Blanc de pintade fermière, Comté au poivron rouge par Emile Jung


Blanc de pintade fermière, Comté au poivron rouge. Une recette proposée par Emile Jung, ancien chef 3* Michelin au Crocodile à Strasbourg , dans le cadre de la seconde opération des tables du Comté qui a eu lieu du 9 au 13 octobre 2014 à Strasbourg.


Blanc de pintade fermière, Comté au poivron rouge par Emile Jung ©Patrick Lazic
Blanc de pintade fermière, Comté au poivron rouge par Emile Jung ©Patrick Lazic
Ingrédients Pour 4 personne(s)

• 4 blancs de pintade fermière de 120 g / pièce
• 4 bâtonnets de Comté de 40 g

• Sauce au poivron rouge
- 250 g poivron rouge
- 2 cl jus de citron
- 2 cl vinaigre de vin rouge
- 10 cl crème liquide
- 50 g échalotes ciselées
- 120 g beurre
- Sel de mer, piment d’Espelette

• Garniture :
- ½ concombre
- 1 courgette moyenne
- 1 aubergine moyenne
- Sel, huile d’olive, 2 pincées de fleur de thym

Emile Jung avec Jacqueline Mercorelli (Mercotte) à Strasbourg ©Patrick Lazic
Emile Jung avec Jacqueline Mercorelli (Mercotte) à Strasbourg ©Patrick Lazic
Préparation

Couper les blancs de volaille en petits cubes, les faire revenir à l’huile d’arachide.

Faire suer les échalotes ciselées avec les lardons fumés et les foies de volaille.

Ajouter le Comté coupé en cubes. Mélanger le tout et assaisonner.

A l’aide d’une petite cuillère, garnir les centres des ronds de pâte à ravioles chinoises avec cette farce. Mouiller les bords à l’aide d’un pinceau humide et fermer les ravioles en appuyant bien pour les sceller.

Préparer une casserole d’huile à friture et plonger les ravioles 3 par 3 jusqu’à ce qu’elles dorent légèrement, puis déposer sur un papier absorbant. Réserver.

Pour la vinaigrette : mélanger tous les ingrédients.

• Présentation : dresser la salade d’automne assaisonnée de vinaigrette sur assiette, poser les cèpes émincés crus par-dessus puis les ravioles frites.


Emile Jung
Ancien chef du Crocodile - Strasbourg (Bas-Rhin)
3 étoiles Michelin



RELIRE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 28

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires