EGAST 2016 : Wolfberger présente la cuvée spéciale Pinot blanc « Carpe d'or »

Publi-reportage


Depuis 30 ans, Wolfberger est engagé auprès de restaurateurs du Sundgau. Cette association concrétisée par la Cuvée Carpe d’or a été présenté dans le Hall 7 du salon Egast qui s'est déroulé du 13 au 16 mars 2016 à Strasbourg.

Comme chaque année Wolfberger exposait et proposait différentes animations aux visiteurs professionnels du salon. Un rendez-vous accord mets/vins autour du plat traditionnel sundgauvien, la carpe frite et le Pinot blanc « Carpe d'or » Wolfberger a fait succès. Cette cuvée spéciale est uniquement disponible chez les 24 restaurateurs membres de l’association Les Routes de la carpe frite


Comme chaque année Wolfberger propose de nombreuses animations sur le salon EGAST
Comme chaque année Wolfberger propose de nombreuses animations sur le salon EGAST
L’accord entre ce plat généreux avec le Pinot blanc s'est imposé aux restaurateurs et à la coopérative viticole pour sa fraîcheur et son accessibilité. Pour Thomas Wendling, commercial CHR Bas-Rhin chez Wolfberger: «La combinaison entre un produit frit et un Pinot blanc est intéressante, car elle permet l’équilibre entre un plat gourmand et un vin rafraîchissant et léger ».

Le Pinot blanc et le Riesling sont les cépages typiquement associés avec le poissons. Le Riesling avec ses arômes d'agrumes est plus minéral et présente une acidité plus intense. « Le Pinot blanc est le meilleur compromis pour satisfaire l'ensemble des convives », considère Emilie Lejour. Ce cépage, typique pour ses arômes de fruits blancs et croquants, révèle une acidité et une souplesse en bouche. « Avec un plat simple, il faut un vin simple, expose Émilie Lejour, œnologue chez Wolfberger, cela permet un accord parfait ».

Le chef Pieter Harens a préparé sa recette de la carpe frite en accord avec le Pinot blanc « Carpe d'or »
Le chef Pieter Harens a préparé sa recette de la carpe frite en accord avec le Pinot blanc « Carpe d'or »
La cuvée « Carpe d'or » est issue de Pinot blanc et d'Auxerrois vendangés manuellement sur les terroirs calcaires d’Eguisheim. Les raisins sont pressés pneumatiquement puis fermentés entre 16 et 18 degrés.

« Pour cette cuvée, nous sélectionnons toujours le millésime le plus récent possible afin de garantir sa fraîcheur», poursuit l’œnologue. En 2015, en raison des températures élevées, une attention particulière a été prise lors de la vinification pour que cette caractéristique ne soit pas altérée ».

Lundi 14 mars 2016, Pieter Harens, maître restaurateur à l'Auberge des trois vallées à Hirsingue et membre de l’association, a proposé aux visiteurs du salon Egast de déguster sa recette. Préparée avec de la carpe fraîche de piscicultures locales, livrée tous les matins à son restaurant, les filets sont panés à de la semoule de blé dur d'agriculteurs du sud de l’Alsace, puis frits à l’huile de tournesol.

Pinot blanc « Carpe d'or » spécialement créée pour accompagner la spécialité culinaire sundgauvienne
Pinot blanc « Carpe d'or » spécialement créée pour accompagner la spécialité culinaire sundgauvienne
Pieter Harens présente Routes de la carpe frite : « Notre association promeut le plat régional du Sundgau pour le dynamisme et l'emploi dans notre secteur. Chaque membre emploie de deux à quinze salariés et nous faisons travailler les producteurs locaux. Par exemple, j'ai réalisé ma mayonnaise à l’aide d’œufs de Michelbach-le-Haut, d'un producteur respectueux de la charte d'élevage ».

Si la carpe frite est considérée comme roborative et familiale, le chef ne l'envisage pas sans rigueur : « Il faut qu’elle soit au top tous les jours. Pour cela, je suis très précis au niveau de la cuisson ». Il a dû s'adapter à la demande des clients et propose du filet, plutôt que la darne, comportant plus d’arêtes. Les membres de l'association cherchent également à se moderniser et proposent « les carpailles ». Concept créé il y a douze ans, il consiste à proposer la carpe différemment : brochette, choucroute, accras, samossas... Le rendez-vous a lieu tous les ans en mars.

Un accord mets/vins dégusté et apprécié à retrouver chez les 24 restaurateurs membres de l'association
Un accord mets/vins dégusté et apprécié à retrouver chez les 24 restaurateurs membres de l'association
Tout au long du salon, Wolfberger prouve la diversité des accords mets-vins : entre spécialités thaïlandaises accompagnées du vin Black Papillion, goûter oriental et Crémant Prestige Cuvée Saint Léon IX, foie gras et Pinot gris Eichberg 2014, apéritif du boucher et Pinot noir La Louve 2013, et enfin, fromages et Pinot gris bio 2013.

Par Cécile Hans
Crédit photos ©Cécile Hans

Wolfberger
6 Grand’Rue à Eguisheim
03 89 22 20 20
www.wolfberger.com


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération


l'équipe de Wolfberger
l'équipe de Wolfberger

RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 55

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires