Doo restaurant : les Roolz de Jocelyne Cissé et Stéphane Reeb


Situé rue Sainte-Hélène au centre ville de Strasbourg (67), derrière les Galeries Lafayette, le restaurant Doo, créé en 2014, par de Jocelyne Cissé et Stéphane Reeb, propose des finger food appeler Roolz, à déguster sur place ou à emporter.


Jocelyne Cissé et Stéphane Reeb ont ouvert le restaurant Doo à Strasbourg
Jocelyne Cissé et Stéphane Reeb ont ouvert le restaurant Doo à Strasbourg
Les Roolz sont des rouleaux constitués d’une fine galette fermée sur un cœur gourmand qui contiennent des recettes aux saveurs classiques ou originales, cuisinées avec des produits frais par de Jocelyne Cissé et Stéphane Reeb. Ce binôme, uni à la vie comme au travail, a créé ce concept de restauration unique.

découvrez la salle de restaurant à l'étage
découvrez la salle de restaurant à l'étage
Diplômé d’une école de commerce, Stéphane Reeb travaillait pour une entreprise qui se développe à l’international, ce qui l’amenait à beaucoup voyager en Europe, en Asie et aux Etats-Unis.
Véritable épicurien à l’esprit ouvert, il engage une reconversion professionnelle dans la restauration, en se formant au CEFPPA Adrien Zeller d’Illkirch, s’inscrivant à différents modules liés à la cuisine, à la gestion d’un restaurant et à l’hygiène. À la suite de cette formation, il effectue un stage au restaurant La Diligence à Lingolsheim, puis engage une réflexion et de recherche pendant un an pour élaborer des recettes en inspirant de la culture asiatique.

La forme des roolz s’inspire des rouleaux de printemps et des nems
La forme des roolz s’inspire des rouleaux de printemps et des nems
Quant à JJocelyne Cissé, elle a grandi dans la restauration puisque ses parents tenaient un restaurant de spécialités vietnamiennes. Dans un premier temps, elle exerce pendant 10 ans le métier d’auxiliaire puéricultrice, avant de s’associer à l’aventure entrepreneuriale de son mari. Ensemble, ils ont ouvert le restaurant Doo en octobre 2014.

« J’ai beaucoup voyagé et notamment en Asie », souligne Stéphane Reeb. « La forme des roolz s’inspire des rouleaux de printemps et des nems, c’est principalement Jocelyne qui s’affaire au façonnage des roolz, il est important d’avoir une bonne dextérité et un savoir-faire. Ces finger-food se mangent de façon ludique et rapide, car ils se dégustent avec les mains, cela permet de s’adapter à toutes les situations : sur place, ou bien à emporter, en mode « street food ». Quand nous avons créé le concept, j’ai également pensé à le développer en franchise, mais pour le moment ce n’est qu’un projet » explique le gérant, Stéphane Reeb

Roolz, à déguster sur place ou à emporter
Roolz, à déguster sur place ou à emporter
A la carte du Doo, on sélectionne le Roolz Poulet Hoi-sin (poulet, cheddar, sauce Hoi-sin, poitrine de porc fumée et pomme de terre), pour les végétariens le Tofu truffé (tofu mariné à l’huile de truffe, poêlée de champignons à la coriandre et pommes de terre) ou bien la Noiell (Saint-Jacques Noilly, sauce blanche avec un risotto d’oignons) ou bien un soft roolz, servi froid et présenté dans une galette de riz (poulet coriandre, épices satées, cacahuètes, échalotes et salade verte). Pour établir cette carte des roolz, ils travaillent avec des producteurs locaux tels que les volailles de René Meyer à Wingersheim ou le maraicher de l’Îlot de la Meinau.

la terrasse de vingt places en été
la terrasse de vingt places en été
« Nous somme soucieux de travailler avec des producteurs locaux pour avoir des produits frais et de qualité tous les jours. Depuis quelques semaines, nous avons un corner sur le marché frais de Stéphane Biot situé à Mittelhausbergen. J’aime ce type de fonctionnement en circuit court, où le lien se fait directement entre le producteur et le consommateur » explique, Stéphane Reeb.

Le restaurant offre une capacité de 40 places sur deux étages avec une décoration moderne. Par beaux jours, il y a la possibilité s’installer en terrasse, qui dispose d’une vingtaine de places avec des formules le midi à partir de 8,50 euros et pour le soir à partir de 18h, dans l’idée d’un apéro ; un verre de vin accompagné d’un roolz à partir de 5,5O euros.

Par Julie Jacques
Crédits photos : Julie Jacques et Stéphane Reeb


Doo restaurant et traiteur
16 rue Sainte-Hélène
67000 Strasbourg
03.88.32.68.55
www.doo-et-bon.fr


RoolZ sucrés : le Frangiboise
RoolZ sucrés : le Frangiboise










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 54

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires