Bocuse d'or sujet : Pintade Fermière des Landes Label Rouge


Du 27 au 28 janvier 2015 Dans le cadre du Sirha, sur l’Espace des Chefs
Eurexpo Lyon (France), la finale du Bocuse d'or Monde sera à son apogée.
En 5h35 d’épreuves, les 24 chefs vont se surpasser. Epaulés par leur commis et sous l’œil attentif de leur coach, ils devront réaliser une création viande présentée sur plat et une création poisson présentée sur assiette.
Le jury international, composé de 24 chefs représentant les 24 pays en compétition, sera présidé par Thibaut Ruggeri.


Bocuse d'or sujet : Pintade Fermière des Landes Label Rouge
A l’image des danseurs qui le représentent cette année, le concours Bocuse d’Or ne cesse d’être en mouvement. Cette année encore le règlement évolue, pour amener les candidats à exprimer toute leur virtuosité et leur créativité.

Pour la viande, ils devront ainsi, en janvier prochain, travailler la Pintade Fermière des Landes Label Rouge avec un maximum de technique et de précision, et sublimer leur plat poisson avec 50% de végétal. Elle devra être présentée entière ou reconstituée, et une note de spécificité et originalité géographique du plat sera délivrée par le Jury Dégustation, en plus de la note de goût et de la note de présentation.

Une fois de plus, le Bocuse d’Or sera le miroir du talent des compétiteurs, la représentation de cultures culinaires mondiales et le révélateur des nouvelles techniques et des dernières tendances.

Volaille virtuose et végétal sublimé

Nicolas Davouze coaché par la Team France du BOCUSE D'OR ©JulienBinz
Nicolas Davouze coaché par la Team France du BOCUSE D'OR ©JulienBinz
Nouveau challenge pour l’épreuve poisson : l’annonce du thème sera faite fin novembre. L’épreuve poisson mettra le végétal à l‘honneur, la préparation devant contenir au moins 50% de végétal. Tous les végétaux utilisés devront provenir du "Marché de fruits et légumes", qui sera mis en place la veille du concours, avant que les candidats ne créent leur recette. La sublimation du végétal fera partie de la notation pour cette épreuve en plus du goût et de la présentation.

Pour encore plus de spontanéité et de challenge, les candidats devront intégrer dans leur recette poisson un "ingrédient mystère", qui ne sera dévoilé aux équipes que la veille du jour où elles concourent !

Le concours a, cette année encore mobilisé des centaines de chefs, participant à 60 sélections nationales à travers le monde puis à 3 sélections continentales : Amérique latine (Bocuse d’Or Latin America), Asie-Pacifique (Bocuse d’or Asia-Pacific) et Europe (Bocuse d’Or Europe) ; le processus de sélection entamé il y a dix-huit mois a permis de distinguer 22 jeunes chefs talentueux.

Pour compléter cette sélection, le Comité International d’Organisation attribue les wild cards à deux nations méritant de rejoindre la finale. Cette année, il les a accordées à l’Espagne et au Maroc.

Les prochaines étapes du Bocuse d’Or
Octobre : Tirage au sort des boxes et du jour de passage
Fin novembre : Annonce du thème poisson

www.bocusedor.com
www.sirha.com


Nicolas Davouze (commis Justine Paret) remporte la sélection Bocuse D'or France 2014 ©JulienBinz
Nicolas Davouze (commis Justine Paret) remporte la sélection Bocuse D'or France 2014 ©JulienBinz









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 53

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires