ©Studio F40
De G à D : Yannick Germain, Pierre Siegfried et Michel Husser ©Studio F40
Jean-Marc Kieny s’était rapproché de Yannick Germain pour entrer en relation avec Pierre Siegfried-Burger, Président des Potiers d’Alsace.

L’idée de Jean-Marc Kieny était d’organiser un événement en collaboration avec les potiers, en direction du grand public et de contribuer ainsi à la pérennité d’une production alsacienne, partie intégrante du patrimoine régional dans le domaine des arts de la table.

Les membres des Etoiles d'Alsace ont organisé une dégustation chez les Potiers d'Alsace ©Studio F40
Les membres des Etoiles d'Alsace ont organisé une dégustation chez les Potiers d'Alsace ©Studio F40
Le décès brutal de Jean-Marc Kieny n’a pas permis de mener ce projet à terme au mois de juin dernier, comme il le suggérait, mais l’idée a été reprise par ses collègues et Etoiles d’Alsace est entrée en relation avec Pierre Siegfried Burger, Président des Potiers d’Alsace et dirigeant de la poterie éponyme à Soufflenheim. C’est dans le cadre de la fête de la gastronomique que l’idée d’une coopération surgit avec le soutien d’Alsace Destination Tourisme.

L’objectif consistait à proposer à la clientèle des restaurants et artisans membres des étoiles une préparation mijotée dans une poterie de Soufflenheim, en privilégiant les produits locaux, afin de demeurer dans l’esprit du thème « Au cœur du produit », retenu pour l’édition 2017 de la Fête.

Les potiers d'Alsace font face à la concurrence déloyale des pays émergents ©Studio F40
Les potiers d'Alsace font face à la concurrence déloyale des pays émergents ©Studio F40
« Nous sommes victimes de la concurrence déloyale perpétuée par la Chine », souligne Pierre Siegfried. «Nous avons besoin du soutien des Etoiles d’Alsace. Qui de mieux pour parler des poteries que les professionnels des métiers de la bouche et quels meilleurs ambassadeurs que les « Etoiles d’Alsace » ? Nous sommes très reconnaissants aux « Etoiles d’Alsace » d’avoir continué l’impulsion de M. Jean-Marc KIENY de soutenir les potiers de nos 2 villages.»

« Les poteries de Betschdorf et Soufflenheim font partie intégrante du patrimoine régional alsacien et au-delà de leur vocation décorative, ce qui nous importe dans la préservation de leur activité, c’est leur utilisation culinaire et pâtissière pour Soufflenheim et celle de contenants pour les liquides et de conserverie pour Betschdorf », souligne Michel Husser. «Ainsi, du 22 septembre au 1er octobre inclus, nos chefs et maîtres artisans proposeront à leur clientèle des recettes, réalisées ou présentées dans des poteries de Soufflenheim et Betschdorf.»

Yannick Germain a créé des contenants sur mesure pour son restaurant l'auberge au Boeuf à Sessenheim ©Sandrine Kauffer
Yannick Germain a créé des contenants sur mesure pour son restaurant l'auberge au Boeuf à Sessenheim ©Sandrine Kauffer
L’objectif est simple : promouvoir la poterie alsacienne auprès d’un public gastronome, lui ouvrir de nouvelles perspectives pour une utilisation culinaire.

«A l’occasion de l’organisation de ce lancement et des réunions tenues en amont, nous avons découvert la capacité des potiers à innover dans d’autres formes, d’autres décors que ceux traditionnels, et plusieurs de nos collègues utilisent d’ores et déjà de nouveaux contenants résolument design», poursuit le président.

En témoigne le chef Yannick Germain qui a déjà fait réaliser 4 références pour son établissement.

le plat dans lequel le chef sa raviole de foie gras ©Sandrine Kauffer
le plat dans lequel le chef sa raviole de foie gras ©Sandrine Kauffer
« Ils sont très créatifs et le desing est très élégant. J’ai fait fabriquer des pièces sur-mesure et j’en suis très satisfait. Durant l’opération je vais décliner l’une de mes recettes le Foie gras de canard de la ferme Schmitt en petits raviolis, crème de poule émulsionnée aux cèpes, dans l’une des poteries.

Le résultat est tout aussi authentique qu’esthétique. Je suis heureux de cette première initiative mais j'espère que nous pourrons aller plus loin ensemble et pourquoi pas proposer une ligne d’assiettes ou de vaisselles siglée Etoiles d’alsace ? », propose-t-il.

"Les formes et les coloris; tout est à choisir" ©Sandrine Kauffer
"Les formes et les coloris; tout est à choisir" ©Sandrine Kauffer

Yannick Germain fait réaliser des tasses à café ©Sandrine Kauffer
Yannick Germain fait réaliser des tasses à café ©Sandrine Kauffer

Cette première coopération va mettre en exergue des recettes du terroir, revisitées, ou gastronomiques avec pour fil conducteur l’utilisation et la valorisation des poteries d’Alsace.

Vous pourrez ainsi déguster un Pigeon d’Alsace, betterave cuite au sel et râpé de chiogga, riz noir vénéré, pousses acidulées et croc’cuisses à l'auberge du Frankenbourg, un Petit Baekeofe d’escargots à l’ail Au Maximilien, Sur les bases d’une lotte à l’Américaine : petit Baeckeofe de lotte du Guilvinec en cocotte luttée de Soufflenheim à la Nouvelle Auberge, un Filet de cochon de lait, tube de pommes de terre boulangère, jus réduit au pinot noir à la Poste Kieny, Le poussin de La Wantzenau « Mischtkraetzerle », choucroute et sauce au Riesling servi en baeckeofe de Soufflenheim au Relais de la poste, les Joues de porcelet confites et cuites au foin en grès de Betschdorf, carotte céleri à la demi glace de Wendelinius à L’agneau, ou un Dos de sandre en écailles de courgettes, choucroute nouvelle et beignet de grenouille à la Fourchette des ducs.

« Par cette action les Potiers d’Alsace et les Etoiles d’Alsace sont réunis dans un même élan en faveur d’une Alsace culinaire moderne, authentique et conquérante », conclut Michel Husser.


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©Studio F40 et ©Sandrine Kauffer


www.etoiles-alsace.com

RELIRE


Cliquer sur le visuel pour voir plus de photos










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 55

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires