Au Chaudron chez Raphael Garcia et Gaël Bodénan


Le restaurant Au Chaudron, est idéalement situé place du marché aux fleurs à Colmar (68) dans le quartier historique de la ville. Raphael Garcia et Gaël Bodénan ont acquis les murs et le fond de commerce en 2010.


De 1984 à 1990, Gaël Bodénan s'est formé en cuisine à l'auberge au Bristol à Colmar, évoluant du poste d'apprenti à celui de chef de partie en cuisine. "C'est le chef Roger Muller qui m’a insufflé cette vocation », précise Gaël Bodénan. Après une saison d'été auprès du chef Jacques Maximin 2* Michelin à Nice, il revient en Alsace pour devenir le second de cuisine au restaurant l’Arbre vert à Kaysersberg. Il s'en retourne au Bristol pendant 8 ans, décrochant la place de chef de cuisine de la brasserie l'Auberge.

Gaël Bodénan est en cuisine et Raphael Garcia en salle
Gaël Bodénan est en cuisine et Raphael Garcia en salle
En 2006, l'opportunité de reprendre la location-gérance du restaurant le Pressoir à Kaysersberg se présente. Avec son associé Raphael Garcia, ils vont l'exploiter pendant 4 années. En 2010, le duo complémentaire quitte la cité médiévale pour la cité de Bartholdi et rachète les murs du Chaudron pour s'y établir.

«Nous avons choisi de faire une cuisine de bistrot, ici nous n’avons pas de carte, tout est sur ardoise. Je travaille des produits de saison, selon mes envies et mes voyages. C'est en Thaïlande que j'ai été inspiré pour élaborer la recette de la fricassée de gambas au lait de coco accompagnée de petits légumes », souligne le Chef.

Le Chaudron se déploie sur deux étages avec une capacité de 60 couverts et 40 couverts sur la terrasse. A la carte par exemple une salade de chèvre de chaud, un suprême de volaille sur choucroute avec une sauce au miel ou bien un classique de brasserie; une entrecôte au beurre maître d’hôtel.

fricassée de gambas au lait de cocos accompagnés de petits légumes
fricassée de gambas au lait de cocos accompagnés de petits légumes
En salle, c'est Raphael Garcia qui officie. Diplômé dans l’industrie (BTS métallurgie), il a opté pour une reconversion professionnelle, motivé par des expériences ponctuelles chez des amis de ses parents, qui tenaient un restaurant.

"L'idée de se mettre à son compte et reprendre un restaurant était très interessante", reconnait-il. "Avec Gaël Bodénan, nous nous complétons très bien, chacun maîtrisant son champ de compétences".

la tete de veau du chaudron
la tete de veau du chaudron
«Je peux vous l'attester le plat phare du Chaudron, c’est la tête de veau avec la traditionnelle sauce gribiche", s'exclame Raphael Garcia. "C’est le plat que nous vendons le plus » racontent avec joie les deux associés. Tous les midis, une formule du jour est proposée : entrée/plat ou plat/dessert à 12€ ou bien 14,80€ (3 plats)


Par Julie Jacques
Crédits photos : Julie Jacques et le Chaudron


Au Chaudron
5 rue du Conseil souverain
68000 Colmar
03.89.24.42.21
www.auchaudron.fr

VOIR LA RECETTE










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 53

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires