À La Couronne: le bien vivre et le bien-manger à l'Alsacienne


Notre partenaire, le magazine " En Alsace ", le magazine du Patrimoine, de l'Histoire et de l'Art de vivre en Alsace " a publié dans son N°74 (aout-septembre 2012) un article présentant la Couronne à Scherwiller chez Didier Roeckel.

"Célèbre pour ses "Chiotilus", des toilettes en cuivre et métal rouillé imaginés et réalisés par le metallier d'art Denis Spielmann, à La Couronne est surtout une adresse où le savoir-faire et servir se perpétue avec conviction et bonheur.


Didier Roeckel chef-patron de la Couronne à Scherwiller
Didier Roeckel chef-patron de la Couronne à Scherwiller
Vous avez envie de déguster un bon plat alsacien ou un grand classique de la cuisine française ?
À La Couronne, vous ne serez pas déçu. Il n’est pas nécessaire de vérifier les jours de fermeture, le restaurant est ouvert sept jours sur sept, midi et soir. Quant à la place, il devrait y en avoir une pour vous. L’établissement peut accueillir deux cent vingt personnes à l’intérieur et une centaine sur la terrasse.

Si l’on voit les choses en grand, ce qu’on vous sert dans l’assiette n’en demeure pas moins très bon. À La Cou- ronne, tout est cuisiné sur place. Il suffit de faire un tour en coulisses. Il est dix heures du matin. Les crèmes brûlées frémissent déjà dans le four. Quelques escalopes dorent sur les plaques. Chacun est à sa tâche. Ici, on épluche et on coupe des légumes. Là, on prépare un dessert. Un fond de sauce mijote dans une casserole. Ça sent bon, on en a l’eau à la bouche.

À La Couronne: le bien vivre et le bien-manger à l'Alsacienne
Didier Roeckel a repris cette maison il y a 25 ans, une véritable institution tenue pendant 70 ans par la famille Guntz et, auparavant, par la famille Vogel. Et avant encore... à remonter l’histoire de cette enseigne, on arriverait jusqu’en 1703 ! Didier Roeckel, lui, a commencé l’aventure, fort de l’expérience passée dans le restaurant de ses parents Aux Trois Clefs à Goxwiller. On y servait des tartes flambées, une petite restauration et des plats du jour. C’est ainsi qu’a débuté l’aventure de La Couronne.

" À l’époque, nous disposions de la seule salle de banquet du secteur. Alors, un nombre important d’habitués associent l’établissement à des souvenirs de fêtes de famille, de baptême, de mariage ou d’anniversaire, constate non sans satisfaction le propriétaire. Peu à peu, le restaurant s’est transformé. Outre la déco au charme alsacien très "heimlich", ce qui est vraiment réussi ici, c’est l’ambiance intime entretenue à chaque table.


Au chapitre des spécialités du terroir, quelques incontournables : la tarte tatin au munster de la cave d’affinage de Kurtzemann à Sainte-Croix-aux-Mines, les galettes de pomme de terre râpée à la minute, la tête de veau coupée à l’ancienne en petits cubes, le presskopf, délicieuse tête de porc persillée et même des rognons blancs au Riesling, une rareté que les bouchers se réservent. Sur la carte sont aussi proposés des grands classiques de la cuisine française : des bouchées à la reine préparées selon la tradition, un excellent artare coupé au couteau en cuisine, un foie gras de canard servi avec une gelée maison...

À La Couronne: le bien vivre et le bien-manger à l'Alsacienne
Quoique vous goûtiez, vous serez saisi par la fraîcheur des produits et l’authenticité des recettes. Il est vrai que l’établissement est coiffé d’un titre de Maître Restaurateur. Ce label reconnaît l’excellence des professionnels de la restauration traditionnelle en valorisant leurs compétences et leurs engagements au service de la qualité. Autrement dit, A La Couronne, pas d’assemblage, pas de tout prêt, il n’y a de place qu’au mitonné ! Étant donné que l’établissement est planté à Scherwiller, un haut lieu du Riesling alsacien, Didier Roeckel propose en plus des bons crus de sa belle famille ainsi qu’un Riesling de chacun des onze viticulteurs du village.

Par Anita Muller
Crédit photos ©Boris Selke


À La couronne
2, rue de la Mairie
67750 Scherwiller
Tél. : 03 88 92 06 24.
www.couronne.com

Retrouvez cet article dans le magazine "En Alsace" N° 74 (aout-septembre 2012), en partenariat avec le Journal de Julien Binz

La célèbre soupe au Riesling
La célèbre soupe au Riesling









A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 11

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires