Disparition de Marie-Lorraine Muller


L’univers brassicole alsacien a perdu l’une de ses figures ce mardi. Marie-Lorraine Muller, présidente et actionnaire majoritaire de la brasserie schilikoise Schutzenberger, s’est éteinte des suites d’une maladie à l’âge de 49 ans, à la Maison de santé Béthel à Oberhausbergen.

Titulaire d’un post-doctorat d’économie et de gestion obtenu à Stanford, cette grande professionnelle avait rejoint en 1999 la brasserie familiale Schutzenberger fondée à Strasbourg en 1740 et transférée à Schiltigheim en 1886.


Fin 2014, Caroline Boeglin rencontrait Marie-Lorraine Muller, héritière de la brasserie Schutzenberger.

Après le décès de sa mère Rina Muller, la jeune femme avait repris la présidence de l’entreprise en 2004. Malgré sa volonté et ses efforts pour la maintenir à flot, celle-ci avait fermé ses portes sur décision de justice au printemps 2006. À l’issue d’une procédure de liquidation clôturée en décembre 2011, Marie-Lorraine Muller avait relancé ses activités notamment en produisant dès avril 2012 un premier brassin de Jubilator, l’un des produits phares de Schutzenberger. D’autres bières emblématiques de la marque ont depuis regagné les bars et restaurants ainsi que les supermarchés et épiceries fines de la région et d’ailleurs.


Photo affichée sur son FaceBook en juin 2016
Photo affichée sur son FaceBook en juin 2016









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 59

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires