6 restaurants strasbourgeois accueillent dans leur cuisine des chefs réfugiés pour un menu découverte


Du 19 au 23 décembre 2016, STRASBOURG, CAPITALE EUROPÉENNE, ACCUEILLE LE REFUGEE FOOD FESTIVAL : DES RESTAURANTS STRASBOURGEOIS CONFIENT LEURS CUISINES À DES CHEFS RÉFUGIÉS POUR VOUS FAIRE DÉCOUVRIR LE MEILLEUR DE LA CUISINE AFGHANE, SYRIENNE ET TIBÉTAINE.

Du lundi 19 au vendredi 23 décembre, les cartes de 5 restaurants strasbourgeois s’enrichissent de plats créés en duos à quatre mains entre les chefs des restaurants hôtes et des cuisiniers réfugiés pour proposer aux Strasbourgeois de découvrir ces gastronomies venues d’ailleurs.
• 20 décembre - Le Mandala - Cuisine afghane
• 21 décembre - Le Monteleone - Cuisine tibétaine
• 22 décembre - La Ruche aux Deux Reines - Cuisine syrienne
• 23 décembre - La Graffateria de l’hôtel Graffalgar - Cuisine syrienne
• 19 au 23 décembre - PUR Etc. - Cuisine syrienne

• 20 décembre - Cafe Con Leche Brunch & Goûter


Un événement Food Sweet Food, co-organisé avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), et soutenu par la Ville de Strasbourg. Le REFUGEE FOOD FESTIVAL est une initiative citoyenne qui, grâce au pouvoir universel de la cuisine, contribue à faire changer notre regard sur les réfugiés. C’est à l’occasion de Noël et de ses valeurs de partage et de solidarité que se tiendra cette 2nde édition du Refugee Food Festival, avant une édition européenne en juin 2017 (à l’occasion de la journée mondiale du réfugié).

Tous les chefs réfugiés du REFUGEE FOOD FESTIVAL sont des professionnels de la cuisine dans leur pays d’origine et ont pour la plupart fait le pari de la cuisine pour réussir leur intégration sociale et professionnelle en France. Le festival a vocation à leur offrir un tremplin et faciliter leur accès à l’emploi, tout en faisant découvrir des cuisines souvent méconnues.

©Vassili Feodoroff
©Vassili Feodoroff
Le REFUGEE FOOD FESTIVAL vise à rappeler que derrière « la crise des réfugiés», il y a des femmes, des hommes qui arrivent en France avec des talents, des métiers, et savoir-faire précieux qui ne demandent qu’à être révélés. Au-delà du défi humain, social et économique que pose l’arrivée des réfugiés, le REFUGEE FOOD FESTIVAL rappelle que l’arrivée de nouveaux talents est aussi une opportunité pour la scène culinaire française, dont la gastronomie s’est toujours enrichie de saveurs venues d’ailleurs.


“Parce qu’elle est le dernier rempart contre la barbarie, la solitude, les ennuis. La cuisine c’est la vie, c’est l’amour, la famille et les amis.”

À propos de Food Sweet Food

Après avoir fait un tour du monde du repas chez l’habitant (Very Food Trip) et partagé les cuisines
et tables de dizaines d’hommes et de femmes à travers le monde, Marine Mandrila et Louis Martin ont pris conscience que la cuisine et la table sont une incroyable arme de découverte et de lien culturels. Au travers de ce festival qu’ils ont imaginé avec Bettina Reveyron, Lorraine Niss et d’autres bénévoles, ils veulent rappeler que la cuisine permet de dépasser les statuts, de découvrir le monde de l’autre, en partageant ce qui est à la fois le plus singulier et le plus universel. Découvrez Very Food Trip le livre (aux Éditions de la Martinière) et la série Very Food Trip sur Planète + foodsweetfood.org
©Vassili Feodoroff
©Vassili Feodoroff

Le programme










A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 62

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires