Destination Régions ; L'Alsace des Saveurs


Mardi 04 octobre 2016, la fédération française des organismes régionaux de tourisme a organisé un Workshop presse à L'hôtel Bel ami à Paris pour permettre aux agences d'Attractivité de chaque région de présenter aux 70 journalistes présents leurs atouts touristiques et gastronomiques; les savoureux produits, les tables à découvrir, les pépites de talents, les expériences exaltantes.
Anouck SITTRE, chargée des Relations Presse de l'AAA (Agence d'Attractivité d'Alsace) et Fatiha Kritter Rachedi directrice du Pôle Communication et Relations Presse de l'AAA ont sélectionné un panel d'établissements de la région Alsace qui incarne chacun à leur manière l'Art de vivre


Destination Régions ; L'Alsace des Saveurs
En Alsace, certains artistes sont passés maîtres dans l’art de magnifier chaque instant et d’en sublimer les contours... tantôt par la délicatesse d’un mets, la rondeur d’un vin, ou la chaleur de leur accueil.

Découvrez la sélection de l'Agence d'Attractive d'Alsace de "10 résidences d’artistes" qui inspirent leur fougue créatrice et leur talent et mettent en oeuvre :


Faire de la gastronomie une œuvre d’art" ,
Faire d’un fruit, un nectar",
Faire d’une nuit, un moment d’exception
Faire d’une passion, un moment de partage

Faire de la gastronomie une œuvre d’art; Une Fresque baroque à la table de Julien Binz

Crédit photo : ©RestaurantJulienBinzA.Martin
Crédit photo : ©RestaurantJulienBinzA.Martin
C’est sous le regard des deux amoureux de l’œuvre de Fragonard, « La Fontaine de l’Amour », que vous goûterez à la cuisine envoûtante de Julien Binz et de sa brigade. Le chef, maître cuisinier de France, formé chez Antoine Westermann et Marc Haeberlin, remporte sa première étoile Michelin en 2012, alors qu’il officie au Rendez-vous de Chasse à Colmar.

Avec l’ouverture de son restaurant à Ammerschwihr, il semble avoir puisé son inspiration dans le style Rococo pour créer une salle à l’atmosphère feutrée et cosy. Boiseries chaleureuses, appliques à pampilles, abat-jours en dentelle noire donnent un cachet baroque à cette adresse résolument hédoniste.

La cuisine, savamment orchestrée par le chef, séduira galantes et galants qui ne sauraient résister aux nombreux plaisirs qu’offre la carte. On les accompagnera volontiers de vin,
Pascal Leonetti, meilleur sommelier de France en 2006.

Et pour terminer les agapes en douceur, offrez-vous un café au salon, lové dans un fauteuil Louis XV tapissé d’un tissu rouge-framboise.

www.restaurantjulienbinz.com

Faire de la gastronomie une œuvre d’art; Une palette haute en couleurs à la table de Yannick Guth

Crédit photo : ©AubergeGuth
Crédit photo : ©AubergeGuth
Yannick Guth investit l’Auberge « chez Guth » (dite Manou) dans la vallée de Steige avec, à 26 ans, un goût très sûr et l’art déjà subtil du jeu des saveurs et des couleurs. Avoir pour mentors Marc Haeberlin de « l’Auberge de l’Ill », Emmanuel Renaut du « Flocon de Sel », ou encore Christophe Schuffenecker de la « Table de l’Alpaga » et s’être nourri de leur bienveillance et de leur sens infini de la perfection auront forgé ce jeune cuisinier en futur grand de la cuisine alsacienne.

Seul aux commandes de l’auberge, il entend se faire plaisir avec une cuisine qu’il veut « différente » en fonction des produits frais et locaux disponibles chaque saison avec pour constance et signature, l’utilisation d’herbes aromatiques. J’ai choisi l’inoubliable « volaille tiède, olive noire, berce sauvage, accompagnée de son vinaigre parfumé lavande » et me réjouis de la promesse, pour sa carte d’hiver, d’un gibier accompagné de légumes oubliés !

www.auberge-chez-guth.fr

Faire de la gastronomie une œuvre d’art; "Land Art" à la table de Jérôme Jaegle

Crédit photo : ©Cook and Shoot
Crédit photo : ©Cook and Shoot
Ce n’est pas un hasard si Jérôme Jaegle a choisi l’Alchémille comme l’emblème pour son restaurant, qu’il a ouvert dans sa ville natale de Kaysersberg. Connue pour ses vertus de fertilité, l’alchémille symbolise l’imaginaire fécond du jeune chef, qui se joue de la générosité de la nature comme d’une partition.

En véritable démiurge, le chef Jérôme Jaeglé recréé dans les assiettes les plus verdoyants des jardins. Pomme de terre et oxalys, barkass à l’ail des ours, chocolat à la reine des prés ou granité de lierre terrestre : les plats du chef dopés à la chlorophylle révèlent sa passion pour les plantes et le végétal.

Et s’il est un peu jardinier, le chef est avant tout un virtuose. Bocuse d’Or France en 2010, 4ème au Bocuse d’Or Monde en 2011, il a collaboré avec les plus grands : Jean-Yves Schillinger, Olivier Nasti ou Christian Têtedoie. En 2015, il inscrit toute son énergie créative au menu de son propre restaurant. La signature du maître ? Le goût du naturel, du circuit court, des produits de la cueillette ou de la chasse, ou encore ceux cultivés dans son propre potager.

www.lalchemille.fr

Faire de la gastronomie une œuvre d’art; Un air de Renaissance à la table d’Eric Girardin

Crédit photo : ©graigue.com
Crédit photo : ©graigue.com
En reprenant en 2015, au cœur de Colmar, la célèbre institution qu’est La Maison des Têtes, Eric et Marilyn Girardin ont de grandes ambitions pour cette adresse. Dernier fleuron de la maison, le restaurant gastronomique « Girardin » vient d’ouvrir ses portes en août dernier dans une salle ultra-contemporaine.

Parions que la cuisine d’Eric Girardin, conjuguée au raffinement de son épouse leur permettront de récupérer très vite l’étoile obtenue dans leur ancien restaurant la Casserole à Strasbourg et d’en décrocher une 2ème !

Au choix, menus Mers & Océans, Voyage en Monde Végétal ou Dégustation. Le maître queux joue sur les textures, les nuances de saveurs et les arômes déclinés à partir d’un même produit. Ici, tout n’est que passion du bon et émotion du beau.

www.la-maison-des-tetes.com

Faire d’un fruit, un nectar ; Enivrants parfums de la Maison Massenez

Cerise, quetsche, framboise, mirabelle ou poire... à la façon d’un peintre impressionniste, les maîtres distillateurs de la Maison Massenez manient les fruits comme on manie les couleurs : à chaque liqueur sa vibrance, son intensité et son caractère.

Cette passion est l’affaire d’une famille, qui transmet son savoir-faire de générations en générations depuis 1870. Jean-Baptiste Massenez, bouilleur de cru dans le Val de Villé, ouvre la voie à Eugène, son fils, qui devient un maître-distillateur reconnu. Il distille pour la première fois la framboise sauvage, qui devient la coqueluche de la reine de Suède.

La troisième génération donne à la distillerie un véritable essor : les eaux-de-vie Massenez trouvent leur place dans les brasseries parisiennes de renom et jusque dans les grandes maisons étoilées. Elles embarquent sur le paquebot « Le France » et s’exportent à New- York, à Hong-Kong, puis Tokyo. Servie à l’Elysée, ou au festival de Cannes, jamais eau n’aura eu de vie plus trépidante.

C’est sous un œil féminin que le précieux nectar poursuit sa course. Manou Massenez donne une nouvelle inspiration à la maison : chez Miss Massenez, les eaux-de-vie se font glamour, tout en conservant leur authenticité et leur caractère. Tous les produits de la marque sont au rendez-vous des ateliers cocktails proposés régulièrement dans la distillerie de Dieffenbach-au-Val. Comme la reine de Suède, venez y découvrir votre prochain péché mignon !

www.massenez.com

Faire d’un fruit, un nectar ; Gentil et Voyou de Katz au Vignoble Klur

Crédit photo : ©Vincent-Muller
Crédit photo : ©Vincent-Muller
C’est pour la douce musique de Clément et Francine, talentueux duettistes, que l’on se presse au Vignoble Klur. Clément imprime le rythme à la gestion du domaine, tandis que Francine, aux manettes d’ateliers ludiques et œnologiques, donne à cet harmonieux duo
toute sa musicalité. Dégustations, visite du vignoble et des caves, balade dans les vignes à la découverte des différents terroirs et cépages : chaque échappée est un ravissement qui sonne clair à l’oreille des amateurs de bons vins.

Le chef d’orchestre ? C’est la vigne qui donne le la. Le Domaine Klur est engagé sur le chemin de la culture biologique, de l'écologie et de la biodynamie depuis plus de 10 ans. La convivialité est aussi au rendez-vous, avec le KatZ, bistrot gourmand dont le nom sonne comme un extrait de scat. On y goûte le Gentil de Katz, un vin d’assemblage qui réunit les 3 cépages les plus gouleyants d’Alsace. Si vous êtes d’humeur chafouine, le Voyou de Katz (Sylvaner, Muscat et Riseling) saura combler votre soif ! Aux bouchées gourmandes se mêlent le délicat tintement des verres... une mélodie que l’on ne se lasse pas d’écouter, au cœur de la légendaire Route des Vins d’Alsace.

www.klur.net

Faire d’une nuit, un moment d’exception; Noces de cristal à la Villa René Lalique

Crédit photo : © Enrico-Cano
Crédit photo : © Enrico-Cano
« Mieux vaut la recherche du beau que l’affichage du luxe » avait coutume de dire le grand
bijoutier et maître verrier René Lalique. Son génie et sa créativité ont considérablement inspiré le renouveau de la villa qu’il fît construire à Wingen-Sur-Moder en 1920. Epris de la région, il y séjourne régulièrement et y bâti une usine, où il fît du verre la muse de son œuvre.

La Villa de l’artiste a été talentueusement rénovée par les designers et architectes Lady Green, Pietro Mingarelli et Mario Botta. Elle accueille aujourd’hui un hôtel-restaurant d’exception, comprenant 6 suites Art Déco uniques. C’est à une Sainte-Trinité que l’on doit l’équilibre parfait de ces lieux : à René Lalique, l’âme de la maison, à l’immense chef Jean-Georges Klein le raffinement de la table, et au sommelier prodige Romain Iltis, le prestige de la cave. D’une surface de 200m2, elle expose fièrement quelques 12 000 bouteilles remarquables. A trois, ils composent un véritable hymne à l’art de vivre à la française, qui permet à la Villa de remporter deux étoiles au guide Michelin après seulement trois mois d’ouverture. René Lalique, artiste surdoué de sa génération, aurait apprécié pour sûr.

www.villarenelalique.com

Faire d’une nuit, un moment d’exception Tout en transparence au Château Hochberg

Crédit photo : ©Gregoire-Gardette
Crédit photo : ©Gregoire-Gardette
Le Château Hochberg construit en 1863, à Wingen-sur-Moder, est une maison de maître intimement liée aux savoir-faire verriers à l’origine de la Maison Lalique. Il s’offre aujourd’hui une renaissance sublimée par un design intérieur tout en audace. En pénétrant dans le Château, le regard est attiré par l’imposant bar qui trône dans le lobby. Taillé, comme le desk de la réception, dans un bloc de quartz blanc, il a été dessiné sur mesure et surmonté d’un panneau en verre orné de sept motifs Dahlia (thème récurrent dans l’œuvre de René Lalique). Les trois salles du restaurant s’amusent, tout en noblesse, avec les lumières et les matières et proposent une carte de « bristrot chic » signée Eric Frieden. Tandis qu’au bar une sélection de 80 vins internationaux sélectionnés par Romain Iltis, Chef Sommelier de la Villa René Lalique (Meilleur Sommelier de France en 2012 et Meilleur Ouvrier de France en 2015) vous seront proposés « au verre ». Tout simplement sublime !

www.chateauhochberg.com

Faire d’une passion, un moment de partage; Partager les secrets de fabrication à la Villa Météor

Crédit photo : ©Brasserie-Météor
Crédit photo : ©Brasserie-Météor
La bière est à l’Alsace ce que l’inspiration est à la création : indispensable. Et ce n’est pas la famille Haag qui vous dira le contraire. Dépositaire d’un savoir-faire séculaire, la famille Haag est à la tête de la plus ancienne brasserie d’Alsace, Météor, fondée en 1640. Première brasserie indépendante d’Alsace, plus ancien site brassicole en activité en France, plus de 4 siècles d’histoire : Météor cumule les superlatifs. C’est son savoir-faire unique et la patte de 8 générations d’artistes- brasseurs qu’elle vous propose de découvrir avec l’ouverture de la Villa Météor en juin 2016.

Située sur le site de production, la Villa Météor retrace l’épopée de la brasserie au gré de dix espaces d’exposition. Du brassage au conditionnement, découvrez les secrets des maîtres brasseurs, qui distillent leur expertise dans une gamme de bières à la saveur et à la personnalité unique. La Wendelinus, bière ambrée aux arômes de caramel, la Pils, aux notes florales et légères, ou l’Ackerland, bière blonde dans la plus pure tradition alsacienne : la fine fleur de la tradition brassicole s’offre à la contemplation et à la dégustation au cœur de ce nouvel écrin...

www.brasserie-meteor.fr

Faire d’une passion, un moment de partage; Partager l’amour de l’art à la chambre d’hôtes

Crédit photo : ©Les-arts-vert
Crédit photo : ©Les-arts-vert
L’art est au cœur du projet de Corinne et Didier : l’envie de partager leur passion se faisant grandissante, ils ouvrent « Les Arts verts », une chambre d’hôtes d’artistes à Kruth au cœur de la Vallée de la Thur.
Didier, professeur d’art, artiste peintre et graveur, a le plaisir d’ouvrir son atelier aux hôtes de la maison. Intarissable sur les différentes techniques picturales, Didier est aussi partageur : il vous prodiguera ses bons conseils lors d’une initiation à l’art de la peinture ou de la gravure.

Quant à Corinne, c’est au jardin et à la table d’hôtes qu’elle exprime sa créativité. L’inspiration vous vient lors d’une flânerie dans le verdoyant jardin, ou alors que vous goûtez aux délices de la cuisine de la maîtresse de maison. Les œuvres d’art sont partout dans la maison et font la part belle à l’art contemporain. Ajoutez un espace spa et détente avec un sauna, des chambres spacieuses et confortables, et vous avez là tout ce qu’un créateur en herbe peut espérer d’une résidence d’artiste. Eveillez votre inventivité et faites de votre séjour en Alsace un véritable chef d’œuvre !

www.chambre-les-arts-verts.com










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 54

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires