Emmanuel Nasti et Georges Henner ; Une transmission dans la continuité

Publi-reportage


Depuis le 1er avril 2016, Emmanuel Nasti a repris le flambeau de la société Henner Marchand de vin à Sausheim près de Mulhouse (68). Successeur du travail et de l’engagement de Georges Henner, qui a bâti une réputation solide depuis plus de trente ans, Emmanuel Nasti compte bien poursuivre l’«œuvre » de cette fine sélection vinique, véritable marque de sérieux et de fabrique de la Maison Henner marchand de vin, déployant un côté caviste pour le grand public et marchand de vins pour les CHR.


Emmanuel Nasti va poursuivre l'oeuvre de Georges Henner
Emmanuel Nasti va poursuivre l'oeuvre de Georges Henner
Emmanuel Nasti évoque une "succession sentimentale" entre deux hommes qui partagent une passion commune autour du vin.

Architecte de formation, il avait rejoint son frère Olivier Nasti au Caveau d’Eguisheim, poursuivant leur association au Chambard à Kaysersberg en 2000, formant un duo complémentaire. Emmanuel Nasti avait élaboré la carte des vins du Restaurant 64° organisant une cave experte avec 1000 références, 25000 bouteilles, collectionnant les meilleurs millésimes. Il a également signé les différentes cartes de la Winstub, la Brasserie Coté-Cour à Colmar et les 2 restaurants Flamme & Co qu'ils ont fait grandir ensemble.

Sommelier de l’année Gault Millau Alsace 2015, membre de l’Union de la Sommellerie Française (UDSF) et de l'Association des Sommelier d'Alsace (l’ASA), Emmanuel Nasti, a exercé pendant 15 années son métier. "J’avais envie de changement, d'ajouter une corde à mon arc. L'opportunité s'est présentée, je l'ai saisie. Mon frère l’a compris"

La rencontre

«Il y a trois ans, j’avais rencontré Georges Henner au cours d’un diner chez nos amis communs Marie Thérèse et Jacky Barthelmé à Wettolsheim. Il évoquait l’idée de cesser son activité, mais surtout de la transmettre. Nous avions échangé sur notre perception du métier et les vins que nous aimions. Je le connaissais de réputation et j’ai appris à connaître l’Homme du Vin, le passionné qu’il est. J’aimais son discours, sa modestie et son approche des vignerons», confie Emmanuel Nasti. «Puis, il m’a fait rêver…. J’avais le souhait d’exercer mon métier différemment. Cette rencontre a été le déclencheur d’une réflexion, qui a mis tout de même trois ans pour se concrétiser.»
Georges Henner et Emmanuel Nasti vont travailler ensemble une année pour assurer la continuité
Georges Henner et Emmanuel Nasti vont travailler ensemble une année pour assurer la continuité

«Je connaissais Emmanuel Nasti depuis longtemps, mais seulement de réputation», rajoute Georges Henner. «C’est lors de ce diner avec les propriétaires du domaine Albert Mann que je distribue depuis 25 ans, que j’avais évoqué ma sortie,... rien de plus. J’ai deux fils, qui ont créé Henner frères à Strasbourg, une belle Chocolaterie à la Robertsau, que je vous conseille », sourit-il. «Je suis très fier d’eux», murmure-t-il. Mais, ils ne seront pas repreneurs et au bout de 38 ans j’avais envie de passer la main, de transmettre le fruit de mon travail.

«Je ne souhaitais pas céder la société à un homme d’affaires», précise Georges Henner, "Je recherchais un successeur qui pérennise les valeurs et la continuité de la société, dont j'incarne la 3ème génération de marchand de vins. En effet, Mon grand-père Georges était Marchand de vins et a fondé la société. Je me souviens de l'avoir vu revenir avec des cargaisons de grands tonneaux de vins rouges très consommés entre les deux guerres mondiales. Puis mon père Gilbert de la même manière. J’ai exercé le métier de garde-forestier pendant trois années. Cela me correspondait très bien puisque j’aime la nature et que je suis très solitaire. Le décès de mon père fut déclencheur de ma reconversion. J’étais l’ainé d’une famille de 7 enfants, j’ai recréé son entreprise. En 1979, je me suis installé à Mulhouse avant de transférer le tout dans la ZA Escale de Sausheim en 2008. J’étais le premier caviste à m’appeler "marchands de vin", c’est plus joli et plus descriptif du métier. Je n’ai jamais aimé le terme caviste. Il correspond à celui qui travaillait dans le caveau du vigneron. Le marchand de vin que j’étais devenu partait à la rencontre des jeunes vignerons. Je me souviens notamment de mon arrivée en Languedoc, il y avait tout à faire et notre métier avait davantage de sens et d'utilité. Les vignerons avaient besoin de relais de distribution et de communication. Nous étions leurs agents».
Georges Henner et Emmanuel Nasti partagent la même philosophie et la même éthique du vin
Georges Henner et Emmanuel Nasti partagent la même philosophie et la même éthique du vin

La continuité dans le respect des engagements

«Emmanuel Nasti m’a fait part de ses envies, de ses intentions, j’ai saisi son amour du vin», poursuit-il. «C’est au fur et à mesure qu’il a eu le projet d’acquérir. La réflexion était profonde, elle impliquait une reconversion, un changement de vie pour lui. J’avais d’autres profils de repreneurs, mais au fil des discussions et des rencontres, force est de constater que c’est Emmanuel Nasti qui s’est positionné avec le plus de sérieux et de motivation. »

«Georges Henner a pris le temps de choisir son successeur», admet Emmanuel Nasti. «Il cherchait des garanties pour ses partenaires et pour son personnel. Il avait à cœur que ses engagements soient respectés et je m’y suis engagé. Il voulait de la continuité et je n'ai qu'une parole. Nous nous sommes fait confiance, je vais poursuivre son histoire, tout en écrivant la mienne», conclut Emmanuel Nasti en rajoutant : «Il n’y a pas un seul vin que je n’ai pas envie de boire ! »

La sélection de Georges Henner est parfaite
La sélection de Georges Henner est parfaite

La passation

Pendant quelques mois les deux hommes ont travaillé en binôme. «J’avais beaucoup à apprendre du métier de caviste et de marchand de vins», admet Emmanuel Nasti, sommelier. «C’est une autre approche du vin. Mais je ne pars pas de zéro, non plus. J’ai déjà visité tellement de domaines avec mes amis Pascal Leonetti et Jacky Barthelmé muni de mon carnet de notes, réalisant que le plus important; c’est la sélection ! Avec Georges, j’apprends la gestion et la pertinence des achats-ventes.»

«Georges Henner avait pris la mesure de ses responsabilités, il a pris son rôle de conseiller et consultant très à cœur et son avis m’importait beaucoup, son bureau est juste à coté du mien. Je peux vous garantir qu’il est présent tous les jours», sourit Emmanuel Nasti. «Sa présence me rassure»
«J’ai tout à apprendre du métier de caviste et et de marchand de vins»
«J’ai tout à apprendre du métier de caviste et et de marchand de vins»

« Ici à Sausheim, on travaille la fidélisation du client », précise Georges Henner. « Il n’y a pas ce que l’on appelle en CHR, du passage ou des touristes. C’est le challenge que doit relever Emmanuel Nasti. Mais, je lui fais confiance. Nous avons deux personnalités distinctes, je suis plutôt discret, et lui c’est un homme de réseaux doté d’une grande qualité relationnelle. Nous sommes complémentaires, son arrivée a insufflé une nouvelle énergie, une nouvelle dynamique à la société.

«En ce qui me concerne», confie Georges Henner, «Je suis déjà un peu nostalgique, mais je nourris d’autres projets. Je vais me retirer sur mes terres viticoles du coté de Brouilly pour vinifier», se réjouit-il. «Pendant un an, je reste présent, pour accompagner Emmanuel et son équipe.».
Emmanuel Nasti développe la partie événementielle autour des dégustations et animations viniques
Emmanuel Nasti développe la partie événementielle autour des dégustations et animations viniques

«Au fil de temps, j’étoffe les références avec mes coups de cœur», annonce Emmanuel Nasti, «Avec des vins corses et des vignerons que j’apprécie Paul Ginglinger ou Muriel Giuddicceli (patrimonio en corse) par exemple. Des jeunes vignerons avec lesquels je n'avais pas la possibilité de travailler.»

Emmanuel Nasti rappelle que la vente s’articule autour de deux axes : pour les particuliers avec une sélection de toutes les régions viticoles françaises, des vins du monde, ainsi que des eaux-de-vie et alcools bruns.
Et pour les CHR il y a la particularité de commander en panachage à l’unité ou de grandes quantités.

«Je développe aussi la partie événementiels en organisant au premier étage -dans des salles dédiées-, des dégustations à l’aveugle, des accords mets et vins, des animations avec des vignerons et des sommeliers ouvertes aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels.

SAVE THE DATE, LE 21 ET 22 OCTOBRE 2016, Emmanuel Nasti Les 13 ème Rencontres " DES FEMMES, DES HOMMES ET DES VINS"



Par Sandriine Kauffer
Crédit photos Sandriine Kauffer


Emmanuel Nasti
HENNER - Marchand de vin

7 avenue Pierre Pflimlin
ZAC Espale - BP 20055
68391 SAUSHEIM Cedex
Tél : 03 89 46 50 35
06 37 52 78 12
en@vin-henner.fr









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 55

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires