Audrey Stippich remporte le trophée Sandhaas Cook Challenge 2016


Vendredi 30 septembre 2016, Audrey Stippich, commis à la Brasserie les Haras à Strasbourg, a remporté la seconde édition du Trophée Sandhaas Cook Challenge, un concours de cuisine organisé par le groupement local des hôteliers-restaurateurs et débitants de boissons de Haguenau.

Sous la présidence de Philippe Jego, Meilleur Ouvrier de France et chef exécutif chez Julien à Fouday, 4 candidats se sont affrontés sur le thème de la volaille fermière d’Alsace Label Rouge et un dessert réalisé à partir d’une pâte feuilletée.
Pour la seconde fois, c’est une femme qui remporte le trophée puisqu’Audrey Stippich succède à Stella Layen. Antony Giry, de l’auberge du cheval blanc, se classe second, Jean-paul Acker de la Cheneaudière, troisième et Marc Simon, chef du Centre Socio Culturel du Fossé des XIII à Strasbourg, 4ème.


Audrey Stippich vient de remporter la seconde édition du trophée Sandhaas Cook Challenge. Le trophée est remis par Philippe Jego
Audrey Stippich vient de remporter la seconde édition du trophée Sandhaas Cook Challenge. Le trophée est remis par Philippe Jego
Animé par Nicolas Rieffel, les finalistes sont montés sur la scène à 14h avec leur commis. Toutes les 10 minutes, un nouveau binôme s’est lancé en cuisine sous les directives de Philippe Jego et de Jean-Louis Steffen, président de la Fraternelle des Cuisiniers d’Alsace, ancien chef des travaux du CEFPPA et grand expert des concours, garant du règlement et désigné «Maitre du Temps».

«Cette année, il y a de nombreux changements par rapport à l’an dernier», rappelle Éric Fuchs, de l’hôtel restaurant les Pins à Haguenau. Fondateur du trophée, Eric Fuchs précise : «Nous avons rajouté une épreuve sucrée et invité dans le jury deux pâtissiers : Christophe Felder et Didier Meyer. Si l’an dernier nous étiions sous un chapiteau, cette année c’est sur une belle scène bien équipée que les candidats ont concouru et je remercie les partenaires pour leur soutien».


De G à D : Jean-Paul Acker, Philippe Jego, Antony Giry, Audrey Stippich et Marc Simon
De G à D : Jean-Paul Acker, Philippe Jego, Antony Giry, Audrey Stippich et Marc Simon
Membre du jury pour la seconde fois, Yannick Germain, de l’auberge du bœuf à Sessenheim confirme ; «Le niveau est monté d’un cran, avec la présentation de la recette sur un plateau et le dessert en épreuve supplémentaire, le sujet est complet. La présence de Chantal Wittmann, Meilleur Ouvrier de France des Arts de la table au dressage sur assiette, secondée par Arnaud Bega, Meilleur Apprenti de France régional des Arts de la table, permet de mettre également les métiers de salle en avant. »

Le thème de la seconde édition a mis à l'honneur la volaille fermière d’Alsace Label Rouge. Cuisinée en ballotine de volaille aux cèpes, pommes de terre fondantes et cromesquis de pleurotes par Audrey Stippich, en croûte fermière, champignons des bois et foie poêlé, pommes de terre de Krautergersheim par Antony Giry, en suprême de volaille sur peau, la cuisse en ballotine en croûte de pommes de terre, royale d’abattis en pommes de terre fondantes, girolles et cèpes en deux façons, carottes fanes de la ferme, jus corsé par Jean-Paul Acker, ou enfin en suprême confit et sa jambonnette au foie gras, sauce jus de truffes par Marc Simon, «le produit phare a été respecté et sublimé », s’est exclamé Fernand Mischler, ancien chef du cheval Blanc à Lembach, ancien président des Etoiles d’Alsace et des Maitres Cuisiniers de France

Le sujet 2016 :; La volaille fermière d’Alsace Label Rouge
Le sujet 2016 :; La volaille fermière d’Alsace Label Rouge
La compétition était serrée «puisque seulement 5 points ont séparé le premier et le second candidat» a précisé Philippe Jego lors de la proclamation des résultats.

Les candidats n'en étaient pas à leur premier concours.

Jean-Paul Acker de la Cheaudière présente son plat devant le jury
Jean-Paul Acker de la Cheaudière présente son plat devant le jury
En effet, Jean-Paul Acker de La Chenaudière à Colroy la Roche est un grand habitué des concours. Le second de cuisine de Roger Bouhassoun a notamment remporté celui de la Meilleure Choucroute d’Alsace garnie aux poissons 2016, la meilleure terrine de poisson d’Alsace et le Concours Régional Jeunes Chefs Rôtisseurs

Les duo ont cuisiné sur scène place de la république à Haguenau. Au premier plan, Marc Simon
Les duo ont cuisiné sur scène place de la république à Haguenau. Au premier plan, Marc Simon
Marc Simon, chef du restaurant «la faim du loup » du Centre Socio Culturel du Fossé des XIII à Strasbourg a déjà participé l’an dernier à la première édition du Sandhaas Cook Challenge et au trophée Arts et Saveurs organisé par le CEFPPA à Illkirch

Nicolas Rieffel présente Antony Giry et la pâtissière du cheval Blanc à Lembach
Nicolas Rieffel présente Antony Giry et la pâtissière du cheval Blanc à Lembach
A 28 ans, Antony Giry officie à l’Auberge du Cheval Blanc à Lembach. C'est près de Limoges, qu'Antony Giry a fait ses premières armes dans un restaurant gastronomique et une brasserie. Il est arrivé il y 3 ans au Cheval Blanc pour se former auprès de Pascal Bastian. Antony Giry était le vainqueur du trophée "Art et Saveurs" en 2016.

Audrey Stippich présente son plateau au jury avant qu'il ne soit découpé et dressé par Chantal Wittmann
Audrey Stippich présente son plateau au jury avant qu'il ne soit découpé et dressé par Chantal Wittmann
Enfin, celle qui, à tout juste 20 ans, vient de décrocher le Trophée Sandhaas Cook Challenge est une compétitrice dans l’âme. Audrey Stippich; qui officie à la Brasserie Les Haras à Strasbourg a immédiatement appelé son chef François Baur pour partager sa victoire. «Il n’en revenait pas il était très content pour moi», sourit-elle visiblement émue. "J’aime participer à des concours cela permet de se surpasser et de rencontrer des personnes qui partagent la même passion". 

Incroyablement sereine, Audrey Stippich s’entraine pour les Olympiades des métiers puisqu’elle s’est qualifiée pour les épreuves nationales qui auront lieu à Bordeaux en mars 2017. M.A.F. cuisine Alsace, elle a participé à de nombreux concours à l’Ecole Ferrandi à Paris, autour de l’œuf et du foie gras. Audrey a également participé au trophée Henri Huck catégorie Jeune Espoir et à la dernière édition du concours chefs à Bord sur Alsace 20.

Arnaud Bega (MAF) et Chantal Wittmann MOF des Arts de la Table ont dressé les assiettes pour le jury
Arnaud Bega (MAF) et Chantal Wittmann MOF des Arts de la Table ont dressé les assiettes pour le jury

A 20 ans, Audrey Stippich a déjà remporté de nombreux concours
A 20 ans, Audrey Stippich a déjà remporté de nombreux concours
Après avoir été diplômée du lycée Alexandre Dumas à Illkirch, elle a été recrutée à la Brasserie Les Haras à Strasbourg. Son objectif serait d’aller travailler chez Marc Haeberlin à l’auberge de l’Ill mais son rêve serait d'intégrer un jour la brigade d’Anne Sophie Pic à Valence qu’elle admire.

«J’ai beaucoup aimé le sujet, il m’a inspirée», reconnaît la fille de parents agriculteurs à Matzenheim. "J’aime les produits du terroir et j’aime les valoriser. J’ai voulu jouer sur les textures, les hauteurs et les couleurs », souligne-t-elle. "Tout s’est exactement passé comme aux entrainements"

croustillant de pommes et poire au poivre cubèbe par Audrey Stippich
croustillant de pommes et poire au poivre cubèbe par Audrey Stippich
Le dessert était constitué d’une pâte feuilletée avec l’obligation d'utiliser de pommes et des poires issues de la filière fruitière locale.De la tartelette tiède aux fruits du verger et fleurs d’hibiscus, au mille-feuille légèreté de pommes d’Alsace, poire fondante, en passant par le feuilleté léger à la pomme et à la poire confite, crème à l’eau de vie de pomme et croustillant de noix d’Alsace, c’est celui d’Audrey Stippich : "croustillant de pommes et poire au poivre cubèbe", qui a remporté le suffrage du jury composé de :

Philippe Jego, Président du jury : Meilleur Ouvrier de France, Hôtel-Restaurant Julien à Fouday.
Pierre Weller, La source des sens Haguenau
Yannick Germain, Restaurant Au Bœuf à Sessenheim
Fernand Mischler, membre des Etoiles d’Alsace
Jacques Eber, Président des Chefs d’Alsace, restaurant Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim
Stella Layen, Restaurant l’Amuse-bouche à Strasbourg, gagnante de l’épreuve 2015
Christophe Felder, pâtisserie Oppé à Mutzig
Didier Meyer, pâtisserie Maxime à Haguenau

le jury dégustation
le jury dégustation

les candidats, le jury et les organisateurs du trophée Saadhaas Cook Challenge
les candidats, le jury et les organisateurs du trophée Saadhaas Cook Challenge
Pour le dessert, c’est un peu par hasard qu’elle a découvert que le poivre de cubèbe se mariait bien avec la pomme.

«C’est sur le dessert qui a gagné beaucoup de points», constate Christophe Felder. «Ces fruits avaient du goût, ils ont cuit tendrement et la cuisson de sa pâte feuilletée était parfaite. C’était un dessert contemporain, féminin dans sa présentation. J’ai apprécié son décor en caramel et je lui suggère de rajouter de la vanille qui s’accorde très bien avec le poivre», conclut celui qui a tient la pâtisserie Oppé à Mutzig avec Camille Lesecq.

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©Sandrine Kauffer

RELIRE


Cliquer sur le visuel pour voir toutes le photos du concours










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 53

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires