" Bossée, le retour " par Gilles Pudlowski



JP Bossée © GP
JP Bossée © GP
Le 9 aout dernier le chef du restaurant La Cour de Lise à Willgotheim, Jean-Paul Bossée a été intronisé membre Prosper Montagne, un club présidé en Alsace par Emile Jung.
Dans notre revue de presse, nous retrouvons Isabelle et Jean-Paul Bossée dans avec un article publié sur le
blog de Gilles Pudlowski

On a connu Jean-Paul Bossée en star discrète, estampillé Relais & Châteaux et doublement étoilé, à Colroy-la-Roche, aux temps de la Chenaudière.
Le revoilà à Willgottheim au coeur du Kochersberg, à une vingtaine de kilomètres de Strasbourg et 15 de Saverne.
Avec son épouse Isabelle, il a transformé une belle demeure du village en maison d’hôtes comme un rêve.


Les chambres toutes neuves, croquignolettes et douces jouent le confort moderne et le charme ancien/nouveau, dans ce qui fut jadis l’auberge du village.
Isabelle, psychothérapeute reconvertie en aubergiste souriante, accueille avec attention, tandis qu’un service féminin plein d’à propos, conseille avec sûreté sur une carte changeante.

" Bossée, le retour " par Gilles Pudlowski
Flan de champignons au beurre blanc, presskopf maison, foie gras au chutney de fruits, ravioles de munster au persil frit, dos d’esturgeon sur brandade à l’ail doux, empereur poêlé sur pointes d’asperges et fleischnecke de veau sont du travail d’artiste. Il y a encore le parfait au kirsch, le vacherin glacé au pralin et caramel ou la soupe de fraises.

On n’omet pas le coup de chapeau au joli décor de salle à manger gustavienne et intime dans les tons blancs.

Isabelle et Jean-Paul Bossée, avec André Fournet, président international du club Prosper Montagné
Isabelle et Jean-Paul Bossée, avec André Fournet, président international du club Prosper Montagné
Ni le choix de vins pas bêcheurs et peu chers (auxerrois de Neumeyer à Molsheim, pinot noir de Breitel à St Hyppolyte), autour des vingt euros. Même si on adresse un petit blâme, in fine, au pain blanc fadasse. En revanche, le joli café servi serré à l’italienne, mérite le compliment.

A noter que la maison fait partie de la chaîne Auberges et & Bistrots de Régis Bulot, dont elle constitue l’une des perles alsaciennes.

Par Gilles Pudlowski

www.gillespudlowski.com

La Cour de Lise
26, rue Principale, 67370 Willgottheim.
Tél. 03 88 64 93 36.
Chambres: 90-120 €.
Menus: 28, 35, 40, 48 €.

Site: www.lacourdelise.fr


RELIRE

Prosper Montagné Alsace intronise 3 nouveaux membres

La Cour de Lise ; La passion du bon goût










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 11

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires