Au Lycée Storck un gala de "Délices au Pays des Merveilles"


Le vendredi 11 avril 2014, les étudiants de première année BTS Hôtellerie-Restauration du Lycée Storck à Guebwiller (68) donnaient leur soirée de Gala "Délices au Pays des Merveilles". L’occasion de surprendre leurs invités en les faisant entrer dans un univers, où la créativité des mets et le jeu théâtral se sont mariés pour délecter des convives devenus pour la circonstance spectateurs. Et parmi ces derniers, leur parrain de Promotion, Julien Binz, chef étoilé Michelin au rendez-vous de Chasse, Hotel Bristol à Colmar (68)


Au Lycée Storck un gala de "Délices au Pays des Merveilles"
19h20. Les premiers invités s’avancent dans l’allée menant au restaurant d’application du lycée, intrigués : que sont ces bulles vaporeuses qui sèment dans les airs un air de féerie ? Que font sur le dallage ces lapins blancs alanguis ? Et ces tasses et théières sculptées dans les bosquets ? Le fantôme de Lewis Carroll planerait-il au dessus du lycée Storck, se cachant dans les délicats fumets des plats que les étudiants cuisiniers sont en train de confectionner ?

Au Lycée Storck un gala de "Délices au Pays des Merveilles"
Pas de panique, ce soir, les étudiants ont mis au point une formule magique qui, dès l’apéro, jouera avec les mots pour ressusciter les Belles Lettres et les faire vivre dans votre assiette. Les élèves, de la salle et de la cuisine sont intervenus à tour de rôle pour jouer le menu de la soirée, évoluant avec aise et scénographie parmi les invités. Plus qu'un service, c'était un show culinaire, où cette fois la salle, interprétant les intitulés s'est distinguée. "J'ai été impressionné par leur audace et leur jeu d'acteur" a reconnu Julien Binz, "Ils n'ont pas hésité un seul instant à incarner les personnages. C'est un excellent exercice pour évoluer en salle avec aisance par la suite".

Poussé à son paroxysme, la présence et le charisme de la salle, retient toute l'attention des convives, avant que le plat n'arrive. Ils dégustent les mets, par les mots alléchés et s'abreuvent de la théâtralité surjouée. Mais rien d'étonnant puisque tout est démesuré avec Lewis Carroll

Au Lycée Storck un gala de "Délices au Pays des Merveilles"
Cette formule a été élaborée en collaboration avec Christophe Pham-Van, Christian Cino, Sandrine Jobard et Marion Deneux, respectivement professeurs de restaurant, cuisine, mercatique et français, ainsi qu’avec Thomas Ress, metteur en scène de la Compagnie Les Rives de l’Ill. Il s’agissait de mettre le travail interdisciplinaire au service d’une soirée au cours de laquelle le théâtre serait le liant entre cuisine et salle.

Homard snacké, fenouil & orange
Homard snacké, fenouil & orange
L’idée était d’offrir aux convives un service à la fois professionnel et festif, humoristique et littéraire, où la prestance du serveur s’accorderait avec l’aisance de l’acteur. Concrètement ce service-spectacle a été orchestré en deux temps.

Chaque plat a été introduit par une saynète théâtrale s’appuyant sur des extraits brefs d’Alice au pays des Merveilles en lien avec le mets et la boisson servis.

pressé de foie gras aux anguilles et gelée de pomme, macaron à la pomme verte, sucette de canard laqué au jus de viande
pressé de foie gras aux anguilles et gelée de pomme, macaron à la pomme verte, sucette de canard laqué au jus de viande
Ensuite venait une courte présentation du plat en question s’appuyant sur des marqueurs techniques, les ingrédients, et métaphoriques, les images pour stimuler l’imaginaire du client, le tout déclamé de manière rythmée voire rimée : qui aurait cru que nos étudiants serveurs puissent se faire slameurs à leurs heures ?

C’est ainsi que pour nous faire entrer dans la danse, Martial, Kévin et Nadine ont joué la scène du "quadrille de homards", avec force gestes et mimiques, moment de rire préambule à l’amuse-bouche, un homard snacké agrémenté de fenouil et d’orange.

pressé de foie gras aux anguilles et gelée de pomme, macaron à la pomme verte, sucette de canard laqué au jus de viande
pressé de foie gras aux anguilles et gelée de pomme, macaron à la pomme verte, sucette de canard laqué au jus de viande
"Pas de place ! Pas de place !" : voici Paul qui bondit en bon "lièvre de mars" et interpelle Julien Binz, chef de cuisine étoilé, parrain de la promotion. "Mais il y a de la place à revendre ! ", un saut de côté et le voilà à la table de son professeur de français : "Prends donc un peu de vin ! " : "Alice promena son regard autour de la table, mais elle n’aperçut que du thé". Cette proposition effrontée semble plaire à notre étudiant sommelier qui a pris soin de vérifier que les quatre verres sont bien en place pour le service des vins qu’il s’apprête à effectuer. Et puis, comme le dit Le Chapelier, "il est toujours l’heure du thé."

Saint-Jacques sauce chocolat blanc et vanille, purée de panais, pointes d'asperges vertes et légumes de saison
Saint-Jacques sauce chocolat blanc et vanille, purée de panais, pointes d'asperges vertes et légumes de saison
Le temps que les convives se hasardent comme Alice à tremper leurs lèvres dans les philtres raffinés servis par nos échansons, ils se rappellent l’avertissement du barman, Kévin, présentant l’un de ses cocktails directement inspiré de l’œuvre de Lewis Carroll "Drink me", breuvage explosif risquant de vous faire grandir ou rapetisser… Et puis, comme le disait Constance, "ne soyons pas comme l’anguille et le foie gras, ne soyons pas pressés" : dégustons la littérature faite nourriture.

Filet d'oie farci au veau et cèpes, et ses légumes, sauce aux morilles
Filet d'oie farci au veau et cèpes, et ses légumes, sauce aux morilles
Mais tandis que l’ombre de cartes de jeu géantes plane sur les invités et que de théières transparentes s’échappent des fumées – parfois la carboglace s’allie à la littérature pour créer un univers de rêve – Elisabeth se lance dans une déclamation rythmée pour annoncer le cinquième plat – déjà !- le dessert, un fraisier à la pistache citronné, qui entraînera les invités dans la voie lactée d’une nuit sucrée promise à un avenir étoilé.

Fraisier pistache citron vert, sucette façon tarte citron
Fraisier pistache citron vert, sucette façon tarte citron
Jouer avec les mots, jouer avec les mets, tel était le fil conducteur de cette soirée : offrir un service aussi créatif que les plats cuisinés, un service qui donne envie en faisant déguster les mots avant de faire goûter les mets, un service qui a goût de voyage littéraire et stimule l’imaginaire.

Bref un service qui donne une nouvelle saveur aux métiers de salle, une saveur culturelle qui rime avec compétence professionnelle.

Par Marion Deneux, professeur de français au lycée Storck et Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz


Lycée des métiers de l'Hôtellerie et des Services Joseph Storck
www.lycee-storck.org

Au Lycée Storck un gala de "Délices au Pays des Merveilles"









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 55

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires